Le SiteLe Site  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'univers Comics

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
JohnBarry
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 2985
Age : 33
Localisation : location in progress...
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: L'univers Comics   Ven 7 Mar 2014 - 14:42

Enfin le retour de Rocksteady au développement!!!! Arkham Asylum était bon, Arkham City était génial. En espérant qu'Arkham Knight soit fantastique.

La bonne nouvelle : le jeu est  développé uniquement sur Next Gen (PS4, X1 et PC), donc on n'a pas un jeu à cheval sur 2 générations. Il devrait profiter à fond des nouvelles capacités des machines.
Je vais faire comme pour les 2 précédents, prendre mon mal en patience et attendre la version GOTY sur PC.

Sinon on a des compléments d'infos sur l'univers du jeu et le gameplay (même s'il faut prendre certaines infos avec du recul, notamment concernant le "nombre de polygones") :

Nouveautés, mais quelques petits spoils sur le jeu:
 

Bref, Rocksteady faisant parti des rares studio de développement (avec CD Projekt pour The Witcher) auquel je fais une confiance quasi totale. J'attends le résultat avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Super Potiron
*Traducteur BKT*
avatar

Masculin Nombre de messages : 1481
Age : 27
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: L'univers Comics   Lun 24 Mar 2014 - 22:10

Well, hello there !


Encore une fois, me revoilà dans ce topic après un sacré bail ! C'est parti pour le pavé annuel.

Lobo a écrit:
World of Batman, c'est Knight of vengence ? Par faute de temps, j'ai pas trop suivi l'actu du dark knight, mais ça m'intéresse grave !
Par contre Potiron, si tu pouvais préciser l'éditeur du prelude à Blackest night ça serait sympatoche !
Ouey l'histoire avec Thomas Wayne c'est bien Knight Of Vengeance, et ça déboîte. Mais bon depuis le temps que t'as posé la question je suppose que tu l'as trouvé... ( Comment ça je réponds avec presque un an de retard ? :dent:! )

Pour ce qui est de l'éditeur du Emerald Eclipse, ben moi j'achète tout en V.O donc c'est que DC Comics, pas de "Panini" ou autres.
Citation :
Court of owls, je trouve ça bien mais mal conclu. Ce qui est souvent le cas de Scott Snyder je trouve. Il pose des trucs de porcs et la résolution est quelconque, c'est dommage.
Perso j'ai vachement aimé cet arc, surtout le fait de voir Bruce Wayne poussé dans ses retranchements psychologiques, qui n'est pas sans rappeler Batman R.I.P de Grant Morrison qui est une grosse grosse tuerie. C'est dans ce genre d'histoires qu'on voit que Batman c'est vraiment le gros daron l'univers DC. Le mec encaisse tout.

Sans plus attendre donc, voilà tout ce que j'ai acheté/lu depuis mon dernier post (agrémenté de quelques covers viteuf), LES NEWS EN BREF:

- Batman vol.1 & 2: The Court of Owls / The City Of Owls de Scott Snyder: voir plus haut Very Happy
- Batman R.I.P de Grant Morrison: Je le conseille vivement à tout fan de Batman (et même aux autres), je ne dirai rien de plus, j'ai pas envie de spoil. Grosse tuerie.
- Batman: Earth One de Geoff Johns: L'histoire d'un Batman débutant dans un univers alternatif, sur "Earth One" donc. Sur cette terre, Alfred, ex-marine et vieil ami de Thomas Wayne est plus ou moins contraint de prendre soin du jeune Bruce après la mort de ses parents. Après des débuts plutôt maladroits en tant que justicier nocturne, Alfred décide de lui apprendre deux ou trois trucs. Très bon bouquin avec un Alfred badass, j'attends vivement la suite.




- Superman: Earth One vol.1 &2: Ceux-ci m'ont été prêtés par un ami. C'est le même pitch que Batman Earth One, version Superman. Je m'en rappelle plus trop mais je les avais trouvé moins bien que le Batman.
- Action Comics vol. 1 & 2: Superman and the Men of Steel / Bulletproof de Grant Morrison: C'est donc le reboot New 52 de Superman, emmené par MONSIEUR Morrison, qui nous a notamment servi entre autres le volume cité juste au-dessus ainsi que Final Crisis, un crossover énorme, et qui est désormais aux commandes de la nouvelle Justice League Of America. J'aime bien ce nouveau Superman, je le trouve plus impulsif, et même un peu plus "Peter-Parkeresque", dans le sens où sa personnalité est plus intéressante que le Clark Kent qu'on connaissait jusqu'ici.
- Superman: Red Son de Mark Millar, que l'on m'a prêté: Que se serait-il passé si Superman avait atterri en U.R.S.S plutôt que dans une ferme du Kansas ? Ce tome en fait l'histoire, et c'est très bien foutu. Conseillé.




- Justice League vol.3: The Throne of Atlantis: Ce reboot qui avait pourtant si bien démarré va de moins en moins bien de tome en tome. Malgré le dessin sublime, le scénario est bien trop facile. Il me tarde juste la sortie de l'event Trinity War/Trinity of Sin en tomes pour enfin remonter le niveau de cette JL (il paraîtrait que cette évent déchire)
- Final Crisis de Grant Morrison: Mentionné plus haut, c'est un crossover énorme du multivers DC, mettant en scène un Darkseid bien décidé à dominer et asservir le monde. Un tome culte (surtout la fin Mad) ouvrant sur l'univers pre-Blackest Night. Y'a malgré tout 2 ou 3 trucs qui m'ont échappé, n'ayant pas lu toutes les séries se déroulant avant pendant l'event, mais cela reste compréhensible quand même.




- Batman: The Return of Bruce Wayne: /!\ lire Final Crisis avant /!\ Tome post-Final Crisis passionnant, je vais pas spoiler, déjà que le titre en fait pas mal ...
- Justice League Dark vol.1, 2, & 3 de Milligan/Lemire/Fawkes: AH. On y vient enfin. À mon sens une des meilleures séries des New 52. En effet on a déjà la JL et la JLA qui s'occupent des menaces technologiques/alien qui lorgnent sur la Terre. Mais qu'en est-il des menaces magiques ? Là où aucun de ces héros ne font le poids, la JLD entre en scène. Emmenée entre autres par John Constantine (Hellblazer), Zatanna, Deadman, Madame Xanadu et plus tard Frankenstein, cette "équipe" fait face aux ennemis sortant du spectre de compétences de Batman&Co. Scénar béton, dessin violent, et personnages attachants, la recette d'une série à succès.





- The Sandman vol. 5 à 10 de Neil Gaiman: Je lis actuellement le 9, et j'ai pas envie que la série ne finisse :( cette série est vraiment un incontournable du roman graphique au même titre que Watchmen. Toutes les différentes histoires au cours des tomes sont plus passionnantes les unes que les autres, avec des bribes de connexions entre elles que l'on capte de tome en tome (des personnages qu'on croyait de passage, qui reviennent dans les derniers tomes). Le tome 8 a même une préface by Stephen King.

- Fables, tomes 1 à 7: Ceux-ci m'ont été prêtés. En gros c'est un peu le comics qui a été effrontément pompé pour la série TV Once Upon A Time, à quelques différences près. Dans cette histoire, les personnages de contes de fées existent bel et bien, dans des "mondes parallèles". Un jour, ils sont vaincus et chassés de leurs mondes respectifs par le mystérieux "Adversary", et se retrouvent à fuir sur terre, à New York, où ils bâtissent une société discrète appellée "Fabletown", régie par Blanche Neige (y'a un maire mais grosso modo c'est elle qui fait tout). Un comics plutôt pas mal, édité chez Vertigo il me semble.



- Punk Rock Jesus de Sean Murphy, chez Vertigo: On m'a offert celui-ci, et mon gars, je suis pas déçu. Dans le futur, une chaîne de télé-réalité trouve l'ultime projet: cloner Jesus, l'implanter dans une jeune vierge, le faire naître en live à la TV, et filmer sa vie. C'est un Truman Show version "The second coming of Jesus Christ". Sauf que Chris (le nom de ce jeune Jesus, donc), découvre ses origines et ça lui plaît pas trop. Une petit merveille que ce livre, et puis si c'est Vertigo, c'est good-to-go !

[/b][/b]

Voilà pour aujourd'hui ! Bon là je me dis me dit que je fais un peu l'exclusif DC depuis un moment, donc je pense que ma prochaine commande ce sera du Marvel. Je pensais peut-être à House of M ou Avengers vs. X-Men ...

Anyway, à plus les lapinous :)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.collegehumor.com/
Lobo
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 1951
Age : 30
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: L'univers Comics   Lun 21 Avr 2014 - 11:23

Salut les coupaings !

Ce mois-ci, Urban Comics a sorti l'un des meilleurs récits du chevalier noir.


Batman : No man's Land, tome 1 de Bob Gale -Devin Grayson  - Greg Rucka - Ian Edginton

No Man's Land, c'est un des récits comme Knightfall qui ont bouleversé l'univers de Gotham. C'est un run assez long, qui verra l'introduction de nouveaux personnage dans le Batverse, des personnages tels que Cassandra Cain, fille de Lady Shiva et de l'assassin David Cain.
Mais avant tout, No Man's Land, comme Knightfall, c'est un récit qui permet de montrer l'impact du symbole du Batman et la place qu'il occupe au sein de Gotham City.

L'histoire est relativement simple. Un terrible tremblement de terre a ravagé Gotham City et a obligé nombre de ses citoyens à quitter la ville pour survivre. Bien évidemment, dans ce genre de cas, les pauvres et les prisonniers ne peuvent fuir, n'en ayant pas les moyens.
Or, à ce moment même, Nicholas Scratch un étrange personnage tenant du gourou, de l'agitateur de conscience, du chaman au pouvoir de fascination extra-ordinaire va plaider devant le sénat des Etats-Unis pour que le pays abandonne Gotham City et fasse scission. Bruce Wayne se précipite pour défendre publiquement la ville, qui devant la catastrophe naturelle ne peut se passer de l'aide du pays pour reconstruire. Hélas ... Nicholas Scratch gagne, Bruce Wayne perd lamentablement et Gotham City est déclarée No man's Land. Les Etats-Unis n'interviendront pas, la laisseront mourir dans son coin parce qu'elle est tellement corrompue et abrite tellement de tarés, qu'elle doit périr. Pour cela, l'armée bloque les accès à la ville, empêche les gens de rentrer et de sortir et la laisse crever dans le déni.

Ceci vaut pour le contexte, puisant ses racines dans un autre récit mis à disposition par Urban Comics en même temps que No Man's Land, mais paru longtemps avant. Batman : cataclysme n'a pas été écrit comme introduction à No Man's Land, ce sont les auteurs de ce dernier qui se sont inspiré du premier pour exploiter ce qui s'y passait. On peut donc commencer, comme moi, directement par No Man's Land, puisque cataclysme n'est qu'une introduction thématique et non pas narrative de la présente oeuvre.

L'histoire commence donc dans un Gotham ravagé et régressant à une période pré-moderne. Plus d'électricité, plus de technologie, quelques vestiges qui survivent grâce au stock de piles qui s'épuise peu à peu. Les munitions deviennent rare et "chère", on régresse aux armes antiques : l'arc, la masse etc. L'argent n'a plus de valeur, on troque. Les propriétés n'ont plus de valeur non plus. C'est la loi du plus fort, étant donné que la police n'a plus autorité puisque coupée du gouvernement.
La ville est donc partagée entre plusieurs camps, menés par des criminels : Le gang et territoire du Pingouin qui utilise son talent de collectionneur et de dénicheur d'objet pour prospérer. Le gang et territoire de Scarface, ou d'autres gangs qui ne sont pas menés par des criminels charismatiques.
Le GCPD (police) a même sont propre territoire. Certains flics dont le commissaire Gordon, Harvey Bullock, Renée Montoya ont décidé de rester alors qu'ils pouvaient fuir, décidant d'incarner jusqu'au bout la devise "to serve & protect" de la police. Seulement, étant donné le contexte et la non valeur de la loi à Gotham, ils en viennent nécessairement à former un gang. Marquant leurs territoires par des Tags, imposant leurs lois par la conquête de territoires.
Ils sont désabusés et pessimistes.

Certains justiciers sont restés eux aussi : Huntress, qui prend aussi le costume de Batgirl, et Oracle qui dans sa tour collecte des informations source de pouvoir. Mais, le Batman a apparemment abandonné la ville, et devant l'absence de son plus grand héros, le combat semble perdu.

Jusqu'à son retour. Batman revient dans l'anonymat. Mais la situation est telle, que les règles ont changées. Batman ne terrorise plus, parce que la loi n'existant plus, il n'est plus "ce qu'il y a derrière la loi". Il doit donc apprendre à parler le nouveau langage de cette ville mutante et abandonée, pour réimposer son symbole. Lui aussi se met à la conquête de territoire, aux tags et aux négociations.

No Man's Land est donc un récit sur le mythe du Batman, sur la lutte d'un homme qui a juré de protéger la ville et doit la sauver de sa destruction politique. Un récit du héros civilisateur : il ne s'agit plus de combattre des criminels, mais de construire une cité, de la bâtir en la protégeant de l'instinct bestial de l'homme ordinaire.

Un must read absolu. Avec Knightfall, autre récit sur la signification de ce qu'est le Batman.

Le tome 1 fait 28€ quand même, mais c'est du très, très bon.
-------------------------------------------
Autre sortie de chez Urban, pour le chevalier noir : DC SAGA: Batman Vendetta. Par Mike W Barr et Michael Golden, 5€90.

C'est du format kiosque.

Vendetta, c'est l'introduction d'un nouveau vilain : Wrath, l'inverse de Batman. C'est un regard déformé de Batman, ce qu'aurait pu devenir Bruce Wayne, puisque les circonstances qui ont mené à la création de Wrath sont les mêmes que celles qui ont mené à la création de Batman.
C'est sympa à lire et moins cher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fury
*Modo*
avatar

Féminin Nombre de messages : 2906
Age : 29
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: L'univers Comics   Sam 28 Juin 2014 - 21:56

Je ne sais pas si je suis dans la bonne catégorie, pour une fois, les membres pourront m'engueuler.

Suite à un passage à la bibliothèque, j'ai pu choper American Vampire de Scott Snyder, publié chez Panini Comics en Europe et chez Vertigo outre-atlantique.

A noter que Stephen King a participé à la rédaction du premier scénario. Concernant le dessin, c'est Rafael Albuquerque qui est aux commandes, secondés par Mateus Santolouco dans le deuxième tome.

Niveau histoire : le réusmé wikipédia est assez bien fait, du coup :
Citation :
1880. Le hors-la-loi Skinner Sweet est arrêté par James Book, de l'agence Pinkerton. Alors qu'il tente de fuir après le déraillement du train qui l’amène vers la pendaison, le bandit est rattrapé par Mr Percy à qui il a dévalisé la banque. Percy fait en réalité partie d'une ancienne lignée de vampires européens. Sweet est laissé pour mort. Mais il revient à la « vie » et découvre qu'il est lui-même devenu un buveur de sang...Mais d'une espèce nouvelle, plus évoluée et d'une grande résistance au soleil.

L'écrivain Will Bunting, qui accompagne James Book, Felix et Abilena Camillo sur les traces de Sweet (qui jouit désormais de ses nouveaux pouvoirs pour faire régner le mal), relate le récit des évènements. En 1909, Sweet contamine Book qui devient un vampire à son tour, puis se venge de Mr Percy. Après trois années de lutte contre sa nouvelle condition de vampire, James Book supplie Abilena de le tuer. Elle accepte à condition qu'ils passent une dernière nuit ensemble. De leur union nait Felicia Book.

Los Angeles, 1925. Deux jeunes actrices, Pearl Jones et Hattie Hargrove, tentent de percer à Hollywood. Pearl fait la rencontre de l'acteur Chase Hamilton qui l'invite à une soirée d'un célèbre producteur. Mais elle est livrée en pâture aux vampires européens qui semble désormais avoir la main basse sur toute l'économie américaine. Pour lui sauver la vie et lui permettre de se venger, Skinner Sweet, qui depuis plus de quarante ans surveille les agissements des vampires du vieux continent, la contamine et fait d'elle le second spécimen de vampire américain. Trahie par son amie Hattie, à la solde des aristocrates buveurs de sang, Pearl trouve secours auprès d'Henry Preston, un modeste musicien. Ils deviennent amants.

Concrètement, j'adore :
- Skinner, qui reste un sacré enfoiré au final
- Pearl, qui reste humaine malgré ce qui lui arrive,
- le background est bien travaillé et on recolle les pièces niquel,
- les dessins sont assez sympa,
- ah que ça me rappelle hellsing quand Skinner sourit.

Un petit point négatif, c'est que des fois les dessins sont aussi moins top. On peut passer d'une image au concept vachement à un truc assez à côté de la plaque.

Concrètement, je pense suivre de près cette série ma fois fort sympathique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lobo
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 1951
Age : 30
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: L'univers Comics   Sam 23 Aoû 2014 - 23:35

Tu es dans la bonne catégorie Tiggy chérie. Et American Vampire fait partie des séries que je compte lire (un jour), principalement à cause de la collaboration avec le Roi.

Sinon, petite annonce qui m'a moultement réjouie :
Urban comics va ENFIN sortir la saga :

Preacher
.

Série très, très réputée et dont je me suis toujours refusé de lire une seule page tant que je n'avais pas les tomes en main.
Preacher est donc un comic-book de Garth Ennis (The Boys, par exemple). Bon sang, même le dessin me fait kiffer !

Le résumé :
Wikipedia a écrit:
S'il paraît bien difficile de résumer Preacher, on peut toutefois tenter de synthétiser ses premiers épisodes.

Élevé par sa grand-mère et ses deux sbires sadiques dans la crainte du Seigneur, Jesse devient malgré lui le révérend d'une petite bourgade du Texas. Suite à la fusion de son esprit avec une entité nommée Genesis, se manifeste chez lui le pouvoir de se faire obéir de quiconque grâce à une voix à laquelle personne ne peut désobéir (« la voix de dieu »).

Sa rencontre avec Tulip, une ex petite-amie devenue tueuse à gages, et avec Cassidy, un vampire irlandais, le conduira dans une fuite en avant à la recherche de Dieu, poursuivi par les deux hommes de main de sa grand-mère et par le Saint des Tueurs, un cow-boy dont la seule motivation semble être de le tuer.

Voilà ! Entre Preacher, Batman : No man's Land, La Tour Sombre dont je compte me procurer les comics, ma bourse va encore prendre cher. Bon dieu, pourquoi ne suis-je pas richissime ?!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoh
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 3563
Age : 28
Date d'inscription : 14/05/2009

MessageSujet: Re: L'univers Comics   Lun 29 Sep 2014 - 18:45

Pour les fans, c'était annoncé depuis un petit moment, mais voici des premieres images du comics qui verra Thor version feminine.

http://www.vulture.com/2014/09/exclusive-marvel-lady-thor-first-appearance-comics.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JohnBarry
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 2985
Age : 33
Localisation : location in progress...
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: L'univers Comics   Dim 28 Juin 2015 - 18:26

Je remonte le topic car j'ai besoin des lumières des fans de comics.

J'ai vu dernièrement quelques comics qui me semblait intéressant mais je dois avouer que je suis un peu perdu dans les différents titres et ordre de lecture de ces derniers.
Pouvez m'aider à y voir plus clair s'il vous plait?

- Quelle est la différence entre Avengers V4 : Marvel Now et Avengers V5 : Marvel Now?

- Cela correspond t-il à AVENGERS MARVEL NOW T01?
Spoiler:
 

- Les titres AVENGERS MARVEL NOW T02 et AVENGERS MARVEL NOW T03 (prelude to infinity) sont-il bien leurs suites directes? Les 3 sont font-ils bien partis du "cycle infinity"?

Spoiler:
 

Spoiler:
 

- NEW AVENGERS MARVEL NOW T01 et NEW AVENGERS MARVEL NOW T02 sont-ils une série à part ou bien la suite des 3 comics du dessus?

Spoiler:
 

Spoiler:
 

- Les 2 du dessus (NEW AVENGERS MARVEL NOW T01 et NEW AVENGERS MARVEL NOW T02) correspondent-ils à New Avengers V3 : Marvel Now?

Spoiler:
 

- AVENGERS MARVEL NOW T01 à T03 correspondent-ils à INFINITY? Ou bien est-ce la même histoire racontée différemment?

Spoiler:
 

- The Infinity Gauntlet : Secret Wars s'imbrique-t-il dans tout ce bazar ou bien est-ce encore une autre itération de la même histoire?

Spoiler:
 

Bref ce n'est vraiment pas très clair si on ne suit pas les publications régulièrement^^

Merci d'avance. :Smie:!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lobo
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 1951
Age : 30
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: L'univers Comics   Dim 11 Oct 2015 - 11:49

Il est temps de mettre à jour ce topic, vu les références glissées ci et là au gré des topics mangas.
Alors, j'ai lu quelques comics ces temps ci, moins que j'aurais aimé, mais quand même quelques uns.
Ma principale lecture a été quelques BD sur Superman. Je ne connais pas bien Superman, je pensais que sa monstrueuse puissance le rendait inintéressant car quel ennemi lui offrir et qui ne se résume pas à de grosses patates cosmiques dans la che-tron ?

Alors reprenons un peu le personnage:
Citation :
Superman est le "dernier" survivant de Krypton, envoyé sur Terre par ses parents pour échapper à la destruction de sa planète natale. Arrivé bébé, il est recueilli par un couple d'honnêtes fermiers du Kansas les Kent, qui vont l'élever dans des valeurs humanistes. Le petit Clark décidera alors d'user de ses pouvoirs infinis pour protéger la population, rendre le monde meilleur, sauver les petits chats, et défendre les valeurs américaines.

On pense généralement, et c'est une idée qui a sa raison d'être, que Superman c'est un peu le boyscout de l'Amérique, le mec fort, qui assume sa gentillesse et sourit aux enfants en soulevant un avion d'une main, fait la morale aux criminels comme quoi le crime ne paie pas.
Dans une certaine mesure c'est vrai, Superman de sa toute puissance se pose en Pasclark le Grand frère bienveillant et un peu niais. Je ne connais pas toute la publication de Superman, mais on doit trouver des trouzaines d'histoires dans ce genre. Surtout au début, où pendant la guerre, les américains avaient besoin de héros symboles des leurs valeurs.
Mais, c'est aussi cette image qu'il renvoie à cause d'autres héros, Batman par exemple, dont on oppose le côté sombre au côté lumineux et solaire de Superman (le mec, il tire sa force du soleil quand même, normal qu'il soit mis en avant par sa brillance !). Cependant ce n'est pas ça, ce n'est pas QUE ça.

Reprenons un peu le concept du personnage :

Citation :
Clark découvre ses pouvoirs surhumains bien avant d'apprendre ses origines, et bien avant d'en apprendre sur son peuple, via les messages de son père. S'il est élevé par d'honnêtes gens, il est quand même dans une société où la différence n'est pas très appréciée, ou les enfants (comme tous les enfants) peuvent être cruels, ou les gens ont peur de ce qu'ils ne comprennent pas et ou le gouvernement donnerait tout ce qu'il a pour pouvoir étudier l'avantage militaire qu'offrirait un tel sujet pour son armée !
Clark est donc en conflit entre : vouloir mettre ses pouvoirs à profit parce qu'il est gentil, et le fait que le monde n'est pas forcément prêt à accepter cette aide.
Mais ce conflit peut être bien plus compliqué si l'on prend en compte :
- Les valeurs transmises par ses parents terriens qui sont humanistes et sont transmises de leur point de vue de petit paysans.
- Les valeurs de ses parents Kryptoniens qui sont celles d'une société supérieure technologiquement et philosophiquement. Jor El veut que Clark (Kal El) soit un leader pour les terriens, une espèce de messie.
- Les valeurs de Clark lui-même qui entrent en conflit avec celles de l'Amérique qui mettent en avant le libre arbitre, la liberté pour prétexter un peu tout et n'importe quoi, notamment le refus de l'ingérence. Pour cela, Luthor dans certaines versions était un homme qui aidait métropolis avec sa société, sa richesse et son intelligence, qui n'a pas bien supporté qu'un Alien lui vole sa place d'homme de demain.

Et là, on glisse sur le concept de Superman
Citation :
Les pouvoirs de Superman soit cheaté. Il a une force virtuellement sans limite, peut voler, se déplacer à quasiment la vitesse de la lumière. Il est invulnérable, n'a que très très peu de faiblesses, peut se ressourcer au soleil, lance des rayons avec ses yeux, a un super souffle et le truc le plus cheat peut tout voir et tout entendre, même les ondes. Il peut surveiller depuis Metropolis ce que je suis en train de dire en France, s'il se concentre suffisamment. De plus, il a une super intelligence, rarement exploitée dans les comics, mais son cerveau est lui aussi kryptonien, donc dopé au soleil. Il fonctionne différemment du notre et est encore plus puissant
Comment donc agir héroïquement ? S'il le voulait, il pourrait régler tous les problèmes de l'humanité en trois jours par la force. Mais, s'il fait cela, il devient un tyran. De l'autre côté, si pour préserver la liberté des humains, dont on lui rappelle qu'il ne fait pas absolument partie, il n'utilise pas toutes ses ressources, il permet le crime qu'il pourrait stopper d'un claquement de doigt. Comment donc mener une action héroïque ?

Bref, si on laisse de côté les 75 ans de publi Superman, en lui-même le personnage est vachement intéressant et j'ai lu trois histoires là dessus qui sont cools.

Premièrement : Superman Earth-1, les origines.

Earth-1 est un concept qui vise à redéfinir les origines de plusieurs héros et à les moderniser. Dans l'épisode consacré à Superman, celui-ci est un jeune homme qui vient d'arriver à Metropolis pour faire carrière. Son père terrien est décédé, sa mère est donc veuve restée à Smallville, et ce jeune homme décide d'exploiter ses pouvoirs pour chopper du pognon et mettre sa mère à l'abri du besoin. Il va donc mettre en avant sa force pour chopper un poste de quaterback, son intelligence pour un poste d'ingénieur avec des salaires mirobolants. Mais sa maman s'inquiète de ce que lui voudrait réellement. Finalement, quelques évènements le pousseront à devenir Superman.
On retrouve un peu cette idée dans Man Of Steel de Snyder.
Le dessin est beau, la BD plaisante à suivre, c'est dynamique et une très bonne intro moderne à Superman.

Deuxièmement : Red Son, Et si ... Superman était tombé en URSS ?
Au lieu d'arriver au kansas, le vaisseau de Kal El tombe en pleine Sibérie durant la guerre froide. C'est un récit hyper percutant qui questionne l'essence même de Superman et de sa double origine : Kryptonienne / Terrienne. Au début, Superman reste superman. Malgré le fait qu'il soit un communiste convaincu et tout aussi patriote, il refuse l'ingérence trop forcée. Mais des évènements l'amèneront à se radicaliser. Bien évidemment sa doctrine communiste y est pour quelque chose et le motive peut être un peu plus à franchir le cap : égalité pour tous, modèle commun, que s'il avait été dans les Etats Unis d'Amérique. Mais c'est surtout la question précédemment citée du Pouvoir et des Responsabilités qui en découlent. A lire absolument ! C'est une belle mise en scène d'un des problèmes de la philosophie politique. Les gens sont heureux dans la société que Superman a bâti, mais les résistants soulèvent la question de la tyrannie. Qu'est-ce qui est bon ? Juste ? Qui a raison ?
Attention cependant à ne pas se faire une idée factice de la BD. C'est une BD Superman, qui traite le personnage avant tout et pas le conflit politique. Ne vous attendez pas à une fin politisée. Ce n'est qu'un moyen pour traiter le personnage et c'est très bien fait !

Troisièmement : Injustice Gods Among US.
Tirée du jeu vidéo, je pensais que ce n'était qu'un goodies destiné à tirer l'argent du fan. Mais non. Comme c'est hors-continuité, les auteurs peuvent se lâcher et malmener les personnages sans souci de créer des incohérences.
Donc le propos c'est : Grâce à un habile subterfuge, Joker parvient à faire assassiner Lois Lane et l'enfant qu'elle porte, par Superman himself. Fou de rage, il va alors reprocher à Batman d'avoir laissé vivre Joker malgré tout ce qu'il a fait, lui reprochant de ne pas avoir été assez courageux et égoïste (son serment de ne pas tuer cause de nouveaux massacre car Joker tue c'est connu), et il va tuer lui-même Joker. Après cela, radicalisation, Superman veut forcer l'humanité à être pacifique, parce qu'il le peut et que du coup, il estime qu'il le doit. bien évidemment, Batman va s'opposer à lui.
C'est un très bon pendant à Red Son. Presque le côté Américain/Capitaliste à la tyranie de Supes dans Red Son. La politique est moins mise en avant, mais quand on lit, comme ce fut mon cas, Red Son en premier et Injustice de suite après, le parallèle est assez évident et super intéressant.

Le dessin, là encore c'est du tout bon. Le rythme est ouf et en plus comme je l'ai dit, le côté hors continuité, permet de faire des trucs de porc. Attendez vous à des morts de personnages important. De belles bastons, de la matière à réflexion et un Batman VS Superman magnifique. A lire aussi.

Si y'en a qui veulent lire, contactez moi par MP, je vous conseillerai Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joker
Mouchard
Mouchard


Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 02/12/2015

MessageSujet: Re: L'univers Comics   Mar 8 Déc 2015 - 13:47

Doomsday a réussi a le tuer notre super héros invincible. Batman j'en parle pas c'est lui qui a le mérite d'avoir le titre du héros le plus fort de DC. Pratiquement aussi intelligent que Luthor, précis comme Arrow et fort comme Deathstroke.
Batman est aussi le seul Humain avoir esquivé un rayon oméga de Darkseid Wink

Quand un lecteur lis un Superman, il faut obligatoirement se dire qu'il ne va pas mourir mais mettre une bonne trempe aux ennemis.
Ce qui est intéressant chez Superman c'est les ennemis et ses alliés. Il représente une menace pour les deux camps donc ce qui se passe autour est intéressant car ennemi ou alliés envisage un plan pour terrasser ce héros invincible.
La plus grande faiblesse de Superman c'est sont côté humain mais je kiff quand il s'énerve car le voir se défouler c'est excellent.

Par contre les Injustice, j'hésite a lire les tomes car les promo de jeu ne m’intéresse pas. Mais si c'est comme tu le décris Lobo, je vais feuilleter quand j'aurais du temps.

Question : Lobo, ton pseudo vient d'un méchant de l'espace qui conduit une Harley davidson ou je me trompe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoh
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 3563
Age : 28
Date d'inscription : 14/05/2009

MessageSujet: Re: L'univers Comics   Mar 8 Déc 2015 - 14:14

Et Batman a battu Supes.

Lorsqu'il le prend par la gorge et qu'il lui sort le magnifique: "Je que tu te souviennes Clark! Je veux que tu te souviennes de ma main sur ta gorge! Je veux que tu te souviennes du seul homme qui t'ai battu".

J'espere qu'ils auront les cojones de le mettre dans le film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
n@rn@r
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 2425
Age : 27
Date d'inscription : 29/09/2007

MessageSujet: Re: L'univers Comics   Mar 8 Déc 2015 - 15:28

Joker a écrit:
Question : Lobo, ton pseudo vient d'un méchant de l'espace qui conduit une Harley davidson ou je me trompe ?

Non!... A la base il voulait s'appeler Hobo, mais il a fait une erreur de frappe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hatchi
5ème officier
5ème officier
avatar

Masculin Nombre de messages : 618
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Re: L'univers Comics   Mar 8 Déc 2015 - 17:53

@Yoh

Ça arrive dans quel comics ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoh
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 3563
Age : 28
Date d'inscription : 14/05/2009

MessageSujet: Re: L'univers Comics   Mar 8 Déc 2015 - 18:34

@Hatchi

Ils sont adversaires dans plusieurs comics (spoiler- dans 2 des cités par Lobo au dessus par exemple - spoiler).

Cette phrase vient de The Dark Knight Returns de Frank Miller.


PS, je vais craquer pour Injustice je pense, Earth One je suis dessus et Red Son j'ai adoré.

Lobo tu me confirmes que c'est de la bonne came?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lobo
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 1951
Age : 30
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: L'univers Comics   Mar 8 Déc 2015 - 20:59

Pour Injustice je n'ai lu que les trois premiers tomes et oui, c'est de la bonne came. Attention, quand même, comme je l'ai dit, j'ai enchaîné ce comics juste après Red Son donc y'a une certaine continuité, mais Injustice n'est pas aussi fin, ni aussi novateur que celui-ci ou queThe Dark Knight Returns. Ca reste du bon gros divertissement mainstream, avec son quota de fanservice, mais c'est du bon.

Les trois premiers tomes que j'ai lu, ce n'est, en gros, que le "début" du conflit. Ce n'est pas lent, il se passe plein de trucs, mais d'après ce que j'ai entendu dire, ça escalade vite niveau proportions cosmiques, avec peut être du WTF. Les personnes qui ont lu la suite ont kiffé. Je ne sais pas si ça vaut le coup, pour vous, d'investir (étant donné que y'a 4 volumes c'est au moins 80 balles) dans la série.
Moi je le ferai en tout cas.

@Joker En effet, mon pseudal vient de là. Le tien ne viendrait-il pas de la marque de jus d'orange ?
N@rn@r : toi on sait bien que c'est le diminutif de Conn@rd ton pseudo <3.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoh
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 3563
Age : 28
Date d'inscription : 14/05/2009

MessageSujet: Re: L'univers Comics   Mar 8 Déc 2015 - 22:44

Lobo a écrit:
N@rn@r : toi on sait bien que c'est le diminutif de Conn@rd ton pseudo <3.

HEADSHOT!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
n@rn@r
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 2425
Age : 27
Date d'inscription : 29/09/2007

MessageSujet: Re: L'univers Comics   Mer 9 Déc 2015 - 1:14

Non mais pas la peine de rager Lobo... On le sait tous que tu t'es fait refuser la publication de space hobo le spin off de space dandy... il y a même des images:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoh
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 3563
Age : 28
Date d'inscription : 14/05/2009

MessageSujet: Re: L'univers Comics   Mer 13 Avr 2016 - 11:32

Bon allez, on va parler la de mon dernier achat: Punk Rock Jesus de Sean Murphy (il fait tout oui mossieu).




Synopsis:

En 2019, la société de téléréalité Ophis lance le projet J2 (Jesus #2), destiné à réaliser le clonage de Jésus-Christ à partir de cellules du Saint Suaire. Grâce à l'expertise scientifique du Dr. Epstein et à la surveillance de Thomas McKael, le premier clonage humain réussit.

Une jeune femme vierge, Gwen, donne ainsi naissance en direct à la télévision à un petit garçon, Chris.

Sauf que le gamin, il en a rien a foutre de sauver le monde, du messie, toussa toussa, non lui son délire c'est le punk.


-----------------------------------------------------------

Et bien j'ai adoré, deja, comme beaucoup de comics, c'est de toute beauté (meme en noir et blanc).

Ceux qui voient en TK un dessinateur de génie devraient baver devant les planches de Murphy. J'ai sentit des inspirations venant d'Otomo dans Akira, de Mad Max et meme de Gorillaz a certains moments, je ne sais pas si c'est assumé ou non, mais ça envoie.

Et puis l'histoire, je trouve le concept délirant, mais c'est pas simple puisqu'on va toucher de tres pret a la religion et a tout ce qui entoure aujourd'hui notre monde. Bref, je peux pas trop spoiler mais essayez de vous imaginer quelques problematiques que cela peut poser.


EDIT: Et je vois que Super Potiron, qui a autant de gout que d'absence sur le fofo, en a déja parlé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoh
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 3563
Age : 28
Date d'inscription : 14/05/2009

MessageSujet: Re: L'univers Comics   Lun 22 Aoû 2016 - 17:20

Double post pour parler de mon dernier achat (désolé Lobo de pas voir commencé Toriko et finit Transmet):

Tokyo Ghost par Rick Remender au scénario (scénariste star de chez Marvel), Sean Murphy au dessin (on a parlé de Punk Rock Jesus pour lui au dessus) et Matt Hollingsworth (je connais pas bien son travail mais il est moui troucoulente selon quelques uns).

Bienvenue en 2089 dans un Los Angeles peuplé de technotox, des junkies lobotomisés numériquement, totalement accros à toutes les distractions existantes. Une société dystopique tellement saturée par la technologie que personne ne se rend compte que le monde est devenu une gigantesque poubelle où l'on crève à petit feu, le nez collé aux écrans. Dans cet enfer techno-putride, seule une ville résiste, Tokyo, où décident de se réfugier nos héros, Let et Debbie. Tous deux chasseurs de primes, ils sautent le pas après un dernier sale boulot et décident de quitter leur prison numérique. Car Let est depuis trop longtemps un de ces zombies violents et décérébrés dont la sévère addiction technologique met en péril le couple.


Comme on peut le voir, ça parle de nos habitudes un peu trop poussée vers la technologie qui ne sert finalement qu'une poignée de puissants (il faut 10 milliards pour regler la faim dans le monde, ça doit etre 1/10e de ce que gagne Google par mois). Le tout dans une ambiance mi-Transmetropolitan, mi-Mad Max.

Bref que du bon!

Autant dire que j'ai hate d'acheter (15euros) la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hatchi
5ème officier
5ème officier
avatar

Masculin Nombre de messages : 618
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Re: L'univers Comics   Lun 22 Aoû 2016 - 18:09

Question bête : Où achetez vous vos comics ? Sont-ils en français ou uniquement en anglais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoh
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 3563
Age : 28
Date d'inscription : 14/05/2009

MessageSujet: Re: L'univers Comics   Lun 22 Aoû 2016 - 18:26

@Hatchi perso c'est magasin spécialisé (mais je suis a Paris donc y'en a peut etre plus), sinon Amazon quand personne a ce que je cherche.

Quand a la langue, généralement je prends la VF, je me réserve la VO aux "vrais" livres.

EDIT: Et quand ils ne sont pas édités en France, c'est piratage comme un sale, mais ce n'est pas respecter le format imo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lobo
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 1951
Age : 30
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: L'univers Comics   Lun 22 Aoû 2016 - 23:44

Pareil que Yoh. Librairie spécialisée, mais tu peux trouver du Urban Comics (DC) ou du marvel dans une bonne librairie généraliste avec un rayon BD (genre Gibert Joseph, FNAC etc). Le libraire indépendant est mieux. Il faut privilégier le libraire de quartier.
Mais c'est cher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JohnBarry
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 2985
Age : 33
Localisation : location in progress...
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: L'univers Comics   Mar 23 Aoû 2016 - 17:50

Lobo a écrit:
Mais c'est cher...

Tu veux dire que tu paies plus cher dans la "librairie indépendante"? Ou que les comics en général sont chers?
Parce que si tu paies plus cher dans la petite librairie, ce n'est pas normal. Le prix des livres en France étant réglementé (il me semble).

Perso je viens d’enchaîner les 6 premiers tomes d'Injustice. C'est franchement bon, avec d'excellents passages (que je ne spoilerai pas pour ceux qui veulent tenter le coup).
Depuis dimanche, je suis en pleine lecture de Superman Red Son, qui après un début timide, commence à bien monter en puissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoh
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 3563
Age : 28
Date d'inscription : 14/05/2009

MessageSujet: Re: L'univers Comics   Mar 23 Aoû 2016 - 18:09

Johnbarry a écrit:
Tu veux dire que tu paies plus cher dans la "librairie indépendante"? Ou que les comics en général sont chers?

Il parle de la librairie, compter entre 5 et 10e de plus pour celles chez moi. Mais apres tu achetes aussi le conseil du mec qui va te diriger vers plusieurs trucs qui peuvent te plaire. Amazon ne fait que relire tes cookies.

Moi je trouve ça moins cher qu'une bédé FR par exemple (prix Amazon).

- Superman Red Son environ 180 pages et coute 15e
- Blacksad tome 1: 50 pages pour 13e
- Bleach Vol.69: 190 pages pour 7e


Alors c'est plus cher qu'un manga, mais c'est en couleur (edit: en général), sur un format plus grand et un one shot comme Red Son ne va représenter qu'un investissement.

EDIT: Et le papier/contour est de meilleure qualité.

Pour tous les comics que j'ai acheté, aucun n'a dépassé les 5-6 tomes.

Et je pense que j'ai mis moins de tunes dans les comics que dans les mangas au final parce que les 42 volumes de Dragon Ball quand t'a 14-15 ans, ça pique le fion....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JohnBarry
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 2985
Age : 33
Localisation : location in progress...
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: L'univers Comics   Mer 24 Aoû 2016 - 10:39

yoh a écrit:
Il parle de la librairie, compter entre 5 et 10e de plus pour celles chez moi. Mais apres tu achetes aussi le conseil du mec qui va te diriger vers plusieurs trucs qui peuvent te plaire. Amazon ne fait que relire tes cookies.

Donc c'est bien ce que je disais, le libraire qui vend ses livres "entre 5 et 10e de plus" est dans l'illégalité.

Extrait de la loi "Prix unique du livre":
 

yoh a écrit:
Moi je trouve ça moins cher qu'une bédé FR par exemple (prix Amazon).

- Superman Red Son environ 180 pages et coute 15e
- Blacksad tome 1: 50 pages pour 13e
- Bleach Vol.69: 190 pages pour 7e


Alors c'est plus cher qu'un manga, mais c'est en couleur (edit: en général), sur un format plus grand et un one shot comme Red Son ne va représenter qu'un investissement.

EDIT: Et le papier/contour est de meilleure qualité.

Pour tous les comics que j'ai acheté, aucun n'a dépassé les 5-6 tomes.

Et je pense que j'ai mis moins de tunes dans les comics que dans les mangas au final parce que les 42 volumes de Dragon Ball quand t'a 14-15 ans, ça pique le fion....

Là on est d'accord. La qualité et surtout le public visait n'est pas le même. Le seul soucis que j'ai avec les comic (hors "One Shot" style SuperMan RedSon ou "timeline isolée" comme Injustice) est : on commence où? Parce que j'ai regardé quelques séries, Green Lantern par exemple, et c'est un peu galère parfois^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoh
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 3563
Age : 28
Date d'inscription : 14/05/2009

MessageSujet: Re: L'univers Comics   Mer 24 Aoû 2016 - 11:04

Tu as eu plusieurs reboot ces dernieres années, genre Ultimate Spider Man. Mais sinon, meme les One Shot permettent d'en apprendre plus sur des héros qu'on ne connait pas forcément, et apres tu fouilles.


Apres, il n'y a pas vraiment de liste pour "commencer", puisque les comics marchent plus a l'affectif (et qu'ils sont treeeeeeeeeesssss vieux). Par exemple, je m'en cogne de Green Lantern donc me taper ses histoires ne m'intéresse pas.

Ça peut etre différent pour toi qui peut detester un perso que je vais te conseiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'univers Comics   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'univers Comics
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Univers Comics offre spéciale Cote officielle !!!
» Univers Comics : Golden Comics, Titans, Legend ...
» MOTU Vs Lego
» L'univers Comics
» L'Univers de DC Comics

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bankai-Team [ScanTrad Bleach] :: Loisirs :: Lecture-
Sauter vers: