Le SiteLe Site  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Jormungand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lusama
Lieutenant
Lieutenant


Féminin Nombre de messages : 1914
Age : 24
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Jormungand   Jeu 3 Mai 2012 - 16:53

Jormungand






Infos :
Manga seinen dessiné et scénarisé par Keitaro Takahashi, prépublié dans le magazine Monthly Sunday Gene-X (Black Lagoon) de 2006 à 2012, la série compte 11 tomes reliés.
Pas de licence française en vue concernant le manga (dispo aux USA par contre).

Récemment une adaptation animée a vu le jour chez le jeune studio White Fox (Katanagatari, Steins;Gate). Les 12 premiers épisodes sont diffusés ce printemps, les 12 derniers le seront à la rentrée prochaine d'octobre, la série fera 24 épisodes au total (et devrait adapter l'entièreté du manga).
L'anime est licencié par Dybex, les épisodes sont mis à disposition gratuitement sur la chaîne Dailymotion de l'éditeur (lien à la fin du message), rendez-vous tous les mardi soir (~21h) pour visionner un nouvel épisode (une semaine de décalage avec le Japon). Pour ceux qui souhaiteraient les télécharger et les posséder définitivement, une collaboration a été mise en place avec l'éditeur Wakanim, un épisode vous coûtera 1,58€ (lien à la fin du message également).

Synopsis :
Koko Hekmatyar est une jeune trafiquante d'arme travaillant pour HCLI, une société d'armement vendant illégalement ses marchandises dans le monde entier. Accompagnée d'une joyeuse équipe de 8 mercenaires quasiment tous ex-militaires, ils sillonnent les 4 coins du globe à la recherche de billets toujours plus verts, accumulant les contrats, écoulant leurs stocks de cruautés, tout en évitant le plus possible les embrouilles avec les autorités du coin.
Un jour, Koko leur présente un nouveau compagnon : Jonah Mar, enfant-soldat en quête de vengeance, détestant les armes, et dont la famille s'est vue décimer par un homme de la même espèce que celle de sa nouvelle patronne. S'en suit alors le début des aventures de ce jeune homme, plongé dans un milieu qu'il hait, accompagné de 9 joyeux lurons plus ou moins givrés dont les péripéties s'annoncent plutôt sympathiques !


Les impressions qui suivent ne se baseront que sur les quelques épisodes que j'ai vu de l'anime, ne comptant pas me mettre au manga dans l'immédiat, je vous demanderais d'utiliser les balises spoilers lorsque vous désirerez discuter des évènements de l’œuvre pour ne pas gâcher le plaisir de ceux qui ne seraient pas à jour. Wink

"Dévorer les 5 continents;
Boire d'une traite les 3 Océans;
Le ciel ne pourra rien y changer;
Notre corps n'a ni ailes,
ni pieds, ni bras;
Nous sommes le serpent de ce monde;
Nous nous appelons:
Jormungand !"

Ce sont sur ces quelques mots que s'ouvre le premier épisode de ce récit qui s'annonce complètement barré. Première constatation : la ressemblance avec Black Lagoon est plus que frappante. Un jeune homme tout à fait banal (Rock/Jonah) se retrouve plongé dans un sombre univers suite à un malheureux évènement (licenciement/perte des proches), il se fera enrôler dans une organisation pas très catholique (Lagoon Company/bande à Koko) au sein de laquelle se poursuivra son évolution.
La comparaison ne s'arrête pas ici, dans les deux cas nous retrouvons également des personnalités féminines bien marquées, à commencer par l'héroïne de cette odyssée : la très charismatique Koko. Premier fer de lance apparent, la découverte de son comportement dérange. Aussi enfantine qu'impitoyable, le personnage possède un caractère bipolaire fascinant, habilement mis au service dans un milieu qui requière justement de se faire remarquer, respecter et craindre. Le tout se voit saupoudré d'un physique peu commun : une chevelure argenté, un regard glacial et un visage arborant un sourire pernicieux.
Le second protagoniste n'en ressort pas moins intéressant, le petit Jonah se retrouve (volontairement) embarqué dans une aventure qui ne semble pour l'instant pas le dépasser. Son physique est aussi partagé que son comportement, une apparence d'enfant au visage froid et au corps déjà musclé, et une mentalité de tueur qui laissera de temps à autre échapper un soupçon d’innocence. Pas de doute, ce sont bien ces deux-là qui formeront le cocktail le plus pétillant de Jormungand !

Quatre épisodes passés, et d'autres figures commencent à s'imposer. Notamment Lehm, "capitaine" de l'équipe qui se pose comme étant le combattant avec le plus d'expérience, ainsi que Valmet, seconde femme du groupe au corps de bodybuildeuse, accessoirement raide dingue de Koko, dont les talents d'assassins ne sont pas à démontrer.
Les autres factions ne sont pas en reste, on commence petit à petit à faire connaissance avec des personnages secondaires qui viendront pimenter le récit et risqueront de transformer la croisière en naufrage. Ainsi nous avons d'ores et déjà découvert l'existence d'une entreprise de trafique d'arme britannique rivale répondant à l'appellation de CCAT, composée pour le moment du dealer Curry, du taciturne Lew et de la simple d'esprit (mais non moins complètement frappée) Mildo. Personnages qu'on ne manquera sûrement pas de revoir aux côtés des mecs de la CIA qui ne se priveront pas pour venir mettre des bâtons dans les roues de notre chère Koko.

Concernant le scénario à proprement parler, aucune ligne directrice ne s'est dégagée pour le moment. On entend beaucoup parler du père de Koko (richissime propriétaire de l'HCLI), et au cours de ces moments, cette dernière ne semble guère très enjouée. Beaucoup d'indices laissent méditer quant à un passé pas très gai la concernant (comme ce doit être la cas pour la majorité des persos du cast je suppose). Le cas de Jonah n'a pas non plus été abordé.
Pour l'instant, on a donc affaire à plusieurs arcs indépendants, chacun semblant se concentrer sur des personnages en particulier (Orchestra avec les épisodes 3 et 4, ainsi de suite). Sacré challenge que s'est donné le mangaka, entretenir autant le mystère autour de tant de personnages n'est pas un pari réussi d'avance.
La série semble cependant souffrir du même défaut que Black Lagoon, à savoir que les "gentils" ne perdent jamais. Pendant les fusillades, les opposants meurent, les flics meurent, les militaires meurent, mais nos loulous s'en sortent constamment indemnes, et malheureusement on peut parfois y trouver quelques soucis de cohérence dans les bastons (l'épisode 3 a fait très mal de ce côté).
On reste néanmoins assez loin de l'aspect "folie furieuse" que pouvait offrir Black Lagoon avec ses grands instants de fan-service badass totalement irréaliste. Ici la touche d'extravagance est principalement donnée par la gamine amorale que représente Koko. L'humour est aussi plus modéré que celui de Black Lagoon, moins de trucs trash, j'ai globalement l'impression que les personnages de Jormungand sont globalement plus ouverts au monde que ne pouvaient l'être leurs rivaux de Roanapura, le propos des deux manga diverge un peu en ce sens, un petite touche de pragmatisme en plus peut-être.

Un petit mot sur l'aspect technique de l'anime, on nous sert une animation de bonne facture, plutôt statique la plupart du temps lorsque les personnages ne sont pas en train de s'entretuer, mais bien présente lorsque les courses poursuites démarrent. Rien de très remarquable du côté de la réalisation pour le moment, quelques passages peuvent être soulignés plus que d'autres (pas mal de plans faits sur les regards et les sourires qui en disent long).
Enfin, gros gros coup de génie qu'ont eu les mecs de chez White Fox en engageant Taku Iwasaki à la BO (Gurren Lagann, Soul Eater), c'est juste une énorme tuerie, en témoigne l'extrait qui suit :
Spoiler:
 
Là où Black Lagoon avait des musiques totalement insipides, Jormungand peut se targuer de posséder l'un des meilleurs OST de l'année (l'opening est cool aussi, un peu dans la même veine que Red Fraction).

Je me rends compte que je viens d'écrire un sacré pavé (j'ai essayé de le structurer le plus possible mais c'est plutôt difficile quand on écrit de ne pas partir dans tous les sens), j'espère au moins qu'il aura servi à convaincre quelques uns d'entre vous de tenter l'aventure. Je recommande très fortement cette œuvre à tous ceux qui ont apprécié Black Lagoon et qui aiment ce genre de seinen en général, rien de bien révolutionnaire, mais je pense que vous devriez passer de bons moments devant.

Les couvertures du manga (qui reflètent à merveille le style très particulier de l'auteur) :
Spoiler:
 
Chaine Dailymotion de Dybex : http://www.dailymotion.com/dybex
Téléchargements Wakanim : http://www.wakanim.tv/video-premium/B1/1-episode-01-jormungand
Liste du staff sur ANN : http://www.animenewsnetwork.com/encyclopedia/anime.php?id=13888
Petit point culture pour ceux qui se demanderaient d'où vient le nom Jormungand : http://fr.wikipedia.org/wiki/J%C3%B6rmungand


Dernière édition par Lusama le Mer 9 Mai 2012 - 19:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_Nexus_
*Modo*


Masculin Nombre de messages : 2691
Age : 28
Localisation : Namur
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Jormungand   Jeu 3 Mai 2012 - 17:43

Tient je m'attendais plus à te voir faire un topic pour Kids on the Slope plutôt que pour Jormungand mais qu'à cela tienne c'est une bonne idée aussi.

Bon comme dit plus haut, la première chose qui frappe dans Jormungand c'est en effet la ressemblance assez poussée par rapport à Black Lagoon le style est vraiment très similaire, en soit c'est une bonne chose étant donné que Black Lagoon était une très bonne série, très mature et qui posait pas mal de questions sur la vie/psychologie dans notre société, j'espère que ce sera aussi le cas pour Jormungand et non pas juste des Gun-fight sans message derrière.

J'aime assez bien le personnage qu'est Koko, ces changements d'attitudes sont assez fun à voir, tantôt froide avec certains tantôt (très/trop) amicale envers les membres de son équipe, en particulier Jonah mais ça peut se comprendre par le fait que Jonah soit un enfant.

En parlant de ça c'est une des rare grosses différences par rapport à Black lagoon, en effet dans ce dernier les meneurs de groupe; Balalaika / Chang / Dutch / etc. n'avaient absolument pas les mêmes relations avec leurs subalternes, au contraire ils étaient même froid envers eux.

Concernant la technique, maintenant, autant le dire tout de suite je ne suis pas fan du chara-design des visages, alors je sais que le studio suit le style de l'auteur mais bon c'est comme ça je n'accroche pas des masses.
Pour le reste c'est assez bon sans péter la baraque, les guns-fight sont assez bien réalisées et l'animation est plutôt bonne.
En parlant des Gun-Fight faudrai que le studio évite les énormités dans le genre de l'épisode 3, le mec qui est capable de one-shot deux type sur un toit assez éloigné mais un gamin qui court vers lui à 10 mètres de distance et sans obstacle entre pas moyen de le tuer...
Mmh...

Niveau musique je suis du même avis que Lusama la BO est assez bonne (pas aussi bonne que Eureka AO cependant) et l'Opening est vraiment extra.
Un bon point donc.

Pour le moment je classe la série entre shonen et seinen, ce n'est pas encore assez mature à mon goûts (4 épisodes seulement) pour entrer dans la catégorie seinen, mais ce n'est pas du shonen pour décérébrés (que je ne citerai pas) non plus.

Petite info pour ceux qui n'aiment pas le streaming mais aiment bien avoir les fichiers sur leurs DD, Dybex est en collaboration avec Wakanim sur cet anime, ce qui veut dire que les épisodes seront disponible en version sans DRM sur Wakanim pour 1€58.
Une très bonne initiative donc, les premier épisodes ne devrais pas tarder à arriver dans leur catalogue.

_________________
La charte/// Rappel/// Fonction Rechercher///   FAQ/// MAL/// Jihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jihi.front-liberation.fr/
Kisuk
Humain
Humain


Masculin Nombre de messages : 137
Age : 26
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Jormungand   Mar 8 Mai 2012 - 11:50

Je découvre aussi cet anime depuis qu'il est diffusé par Dybex. Je confirme vos avis ayant tout de suite pensé à Black Lagoon en regardant le premier épisode.
Comme Nexus, j'attends maintenant que l'histoire s'intensifie un peu. C'est encore bien trop bon enfant. Ou alors c'est la façon dont les personnages ont de traité l'action qui rend un peu surréaliste les scènes d'action. Je ne sais pas trop...
Pour la BO je suis d'accord pour dire qu'elle est bonne mais, pas pour dénigrer celle de Black Lagoon. Je garde un très bon souvenir de cette dernière.
Spoiler:
 
Je suis impatient d'en connaitre un peu plus sur les relations des différents membres du groupe.
Wait & See donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lusama
Lieutenant
Lieutenant


Féminin Nombre de messages : 1914
Age : 24
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Jormungand   Mer 9 Mai 2012 - 19:01

Nexus a écrit:
Tient je m'attendais plus à te voir faire un topic pour Kids on the Slope plutôt que pour Jormungand mais qu'à cela tienne c'est une bonne idée aussi.
Sakamichi no Apollon reste plus intimiste, au final l'anime se concentre principalement sur les histoires d'amour liant les personnages. Je suis totalement sous le charme, mais pour le moment j'estime qu'un topic n'est pas nécessaire vu le peu de choses qu'il y aurait à dire (surtout que de mon côté ça pourrait se résumer à "kyyya Sentaro, il est trop bôôô !!! <3<3<3" et "l'OST est supra kewl").

Citation :
J'aime assez bien le personnage qu'est Koko, ces changements d'attitudes sont assez fun à voir, tantôt froide avec certains tantôt (très/trop) amicale envers les membres de son équipe, en particulier Jonah mais ça peut se comprendre par le fait que Jonah soit un enfant.

En parlant de ça c'est une des rare grosses différences par rapport à Black lagoon, en effet dans ce dernier les meneurs de groupe; Balalaika / Chang / Dutch / etc. n'avaient absolument pas les mêmes relations avec leurs subalternes, au contraire ils étaient même froid envers eux.
Les cas de figures étaient différents. Balalaïka et Chang constituaient des organisations à eux tous seuls, ils devaient constamment s'imposer comme les boss de la zone s'ils voulaient garder la main sur Roanapura et éviter que les petits mafiosos viennent leur chercher des noises. Ils n'avaient pas à jouer les enfants de chœur ni à faire copain-copain avec tout le monde, une hiérarchie devait être établie.
C'est un peu différent pour Koko et sa bande, qui se rapprochent plus du modèle de la Lagoon Company. Le fait qu'ils n'aient pas de patrie, pas d'endroit où rentrer, pas de chez eux propres, les obligent à se souder. Ils voyagent tout le temps, ne sont jamais au même endroit, et ne s'attribuent pas de territoire à la différence de l'Hotel Moscow et des Triades. Koko fait tout de même office de figure d'autorité, mais je suppose que les autres peuvent avoir leur mot à dire.
Et on ne sait pas trop ce qu'il en est pour Chang, mais Balalaïka tient énormément à ses hommes (cf l'arc Hansel&Gretel et les brefs passages en Afghanistan), ça reste une amitié particulière.

Citation :
Petite info pour ceux qui n'aiment pas le streaming mais aiment bien avoir les fichiers sur leurs DD, Dybex est en collaboration avec Wakanim sur cet anime, ce qui veut dire que les épisodes seront disponible en version sans DRM sur Wakanim pour 1€58.
Une très bonne initiative donc, les premier épisodes ne devrais pas tarder à arriver dans leur catalogue.
Oh j'avais totalement oublié de parler de cette collaboration, je rajoute l'info au premier post. Très bonne initiative en tout cas, j'espère voir les DVD sortir un jour, mais dans le pire des cas je pourrais toujours m'acheter la série par ce biais.

Kisuk a écrit:
Pour la BO je suis d'accord pour dire qu'elle est bonne mais, pas pour dénigrer celle de Black Lagoon. Je garde un très bon souvenir de cette dernière.
Les musiques n'étaient pas particulièrement fades en elles-mêmes (même si de mon point de vue, l'OST n'avait pas de pistes mémorables), le truc c'est qu'on ne les entendait pas dans l'anime. Elles étaient tout le temps couvertes par les bruits de balles ou les mots doux que se jetaient les persos à la figure. Elles contribuaient tout juste à l'ambiance, histoire d'avoir un fond sonore, et pour ma part elles ne rentrent pas dans la catégorie des bons OST.

Anyway, épisode 5 :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bébé
Membre banni


Nombre de messages : 1294
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: Jormungand   Sam 16 Juin 2012 - 16:01


J'ai vu les 9 épisodes

du 1 au 4 : Dès le premier épisode on voit a peu près dans quel monde/péripétie on va se plonger . Entre des milices qui veulent empecher les ventes d'armes et les manoeuvres pour récupérer des contrats . Avec le deuxième on voit un peu plus le professionnalisme de Koko qui a une bonne vue d'ensemble des conflits/champs de bataille . Avec le 3 et 4 on voit une autre facette du mode de vie de Koko qui , a cause de son commerce , a souvent un contrat sur sa tete . Voilà pour les grandes lignes , pour c'qui est des persos , a ce niveau de l'aventure et hormis Koko qui est la plus travaillé , c'est en effet Lehm et Sofia qui ressortent le plus du lot , j'aime bien le coté gouine et running gag de Sofia ( la scène où Koko se blotti dans ses gros seins m'a fait penser a Maria Holic )et j'aime son style de combat . Dommage que la sans culotte d'Orchestra n'a pas accepter l'offre de Koko , j'l'aurais bien vue intégrer le groupe . Vraiment curieux de savoir qu'elle était la réponse de cette dernière sur le toit .

Episode 5 a 9 :

Spoiler:
 
Contrairement a vous j'vois pas trop de ressemblance avec Black Lagoon si ce n'est que Jormungand est tout aussi prenant ( ou alors elles sont minimes voir grossières ) . En tout cas très bon seinen .



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lusama
Lieutenant
Lieutenant


Féminin Nombre de messages : 1914
Age : 24
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Jormungand   Sam 16 Juin 2012 - 16:47

Ouuuiiiiiiiii un autre convertiiiiii mission accompliiiie. :Irockdude:!

Bébé a écrit:
( la scène où Koko se blotti dans ses gros seins m'a fait penser a Maria Holic )
Y a quand même un monde entre Valvet et Kanako si c'est à elle que tu fais allusion. Mr. Green

Citation :
Ce dernier est assez ambigue ( comme sa soeur d'ailleur ) , on n'sait pas vraiment si il a agit par méchanceté ou pour le bien de Johna .
Quand on voit les comportements de Koko et de son frère, on se doute clairement que le père n'est pas tout blanc dans cette histoire. Je ne sais pas quelle éducation il leur a donné (dans le cas où c'est lui qui les aurait élevés), mais le discours de Kasper sur le fait que lui et sa sœur n'ont jamais eu de patrie à laquelle se rattacher est inquiétant et reflète bien le choix de vie qu'ils ont décidé d'emprunter (à savoir une situation sans cesse instable pouvant dégénérer à n'importe quel moment).

Citation :
On en apprend plus sur le gars de la C.I.A , une crapule qui cherche a extorquer l'argent de vente d'arme pour qu'il soit utilisé pour la justice ( un américain en somme ^^ )
On tient quand même la bonne grosse caricature des américains là (blonds aux yeux bleus, sans gène, imbus d'eux-mêmes, etc). :groark:!
Dans son genre, l'agent de la CIA dont je tairai le nom dans Black Lagoon cache mieux son jeu.

Citation :
La tete que fait Valmet a la vue de cette dernère est joussive .
A noter qu'elle n'apparait pas dans le manga, c'était juste pour le cliffhanger de l'anime (et quel cliffhanger rambo ).
Un p'tit coup de raep face pour le plaisir :
Spoiler:
 

Citation :
C'que j'retiens de l'episode 9 c'est le quart d'heure détente avec Sofia .
Parce que je ne peux pas non plus m'en empêcher :
Spoiler:
 

Citation :
Contrairement a vous j'vois pas trop de ressemblance avec Black Lagoon si ce n'est que Jormungand est tout aussi prenant ( ou alors elles sont minimes voir grossières ) . En tout cas très bon seinen .
On reste quand même dans le même univers carnassier. Black Lagoon reste plus cru dans son traitement des personnages, Jormungand a peut-être un aspect plus terre à terre à ce niveau, on est dans un environnement plus militaire, mine de rien ça change des raclures de Roanapura. Plus les épisodes avancent, plus on se détache de cette ressemblance, ça reste toujours principalement Koko qui donne son identité singulière à la série.

Sinon je me suis mise au manga pour pouvoir faire une comparaison avec l'adaptation. Je pense l'anime est meilleur dans la mesure où l'animation, les voix et les musiques (sortie de l'OST le 27 Juin, NOTEZ) donnent vie aux scènes et aux personnages de manière significative. La version papier peut parfois paraitre plus brouillon au niveau de l'action, mais du coup ça donne l'impression de retrouver moins de passages aberrants (cf épisode 3 encore et toujours).
Le style de l'auteur est très particulier, bien plus que le chara-design de l'anime qui est parvenu à bien adoucir les traits.
Rien de particulier à ajouter, je fais en sorte de rattraper le manga suite à la diffusion d'un épisode histoire de me garder la surprise chaque semaine, donc je ne peux rien dire de plus. Enfin si, pour les curieux la version papier contient des scénettes à la fin de certains chapitres appelées Eromungand. Comme le nom le laisse supposer, ces mini-chapitres mettent en scène les personnages dans des situations un peu plus osées, si ça en intéresse quelques uns, ça fait toujours des bonus sympa~

PS : un rapide cross-over avait été fait avec Black Lagoon par l'auteur de Jormungand :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bébé
Membre banni


Nombre de messages : 1294
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: Jormungand   Sam 16 Juin 2012 - 18:06



Citation :
Y a quand même un monde entre Valvet et Kanako si c'est à elle que tu fais allusion.

Ouais bien sur en temp normal mais dans la scène que je cite le monde n'est plus , surtout quand elle saigne du nez ^^ .

Citation :
le discours de Kasper sur le fait que lui et sa sœur n'ont jamais eu de patrie à laquelle se rattacher est inquiétant

J'ai trouvée le " bakémono " de miss sans culotte et la tete de Koko beaucoup plus inquiétant ^^ . Comme le " je fais ça pour la paix dans le monde " ( mon cul sur la commode ...... ) de Koko , alors que cette paix c'est la faillite des vendeurs d'armes .

Citation :
Dans son genre, l'agent de la CIA dont je tairai le nom dans Black Lagoon cache mieux son jeu.

Mais au final c'est exactement la meme chose , l'agent de Black Lagoon veut mettre la main sur le pourquoi toutes les mafias sont installés a Ruanapoura ( réponse en fin d'OAV ) .

Citation :
Je pense l'anime est meilleur dans la mesure où l'animation, les voix et les musiques (sortie de l'OST le 27 Juin, NOTEZ) donnent vie aux scènes et aux personnages de manière significative.

Pour moi ça s'applique a tout les animés tout genre confondus .

Sympa le cross over , dommage qu'il n'y en a pas eu pour le lancement de l'animé ( comme pour Toriko avec One Piece ou Sket danse et Gintama ) , ça aurait été top un p'tit duo Reby/Sofia et Dutch/Lehm .

Pour les Ero j'suis preneur mais si tu pourrais m'dire quel sont les chapitres stp .


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lusama
Lieutenant
Lieutenant


Féminin Nombre de messages : 1914
Age : 24
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Jormungand   Sam 16 Juin 2012 - 19:04

Bébé a écrit:
Mais au final c'est exactement la meme chose , l'agent de Black Lagoon veut mettre la main sur le pourquoi toutes les mafias sont installés a Ruanapoura ( réponse en fin d'OAV ) .
Oui bien sûr, mais je voulais plutôt faire remarquer que le coup du perso de la CIA dans Black Lagoon je l'avais pas vu venir, surtout que ce n'est pas un illustre inconnu fraichement débarqué des States comme Scarecrow et Schokolade. Le rôle des personnages dans l'histoire et la caricature qu'ils représentent restent les mêmes, mais ils sont utilisés différemment par rapport aux autres persos déjà présents.

Citation :
Pour moi ça s'applique a tout les animés tout genre confondus .
Un anime est en général meilleur qu'un manga si l'adaptation et tout ce qui suit est réussi. Si la transposition papier -> télé est mal foutue, y aura rien à faire hein. ^^

Voilà pour les Eromungand :
http://www.mangareader.net/jormungand/1/185
http://www.mangareader.net/jormungand/2/186
http://www.mangareader.net/jormungand/3/185
http://www.mangareader.net/jormungand/4/188
http://www.mangareader.net/jormungand/5/187
http://www.mangareader.net/jormungand/6/189
http://www.mangareader.net/jormungand/7/187
Un à la fin de chaque tome, 7 volumes traduits pour le moment donc 7 chapitres dispos (y a pas de danger de spoil). Si t'aimes les saignements de nez de Valmet tu vas être servi. :gnark:!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_Nexus_
*Modo*


Masculin Nombre de messages : 2691
Age : 28
Localisation : Namur
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Jormungand   Sam 16 Juin 2012 - 19:36

Après 9 épisode la série n'arrive toujours pas a me donner ce "frisson" que je ressens quand je suis en face d'un très bon anime.

Alors l'anime en lui même est bon mais je trouve qu'il manque quelque chose, p'être un brin de folie en plus, la on suit les aventures de notre petit groupe épisodes après épisodes sans réellement être à fond dedans, pour le moment j'ai l'impression qu'il manque un fil conducteur, après peut-être que c'est juste le début (quoique on arrive bientôt déjà à la moitié là) et qu'il y aura vraiment un gros "arc" pour la suite mais la c'est chaque fois de petits aventures de 1-2 épisode par ci par là.

Pour le moment la seule chose que j'ai envie de savoir c'est le "background" de la famille de Koko, et à ce niveau le infos arrivent au compte goutte.
Je dois dire que les autres personnages me laisse de marbre.

Citation :
Citation :
Citation:
Je pense l'anime est meilleur dans la mesure où l'animation, les voix et les musiques (sortie de l'OST le 27 Juin, NOTEZ) donnent vie aux scènes et aux personnages de manière significative.

Pour moi ça s'applique a tout les animés tout genre confondus .

Je peux pourtant te citer des dizaines de séries ou ce n'est pas le cas...

-Bleach, Claymore, Deadman Wonderland, Kurokami, Black Cat, GTO, Gantz, Seiken no Blacksmith, Ao no exorcist, Fairy Tail, etc...

Bref c'est très subjectif, et ce n'est pas l’endroit pour débattre de ça. ^^

_________________
La charte/// Rappel/// Fonction Rechercher///   FAQ/// MAL/// Jihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jihi.front-liberation.fr/
Bébé
Membre banni


Nombre de messages : 1294
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: Jormungand   Sam 16 Juin 2012 - 20:28



Thank Lusama . Dommage que ce soit en anglais , j'vais essayer de m'les chopper en vf ( c'est , entre autre , avec ce genre de scène , dans le 2ème lien , que j'aurais bien vue notre sans culotte intégré le groupe ^^ .

Citation :
(quoique on arrive bientôt déjà à la moitié là) et qu'il y aura vraiment un gros "arc" pour la suite

Pour rester dans le parallèle Black Lagoon , ce dernier a fait 24 épisodes et 5 OAV avec 9 Tomes ( si j'dis pas d'conneries ) , Jormungand aura en tout 11 Tomes , j'sais pas c'que représente les 9 épisodes vis a vis des Tomes mais normalement ça va soit se densifier avec des gros arcs ( 4 épisodes grossomodo ) soit retser sur des 1-2 épisodes mais bien chargés . Personnellement je trouve que c'est un + ( pour ces 2 animés ) de procéder comme ça .

PS : Comme tu dis c'est très subjectif ^^ ( Fairy Tail ? Sériously ? ) .



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lusama
Lieutenant
Lieutenant


Féminin Nombre de messages : 1914
Age : 24
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Jormungand   Mar 3 Juil 2012 - 21:45

Première saison finie ! Elle aura donc adapté les 6 premiers tomes du manga, il faudra attendre Octobre prochain afin de voir les 5 derniers animés. Retour rapide sur ces 12 épisodes.
Spoiler:
 
Très bonne impression de cette première saison, excellente adaptation, à classer dans les meilleures séries de l'année sans problème.

Un mot sur l'OST sorti la semaine dernière, sans surprise on retrouve les musiques exotiques auxquelles nous sommes habitués, à chaque pays son ambiance, la patte d'Iwasaki en prime. Pour la peine, un petit coup de Koko Loco :



J'embraye sur le manga à présent, disponible sur le net jusqu'au chapitre 49 (huitième tome). Attention, je spoile la suite comme un goret, donc vous savez où vous mettez les pieds.
Spoiler:
 
J'ai réussi à trouver des images supplémentaires du cross-over avec Black Lagoon, je ne sais pas combien de pages il comporte en tout, mais voici déjà les premières traduites de l'anglais par mes soins (s'il en existe d'autres et que je les déniche, j'éditerai ce post) :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bébé
Membre banni


Nombre de messages : 1294
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: Jormungand   Mer 4 Juil 2012 - 10:28

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lusama
Lieutenant
Lieutenant


Féminin Nombre de messages : 1914
Age : 24
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Jormungand   Mer 10 Oct 2012 - 15:21

Le premier épisode de la seconde saison vient d'être diffusé au Japon, que je suis contente~ Je suppose que Dybex commencera son simulcast mardi prochain, et j'espère que la collaboration avec Wakanim tient toujours.

Dooonc épisode ouane :
Spoiler:
 
Rien à signaler du côté des génériques, je garde une préférence pour ceux de la première saison. En revanche, les musiques d'Iwasaki sont de retour pour mon plus grand bonheur, tendez bien l'oreille à partir des 7 minutes, le rap est en français !

Pfiouu ça fait du bien de retrouver la bande à Koko. :Irockdude:!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lusama
Lieutenant
Lieutenant


Féminin Nombre de messages : 1914
Age : 24
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Jormungand   Dim 6 Jan 2013 - 0:25

L'anime est fini depuis quelques jours, j'étais partie pour faire un super post de la mort qui tue la mort jusqu'à ce que je me rende compte qu'il y avait trop de choses à dire sur cette passionnante aventure, que je me suis perdue dans mes pensées en cours de route et qu'il aurait fallu que je note les étapes de mon commentaire à chaque nouvel épisode toute les semaines. Du coup je vais me contenter d'écrire que Jormungand c'était de la grosse balle, que j'ai surkiffé ma race et que j'attends de mains, de tête, de cuisses, de fesses et de pieds fermes la prochaine histoire de ce genre (je sais que Black Lagoon reprend bientôt du service mais je need moar).

Et justement en parlant de Black Lagoon, si la première saison de Jormungand tendait à s'en rapprocher pour le côté crazy girls & gunfights, la seconde s'en détache totalement et nous offre quelque chose de bien plus ambitieux. Le dernier arc était d'ailleurs très riche dans toute la réflexion qu'il pouvait nous offrir, tant du point de vue des faits qui se sont déroulés, de la morale et de la logique qui en découlaient, et du positionnement des différents protagonistes de l’œuvre.
Protagonistes qui auront été géniaux du début à la fin, et en particulier Koko qui fut le personnage le plus passionnant qu'il m'ait été donné de voir depuis... Trop longtemps. La construction du personnage est absolument fantastique, elle nous a été dépeinte dans chaque arc à travers le regard de chacun des membres de son équipe, et si on a globalement fait le tour de ceux-ci, Koko reste pourtant le mystère le plus total. Jusqu'à la fin ses pensées nous auront été inaccessibles, et même au moment où elle vida tout son sac, rien. Et j'ai l'impression que l'on n'en sait pas plus que ses petits compagnons, chacun porte un avis sur elle, mais chacun nous donne une bonne raison de continuer de suivre cette détraquée dans son aventure la plus folle. Et là est tout l'intérêt de l'histoire : quel sera le choix final du petit Jonah qui découvrit ce personnage si atypique en même temps que nous ?
La fin est plutôt satisfaisante à ce niveau, même si sur un autre plan, certains pourront reprocher à l'auteur d'être tombé dans le piège qu'il s'était posé à partir du moment où Koko dévoila son objectif.

tl;dr, puisque mille mots valent une image :
Spoiler:
 
Jormungand c'était trop bien, même si les animateurs étaient parfois un peu fainéants, l'OST c'était de la putain de grosse tuerie comme seul Iwasaki sait les faire, et j'aurais adoré suivre les aventures de la bande à Koko jusqu'à la fin. Jormungand c'est le genre de show qui me faisait littéralement trembler d'impatience chaque semaine, j'en frissonnais comme quand on sait qu'on regarde quelque chose qui nous sera inoubliable. Cet anime va me manquer mais j'en garderai un excellent souvenir, et je remercie du fond du cœur Dybex de lui avoir donné sa chance par chez nous !

Et on finit en musique avec ce morceau en français qui aura été joué dans les moments les plus cruciaux, parce que j'y tiens et que je ne répèterai jamais assez que cet OST est so fucking glorious :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jormungand   Aujourd'hui à 5:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Jormungand
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [manga/anime] Jormungand
» [ANIME] Jormungand
» Jormungand
» The Avengers (2102) // Age of Ultron (2015) Joss Whedon
» [Printemps 2012] Vos personnages préférés...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bankai-Team [ScanTrad Bleach] :: Manga :: Autres mangas!-
Sauter vers: