Le SiteLe Site  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Psycho Pass

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fear Despairs
Mouchard
Mouchard


Féminin Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Psycho Pass   Lun 12 Nov 2012 - 8:35

Nya nya nya ça faisait longtemps que je ne m'étais pas connectée ^^ Je suis de retour pour vous jouer un mauvais....non ! pour vous présenter un nouvel anime bien interessant.

Psycho Pass :

Spoiler:
 

J'ai vraiment eu un sacré coup de coeur pour cet anime, le concept est plutôt sympatique et on s'attache rapidement aux personnages qui soit dit en passant pue la classe. Le premier épisode vous plonge déjà littéralement dans son univers sombre et complexe et les musiques sont aussi vraiment pas mal. Alors voilà quelques informations techniques concernant cet anime :

Format: Série TV
Année: 2012
Titre original: Psycho-pass
Nombre d'épisodes: 22
Site officiel: http://psycho-pass.com/
Tags: action - cyberpunk - drame - enquête - policier - psychologique - sci-fi - thriller

Staff technique [liste]

Studio d'animation: Production I.G
Production: Fuji TV, Sony Music Entertainment
Réalisation: Shiotani Naoyoshi
Chara-design: Asano Kyoji
Chara-design original: Amano Akira (oui oui l'auteur de Katekyoshi Hitman Reborn !)
Musique: Kanno Yûgo
Diffuseur: Fuji TV, NoitaminA

Synopsis

Dans un futur proche, une intelligence artificielle nommée Sybil est capable de détecter les personnes psychologiquement dangereuses pour la société. Les pensées des gens, leurs souhaits : nous sommes à une époque où la technologie peut lire tout ce qui se cache dans notre esprit.

Le lieutenant Tsunemori vient d'intégrer la brigade chargée d'appréhender les personnes dont le "Psycho-Pass", sorte de jauge psychologique, s'est assombrie.

Sa première journée commence par une affaire d'une violence extrême, pendant laquelle elle doit faire équipe avec des agents spéciaux, les Executeurs, dont le Psycho-Pass a atteint un point de non-retour. Ces "irrécupérables" sont autorisés à circuler dans le seul but d'appréhender les criminels de leur genre, armés de leurs armes très spéciales pouvant sonder l'esprit de leur cible, les "Dominators".

Contrairement à ce qu'elle a appris à l'académie, où elle était major de promo, elle se rend compte que le monde réel laisse peu de place à la logique. La compassion a elle aussi disparu ; ce qui l'amène à remettre en cause les décisions prises par Sybil.

Critique sur l'anime :

Comme je l'ai dis plus haut, cet anime est sombre et l'univers futuriste à un côté plutôt étrange voir malsain, la logique n'a pas sa place tout comme les sentiments. Le concept même d'évaluation de la pensée de quelqu'un et de l'arrestation de personnes avant même qu'elles n'aient commis de crimes est assez perturbant.

Le chara design a été fait par Amano Akira la mangaka de Reborn ! alors il est assez normal de noter quelques similitudes avec certains personnages, cependant on les oublie bien vite lorsque l'on est confronté à la personnalité de chacun. Les musiques sont elles aussi travaillées et permettent de s'immerger un peu plus dans cet univers. L'opening se nomme "Abnormalize" par Ling Tosite Sigure et l'ending se nomme "Namae no nai Kaibutsu" de Egoist, perso je préfère l'ending mais chacun ses goûts ^^.

Voilà tout, je vous le conseille il est vraiment très interessant, le premier épisode est un véritable coup de fouet et l'action augmente peu à peu graduellement au fil des épisodes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Black Swordsman
Humain
Humain


Masculin Nombre de messages : 289
Age : 27
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Psycho Pass   Jeu 15 Nov 2012 - 23:11

J'en suis au 5e épisode et franchement c'est pas mal du tout. j'aime bien l'univers futuriste assez sombre. ça me fait beaucoup penser à Ghost in the shell quand même question univers et ambiance (c'est surement pour ça aussi que j'aime beaucoup).

Petite remarque tout de même. J'aime pas la façon de dessiner d'Amano. Je trouve reborn assez laid et je trouve que très peu de persos ont du charisme. Et ce que je déteste le plus c'est sa façon de déssiner les yeux des persos féminins. Mais je trouve qu'ici ça passe pas mal quand même (sauf le perso principal que je trouve laid et générique au possible).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hana-chan666
Mouchard
Mouchard


Féminin Nombre de messages : 19
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/01/2013

MessageSujet: Re: Psycho Pass   Ven 1 Fév 2013 - 19:04

L'épisode 15 est arrivé et il déchire bien, on entre dans la dernière phase de l'anime
Spoiler:
 
C'est plutôt un bon anime, l'histoire est prenante et même si beaucoup de choses sont prévisibles on se laisse happer par une narration alternant de façon assez efficace action et réflexion.
Les personnages sont intéressants et attachants (même si ça reste des archétypes, bin ouais en même temps vous en avez vu beaucoup des persos vraiment originaux dernièrement vous?) leurs relations aux autres et au monde dont ils font partie est à mon sens très logique.
J'aime beaucoup Kougami et j'ai hâte de voir comment il va finir, au début j'avais vraiment du mal avec Akane mais elle prend de la profondeur dans les derniers épisodes et les tripes dont elle avait fait preuve à la fin du premier épisode reviennent en force pour éclater à la face de toute sa team. Du coup elle fait un peu moins potiche au grand cœur j'aimerais bien la voir péter un câble, je persiste à penser qu'elle nous réserve une bonne surprise la petite héhé!
The Black Swordsman a écrit:
ce que je déteste le plus c'est sa façon de dessiner les yeux des persos féminins. Mais je trouve qu'ici ça passe pas mal quand même...
Pour le graphisme, j'ai eu du mal à m'y mettre je suis bien d'accord avec toi u___u. Mais c'est vrai on s'y fait à la longue et maintenant j'apprécie bien, juste s'ils pouvaient changer les collants et les shooses de l'héroïne... humm trop laid. La BO est bonne, les op et ending sont juste miam.

Donc oui allez y jeter un œil c'est pas du temps perdu, si vous avez un peu de mal persistez, où vous pourriez passer à coter d'un bon seinen.

Petite info un manga a commencé (novembre 2012) je n'ai lu pour l'instant que le premier chapitre mais il est pas mal dans le sens où il est plus complet, le titre pour ceux qui veulent: Kanshikan Tsunemori Akane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kazo28
Mouchard
Mouchard


Masculin Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 03/10/2012

MessageSujet: Re: Psycho Pass   Ven 22 Mar 2013 - 1:25

*


Dernière édition par kazo28 le Jeu 10 Mar 2016 - 21:27, édité 2 fois (Raison : Merci d'éviter les spoils !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryn10
5ème officier
5ème officier


Masculin Nombre de messages : 636
Age : 22
Localisation : Dans le placard d'Ichigo.
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Psycho Pass   Ven 22 Mar 2013 - 15:04

Un très bon animé !
Chara-design par Akira Amano-sensei, décors très bien foutus, endings par mon groupe préféré : Supercell, et une histoire vraiment prenante, que demander de mieux ?
Cet animé fait partie pour moi du meilleur animé de l'hiver 2012 avec Sakurasou no Pet na Kanojo (qui a un contexte totalement différent je dois l'avouer ^^).

The Black Swordsman a écrit:
Petite remarque tout de même. J'aime pas la façon de dessiner d'Amano. Je trouve reborn assez laid et je trouve que très peu de persos ont du charisme. Et ce que je déteste le plus c'est sa façon de déssiner les yeux des persos féminins. Mais je trouve qu'ici ça passe pas mal quand même (sauf le perso principal que je trouve laid et générique au possible).

Mis à part les yeux, elle fait partie pour moi de ceux qui ont les meilleurs dessins parmi les mangakas. Le héros Kôgami et Makashima ont un putain de charisme *_*.
Par contre j'arrive pas à blairer Akane, surtout au moment où elle a laissé son amie se faire tuer.

Je ne pense pas qu'il y aura une saison 2, s'ils en font une, ce sera du recyclage...
L'épisode 22 est déjà disponible en RAW, vivement la VOSTFR *_* !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shiranai-fansub.fr/
Spit-Fire
Humain
Humain


Nombre de messages : 232
Localisation : En Enfer... en train de cramer/griller comme un steack :D
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: Psycho Pass   Lun 25 Mar 2013 - 0:36

J'ai fini de regarder cet anime aujourd'hui. Il m'aura vraiment tenu en haleine du début à la fin Very Happy
Une ambiance sombre, intrigue complexe et des criminels...... légèrement psychopathes
Spoiler:
 

Jusqu'à il y a environ 4-5 épisodes j'étais pareil que Ryn10 je ne pouvais pas supporter la mentalité/ conviction simpliste d'Akane jusqu'à ce qu'elle prenne une bonne douche froide. Après ce passage je me suis mis à mieux apprécier le personnage.
Comparé aux autres enquêteurs je la trouvais comment dire... trop gentille, innocente, naïve. (ou les 3 en même temps)
Makishima & Kougami 2 personnages bien complexes qui ont la classe ! Surtout leur manière de philosopher, de concevoir la société, l'esprit criminel...

Bref beaucoup de facteurs ont fait que j'ai craqué en le découvrant :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NELL-sama je t'aime
Spammeur en chef
Spammeur en chef


Masculin Nombre de messages : 5701
Age : 31
Localisation : si je vous dit choucroute, cigogne, cathédrale et équipe de foot pourave, vous me répondez...
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: Psycho Pass   Mar 11 Fév 2014 - 1:06

LUSAMA a écrit:
Citation :
   Le pire, c'est que c'est elle qui l'a mentionné en premier le Psycho-pass, mais elle l'a fait à contre-coeur/a reculons

Je l'ai mentionné parce que je sais qu'il a plu à beaucoup de monde, pas parce que je l'ai adoré personnellement, il ne faut pas tout confondre. Chacun a ses goûts, mais je suis quand même capable de m'adapter à ceux des autres pour répondre à une demande. Wink

J'avais bien compris heins, je faisait juste remarquer à JHI qui te charriait en disant "elle est jalouse parce que je lui ai piqué son job' de manga-conseiller", que c'était toi qui avait à la base évoqué cet animé Wink

Citation :

Une histoire sympathique > Mais inachevée vis-à-vis de Sybil. La seconde saison et le film y remédieront peut-être.
Mmouais... Dans le genre inachevé, j'ai vu pire (Hellsing  :groark:! )... D'ailleurs, inachevé dans quel sens?... On a quand même pas mal de réponses, même s'il reste des questions centrales (kicéki a mi ce truc en place? En quelles circonstances etc.)

Citation :
Une réalisation soignée > Lolnope épisode 18 et plusieurs autres. C'est clairement en dent de scie (même si en majorité ils sont corrects avec certains plutôt beaux).
Gné? Décidément on ne se comprendra jamais sur ce terrain je crois  :think:! l'épisode 18 est plus "calme" que la moyenne, mais il n'y a rien de particulièrement offensant dedans (si on s'amuse à faire des arrêt sur image à tout va, peut être, mais cette technique marche aussi pour les gueules des vrais gens dans la vrai vie  :oups:! )

Citation :

Un rythme soutenu > OK.
Rien qu'avec ça, je pourrais dire "fin de ma plaidoirie"  :gnark:! 


Citation :
Des personnages relativement charismatiques > A part le trio Kogami/Akane/Makishima bof.

J'aime bien aussi "le chef", le père, le fils dépressif, la geek-cochonne et surtout Kagari. De toute façon, vue le peu de name-characters composant cette licence, rien qu'avec le trio, on obtient un pourcentage honorable :Smie:! 
Et puis merde quoi; Makishima, pour paraphraser qui-tu-sais, il obtient la mention spécial "charisme qui perse les cieux"  :dent:! 


Citation :
Une dimension "philosophique" (c'est un bien grand mot, je l'avoue, mais, voilà quoi, vous captez l'idée) attrayante > Précisément ce qui m'a gonflée.
Bah, divergence de sensibilité je dirais. Autant je te comprends parfaitement, autant je trouve que te baser là dessus (car je soupçonne que c'est en grande partie cet aspect qui est mis en cause, dsl si je me fourvoie)  pour qualifier cet animé et d'autre de "truc pour les teubés" sans donner plus de détail, c'est moyennement convainquant...
Moi j'ai trouvé au contraire les thèmes plutôt bien traités; le coup de la justice, de l'ordre face à la liberté toussa, c'est super-pas-du-tout original comme délire, mais je trouve que cet animé les abordent de manière plutôt réussie: des dialogues percutants, on évite le coup du manichéisme avec les méchants terroristes ainsi que celui des méchants oppresseurs... On est dans une ligne mal définie entre les deux, sans se placer vraiment du côté Makishi ou Sybille ou Executeur...
Le mélange entre truc complètement kitch et Kawai-lolipop (les drones en forme de poupée Disney) et les truc affreusement gore qui jaillissent parfois sans crier gare et plutôt plaisant et favorise bien l’immersion dans un monde dérangeant à souhait...

Citation :
Une OST plus que potable > Aucun souvenir des musiques ni des endings. Par contre les openings valent le coup d’œil (surtout le second).
L'opening 2 est un orgasme visuel en effet... Mais si les musiques sont loin d'être anthologiques, elles sont comme je l'ai dit: "plus que potable" (tu te trémousse bien devant l'OST de FT qui me laisse complètement de marbre d'façon  :ouf:! )



Citation :
Détrompez-vous mon ami ! Ma main à couper que Steins;Gate et Psycho-Pass font partie des anime récents les plus téléchargés de ces 3 dernières années. Et j'ai été étonnée de constater que Shinsekai Yori jouissait d'une très bonne réputation sur les rares forums français que je visite de temps en temps.
Donc non ce ne sont clairement pas des anime underground, cf ma réponse à JeHaisIchigo, je ne t'aurais jamais présenté ce type d'anime suite à ce que tu demandais.

D'accords, underground était peut être un qualificatif très inapproprié... M'enfin tout est relatif heins; ce ne sont de loin pas les animés qui ont bénéficié du meilleur matraquage médiatique (au sens large)...


Citation :

C'est surtout l'un des trop rares anime qui ne prend pas son public pour des teubés, des séries comme ça on en fait plus dans l'animation japonaise. Alors oui sans vouloir être prétentieuse je peux comprendre pourquoi les gens préfèrent Psycho-Pass à GITS.

Bin, le prends pas mal, tu sais bien que j't'adore, mais honnêtement, c'est rater pour le coup; parce que oui, quand on balance des allégations (qui plus est assez violente), sans autre forme de procès, ça fait en effet un peu prétentieux...

Moi, je ne demande qu'à croire que GITS est "un des rares animés à pas prendre son public pour des teubé", mais encore faudrait il qu'on explique en quoi?...

Je suis pas allé très loin dans GITS, et ça remonte à bien longtemps maintenant... Mais je m'était arrêté parce qu'effectivement, je trouvais le rythme trop lent et le propos trop capilotracté/alambiqué/blablatique...


Quand à Psycho Pass, j'ai donc beaucoup aimé, pour le rythme, les personnages, la qualité des dialogues, l'ambiance etc.

Je reste un peu sur ma faim en ce qui concerne la fin, qui manque un peu de... hum... de... panache (je trouve pas d'autres mots :oups:!  
Autre reproche; le background des persos est hyper sous exploité (notamment la fameuse affaire qui a fait pêter sa durite à Kouga)
mais dans l'ensemble, une très belle réalisation! Rien que pour le personnage de Makishima, c'est déjà une réussite d't'manière  hihi


Citation :
et je n'ai pas du tout aimé Makishima

Je vais encore te paraphraser, mais; "Dans ce cas personne ne peut rien pour toi. "
 :baby:!

EDIT JHI: meu non, meuh non^^ LUSAMA est l'un des membres pour qui j'ai le plus profond respect et elle le sait, c'est juste que des fois, comme tout le monde, elle va un peu loin (truc pour teubé), et oublie que bin, tous les gouts sont dans la nature  :nar:! 


Dernière édition par NELL-sama je t'aime le Mar 11 Fév 2014 - 10:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_Nexus_
*Modo*


Masculin Nombre de messages : 2691
Age : 28
Localisation : Namur
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Psycho Pass   Mar 11 Fév 2014 - 20:29

Citation :
Mmouais... Dans le genre inachevé, j'ai vu pire (Hellsing  :groark:! )... D'ailleurs, inachevé dans quel sens?... On a quand même pas mal de réponses, même s'il reste des questions centrales (kicéki a mi ce truc en place? En quelles circonstances etc.)

A part la partie avec Walter (son passé) Hellsing est "complet" la trame principale, est complètement terminée avec la :
Spoiler:
 
Hellsing n'a jamais eu la prétention d'avoir un scénar complexe qui demande beaucoup d'explication donc dire que c'est inachevé c'est du mauvais troll .

Citation :
Gné? Décidément on ne se comprendra jamais sur ce terrain je crois   l'épisode 18 est plus "calme" que la moyenne, mais il n'y a rien de particulièrement offensant dedans (si on s'amuse à faire des arrêt sur image à tout va, peut être, mais cette technique marche aussi pour les gueules des vrais gens dans la vrai vie.

Tu n'a pas de bien regarder certains épisodes alors, ou alors avoir un niveau de tolérance fort bas (ce qui est fort possible) car beaucoup d'épisode de PP sont complètement à chier, Animation ratée, chara-design foiré, plan non finit, etc. ça a d'ailleurs fait un tollé assez énorme sur les divers "boards" d'animes comme 4Chan ou 2Ch, le studio lui même a avouer avoir diffusé des épisodes non complet/terminé, parce qu'il y avaient pas eu le temps de les finir, ou encore que pas mal de scène avaient été refilé a des studio coréens miteux.
Bref quand on regarde des shonens de bas-étage mal réalisés, on accepte beaucoup de chose je vois (Troll \o/)

Citation :
Makishima, pour paraphraser qui-tu-sais, il obtient la mention spécial "charisme qui perse les cieux"  

Lolz Makishima, un charisme qui perce les cieux ? Tu es sérieux, franchement Makishima est sympa a certains moment, mais c'est quand même un arché-type du méchant sans beaucoup d'envergure hein...
Je parle même pas de ces pseudo citations philosophique qu'il sort de ses livres pour rendre "cool" le perso qui n'ont foutrement rien a faire la, je dirais plus que c'est de la masturbation intellectuelle de l'auteur du scénario (Tient comme c’est étonnant c'est Urobuchi, celui qui est justement connu pour ce travers) qui veut faire croire que son scénario et les répliques de se perso sont profondes alors qu'il n'en est rien en réalité. ces phases de citations sont plus ridicules qu'autre chose en fait.
Avoir un méchant qui ne fait pas que se bastonner à tout bout de champ, n'en fait pas forcément un "méchant" charismatique...

Citation :
D'accords, underground était peut être un qualificatif très inapproprié... M'enfin tout est relatif heins; ce ne sont de loin pas les animés qui ont bénéficié du meilleur matraquage médiatique (au sens large)...

PP (Psycho Pass) n'est pas du tout un anime underground, il a d'ailleurs connu un succé fulgurant, au US par exemple, tout le monde ne parlait que de ça à l'époque.
Cet anime est qualifié d'undergorund par les groupe qui se contente de shonens de base (Naruto/op/HunterXhunter, etc.) et qui quand ils tombent dessus disent "Waw c'est complexe, c'est gore, c'est underground !" et bien non, des animes underground ce sont des animes qui ne sont pas connu ou très peu, ce qui n'a pas été le cas de PP (sauf des communautés shonens qui sortent rarement de ce style).

Citation :
Je suis pas allé très loin dans GITS, et ça remonte à bien longtemps maintenant... Mais je m'était arrêté parce qu'effectivement, je trouvais le rythme trop lent et le propos trop capilotracté/alambiqué/blablatique...

GITS à un rythme plus lent, mais c'est voulu par l'auteur, cette série est beaucoup plus réaliste,et décris son monde avec beaucoup plus de détail et de cohérence que PP, les intrigue sont beaucoup mieux mise en scènes, et beaucoup mieux réalisée aussi bien au niveau de l'histoire que techniquement), GITS se classerais plus dans une série "Polar" c'est a dire une série qui mise beaucoup plus sur les détail et sur l'ambiance par rapport a PP, qui se veut pour un public plus jeune qui ne souhaites pas se prendre la tête avec une histoire ou il faut un minimum suivre et réfléchir, PP est une série plus Pop-Corn que GITS.
Et je parle des Séries GITS la, qui sont BEAUCOUP plus tournée vers l'action que les Films.

Beaucoup de monde compare ces 2 œuvres  entre elle a cause du background, monde futuriste, technologie avancée, etc. mais les 2 série ne joue pas dans la même court, ce n'est a mes yeux pas comparable.

Bref PP c’était sympa globalement, (sauf les épisodes catastrophique techniquement), mais c'était pas l'anime de l'année 2012, loin de là. (Shinsekai Yori FTW)
Je dirais que c'était une série passe temps.

_________________
La charte/// Rappel/// Fonction Rechercher///   FAQ/// MAL/// Jihi


Dernière édition par _Nexus_ le Mar 11 Fév 2014 - 22:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jihi.front-liberation.fr/
Lusama
Lieutenant
Lieutenant


Féminin Nombre de messages : 1914
Age : 24
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Psycho Pass   Mar 11 Fév 2014 - 21:15

J'AdoreIchigo a écrit:
C-C-C-Claaaaaash !
Tu peux pas test la puissance de notre amour.

NELL-sama a écrit:
Mmouais... Dans le genre inachevé, j'ai vu pire (Hellsing)... D'ailleurs, inachevé dans quel sens?... On a quand même pas mal de réponses, même s'il reste des questions centrales (kicéki a mi ce truc en place? En quelles circonstances etc.)
La réponse est dans ta question : inachevé dans le sens où le combat d'Akane contre Sybil ne s'est pas terminé (alors que dans mes souvenirs c'était clairement le fil rouge de la série). J'aurais pensé qu'Urobuchi aurait fait d'une pierre deux coups avec Makishima et Sybil mais visiblement ce n'était pas dans ses projets pour cette première saison.
Dès les premiers épisodes pour moi Psycho-Pass c'était Akane VS le système. Et la chose s'est transformée en Makishima VS le système. Et il a perdu, le système est toujours là donc on n'a pas eu le fin mot de cette histoire. Attention les messieurs qui surveillent les internets, je ne suis pas une anti-système je le jure.
J'ai pas aimé Makishima et tous ses déboires philosophiques, mais il avait le mérite de s'opposer de manière franche à Sybil (avec sur la fin les héros -surtout Kogami- qui finissent presque dans un 3ème camp si je puis dire), je ne sais pas si Urobuchi pourra recréer un tel antagoniste sans qu'il y ait redondance (Kogami est bien parti pour endosser le rôle du prochain "méchant" de toute évidence).

Citation :
Gné? Décidément on ne se comprendra jamais sur ce terrain je crois l'épisode 18 est plus "calme" que la moyenne, mais il n'y a rien de particulièrement offensant dedans (si on s'amuse à faire des arrêt sur image à tout va, peut être, mais cette technique marche aussi pour les gueules des vrais gens dans la vrai vie )
Psycho-Pass 18 = Magi 18 = Shingeki 19 = Hamatora 5 (et bien d'autres) = ignominie visuelle. Cet épisode a été fini à la va-vite, le réalisateur lui-même s'est excusé et a assuré qu'il serait revu et corrigé dans les Blu-Ray, pour qu'un membre du staff reconnaisse ce genre d'erreur c'est que c'est grave (je ne sais pas si ça a été fait ni ce que ça a donné au final). Compare la tronche de cet épisode avec celle du premier, il y a un monde entre les deux (version TV).

Tu pourras faire des arrêts sur image sur la plus belle animation du monde, les dessins te paraîtront tous dégueulasses puisqu'ils servent seulement à représenter le mouvement, inutile de juger à partir d'un tel critère donc. Ce sont les poses clés qui sont importantes esthétiquement parlant, ce qui n'était pas le cas sur cet épisode.

Citation :
J'aime bien aussi "le chef", le père, le fils dépressif, la geek-cochonne et surtout Kagari. De toute façon, vue le peu de name-characters composant cette licence, rien qu'avec le trio, on obtient un pourcentage honorable
Moi j'aimais bien Yayoi mais vu le background de merde qu'elle s'est tapée (voilà un bel exemple d'écriture pourrie) j'ai vite changé d'avis. Reste la scientifique lesbienne parce qu'elle est doublée par Miyuki Sawashiro ce qui lui octroie d'office un charisme de +10000 (argumentation 0,2% objective).

Citation :
Et puis merde quoi; Makishima, pour paraphraser qui-tu-sais, il obtient la mention spécial "charisme qui perse les cieux"

T'as osé.
Spoiler:
 
Citation :
(tu te trémousse bien devant l'OST de FT qui me laisse complètement de marbre d'façon)
...
Spoiler:
 
Citation :
Bah, divergence de sensibilité je dirais. Autant je te comprends parfaitement, autant je trouve que te baser là dessus (car je soupçonne que c'est en grande partie cet aspect qui est mis en cause, dsl si je me fourvoie)  pour qualifier cet animé et d'autre de "truc pour les teubés" sans donner plus de détail, c'est moyennement convainquant...

[...]

Bin, le prends pas mal, tu sais bien que j't'adore, mais honnêtement, c'est rater pour le coup; parce que oui, quand on balance des allégations (qui plus est assez violente), sans autre forme de procès, ça fait en effet un peu prétentieux...

Moi, je ne demande qu'à croire que GITS est "un des rares animés à pas prendre son public pour des teubé", mais encore faudrait il qu'on explique en quoi?...

Je suis pas allé très loin dans GITS, et ça remonte à bien longtemps maintenant... Mais je m'était arrêté parce qu'effectivement, je trouvais le rythme trop lent et le propos trop capilotracté/alambiqué/blablatique...
Cette phrase je l'ai regretté après coup, je me suis mal exprimée sur cette histoire de truc pour teubés, donc je m'excuse et je reprends.
Je ne peux rien reprocher à Psycho-Pass à ce niveau, l'histoire a le mérite de se pencher sur de vraies questions de société, et c'était maladroit de ma part de m'exprimer de cette manière. La série pose des questions intéressantes et y répond de façon plus ou moins correcte/complète, le tout saupoudré de plein de blabla métaphilosophique makishimesque pas forcément compréhensible mais qui paraît cool (on est dans un dessin animé donc c'est le principal, ouf).

Cette remarque avec GITS s'adressait à l'ensemble de la production anime actuelle et du public qu'elle vise (les teubés, en réalité sous-entendus les otaku (j'aime pas ce mot mais au final je crois que j'en fais partie)). Je sous-entendais notamment que la série laissait part à la subtilité de ses différentes intrigues et demeurait relativement bien écrite comme ce n'est malheureusement plus la norme aujourd'hui. Combien d'anime peuvent encore se vanter d'avoir tenu la route de A à Z ces dernières années ? A peine une poignée, alors qu'il suffit de remonter 10 ans (voire plus) plus tôt pour retrouver des paquets de séries qui ont les reins solides.
Bref ce fut une erreur d'amalgamer les deux œuvres dans ma phrase.

Pour en finir sur Psycho-Pass, je ne tape pas sur le propos de la série, seulement sur les grands airs pompeux qu'elle s'est donnée, le projet était ambitieux sur le papier mais la sauce n'a pas pris avec moi (avec le temps je deviens de plus en plus difficile, c'est pas beau de vieillir).

PS : Il y a quelques redites avec le message de Nexus mais comme j'avais commencé à rédiger le mien avant sa réponse, flemme de supprimer et de remettre en forme, deal with it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NELL-sama je t'aime
Spammeur en chef
Spammeur en chef


Masculin Nombre de messages : 5701
Age : 31
Localisation : si je vous dit choucroute, cigogne, cathédrale et équipe de foot pourave, vous me répondez...
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: Psycho Pass   Mer 19 Fév 2014 - 2:59

I'm back, dans les bacs (à sable)!!!  :Irockdude:! 

@NEXUS:

Citation :
Lolz Makishima, un charisme qui perce les cieux ? Tu es sérieux, franchement Makishima est sympa a certains moment, mais c'est quand même un arché-type du méchant sans beaucoup d'envergure hein...
Je parle même pas de ces pseudo citations philosophique qu'il sort de ses livres pour rendre "cool" le perso qui n'ont foutrement rien a faire la, je dirais plus que c'est de la masturbation intellectuelle de l'auteur du scénario

Sans remettre en cause ton opinion sur le personnage, que je respect totalement, je pourrais dire à peu de chose près la même chose sur tous les personnages de Hellsing, notamment les personnages "cool", style le Her Major, dont les discours pompant et débiles me faisait saigner les oreilles (et pas uniquement à cause de l'accent allemand hein  :baby:! )

C'est vrai qu'il y a de la masturbation intellectuelle dans PP, mais il n'a pas encore été prouvé scientifiquement que la masturbation était nocive pour la santé, alors, pourquoi se priver de se faire du bien (intellectuellement j'entends  :ouf:! )?


Citation :

Hellsing n'a jamais eu la prétention d'avoir un scénar complexe qui demande beaucoup d'explication donc dire que c'est inachevé c'est du mauvais troll .

Objection!!!!
Je m'auto quote from Hellsing:
Mon auguste personne a écrit:

Je sais pas si c'est du à la subtrad', à l'adaptation ou quoi (connais pas la version papier), mais j'ai trouvé que c'était super pas clair sur énormément d'aspect (origine d'Alucard, trahison du Majordome, assemblé de la table ronde, histoire des combats millénaires, expérience ultime du Doc, nature des personnages de Millenium, plan anti-Alucard, soumission à Integra etc...).

Donc pour un truc qui se veut "simple et compréhensible", ça fait quand même pas mal de point obscure...


Sinon pour le fameux épisode 18, j'ai du voir la version remasterisée, c'est pas possible autrement  ké? 


@LUSAMA:

Citation :
Tu peux pas test la puissance de notre amour.

 :lover:! 
Spoiler:
 
 Boulet! 

Citation :
Dès les premiers épisodes pour moi Psycho-Pass c'était Akane VS le système. Et la chose s'est transformée en Makishima VS le système. Et il a perdu, le système est toujours là donc on n'a pas eu le fin mot de cette histoire.

Euh attention, tu semble confondre deux choses là... Le fait que le "système" gagne à la fin n'est absolument pas synonyme d’inachèvement. C'est un simple choix scénaristique (relativement original certes, vu que d'ordinaire, dans ce genre de scènar, on a une "révolution" -au sens large-).
C'est peut être frustrant, mais le fait que le système gagne la partie ne rend pas l'oeuvre inachevé. Ce qui rend une oeuvre inachevé, c'est de ne pas avoir les réponses aux questions essentielles/importantes...
Après, tout ceci sans prendre en compte la question d'une suite; je ne parlais que concernant l'animé que j'ai visionné.

Quand à ta vision Akane contre le système, j'avoue que je n'ai absolument, mais alors ABSOLUMENT, pas vu les choses sous cette angle... limite, je rajoute un petit smiley pour bien marqué mon étonnement  :shoked:! 
Au contraire, pour moi, Akane est la justification personnifiée du système. A aucun moment elle ne lutte contre lui (elle lui impose juste vite fait un ou deux caprices, mais ça sonne plus à mes yeux comme une querelle d'amoureux qui se disputent à la st valentin pour savoir s'ils feront plutôt un tour de barques ou de manège^^)
Elle est intimement persuadée de la nécessité du système. Les doutes morales qu'elle éprouve à son encontre (tout en l'acceptant) ne font que confirmer que c'est une "personne bien" aux yeux du système. Le genre de personne que le système doit protéger.

En fait, si tu as regardé PP avec dans ta tête l'idée d'un combat Akane Vs Système, je commence à comprendre que tu ai modérément accroché pour le coup (parce que sous cet angle, en effet, c'est plus qu'inachevé^^)

D'ailleurs;
Citation :
Moi j'aimais bien Yayoi mais vu le background de merde qu'elle s'est tapée
C'est sûr que si tu t'accroche au seul persos 100% papier-peint inutile de la série, tu vas te sentir émotionnellement spoliée Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyrion l'herméneute
Humain
Humain


Nombre de messages : 222
Age : 28
Localisation : L'Hypostase
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Psycho Pass   Jeu 20 Fév 2014 - 13:44

Petit come-back de l'hermeneute.
Franchement, ça me fait triper tout ça. On va dire que c'est le destin. Je me décide enfin de regarder la série, et voilà le topic qui remonte comme par magie. On va dire que c'est l'émulation de la conscience collective.

Niveau univers, il y a tout pour plaire : une société pseudo utopique où tout va bien, où tout fonctionne, avec un taux de criminalité bas réguler par un système "inhumain". Personnellement j'ai vraiment accroché, surtout que l'univers me parait vraiment cohérent. J'aime beaucoup le coup des hologrammes omniprésents ce qui m'amène à la réflexion philosophique du jour (vous l'attendiez celle-là n'est ce pas ?) : PP pose une belle réflexion sur la distinction être/paraitre. Il est amusant de voir comment une société qui pourrait "sonder" l'âme humaine en un coup de scan a sombré dans une idéologie de l'apparence. Tout est faux : les intérieurs, les vêtements, le revêtement des voitures et même les gens. Tout n'est que surface. Et c'est en ça que le personnage de Makishima est géniale : il refuse cette surface, il fait éclater les profondeurs, de la manière la plus horrible qu'il soit. Une scène m'avait interpellé : celle où le vieux et Akane ont une discussion sur Rousseau (j'y reviendrait sur le fond de la scène). Akane va tout de suite voire sur son appareil voir qui sait. Le vieux lui dit que ce n'est pas la peine, il a tout en tête. La génération d'Akane, qui dispose de tout le savoir disponible, est une génération d'acculturés. Ils ne possèdent plus la culture, alors que paradoxalement elle est à leur disposition immédiate. Et c'est en ça que le personnage de Makishima se détache de la société qu'il veut détruire : c'est un homme de culture, il la possède, la maitrise (trop peut être). On voit bien l'opposition entre une vieille génération (Kougami, le vieux, Makishima) et celle d'Akane qui sombre dans la superficialité la plus totale.
Sinon à part ça, le dominator est sûrement une des belles idées de l'histoire, comme extension du système, capable de s'appliquer de manière omnipotente. Mais celui-ci ne lit que la surface de l'esprit, à travers le prisme de l'utilité pour le système. On voit bien qu'une âme trop profonde comme celle de Makishima ne peut être lu..

Sinon, pour les personnages, pour reprendre le grand Nell sama, Akane ne s'oppose jamais au système. Elle s'interroge, a des doutes mais ne le renie jamais (c'est d'ailleurs le point focal de la fin de l'anime). Elle apporte une humanité absente au système sans jamais le remettre en cause. Comme ses compagnons d'ailleurs. Le seul anti système, c'est Makishima, qui prend l'option d'un anarchisme destructeur. Il veut détruire le système. Mais au lieu de prendre l'option d'un anarchisme positif (beaucoup trop de clichés sur l'anarchisme : ce n'est pas que détruire le système, mais considérer l'homme comme ayant assez de raison pour devenir sa propre loi), il prend la voie d'un anarchisme destructeur qui colle bien avec son caractère sociopathe. Parce que oui, il a beau être cultivé, charismatique, voir même légitime dans sa démarche global, c'est quand même un bon psychopathe dans le sens où il n'a aucune empathie pour son prochain. Il ne veut pas libérer les hommes, il veut simplement voir ce qu'il se produira à travers le chaos. Du coup, il y a une lourde ambivalence pour le spectateur qui à la fois est tenté de cautionner l'action de Makishima mais qui en même temps tend naturellement à le rejeter de par ses méthodes.
Je trouve ça dommage parce que du coup, Kougami, bien que doté d'une solide personnalité et d'un charisme certain, parait un peu fade à côté. C'est sensé être la némésis de Makishima mais je trouve qu'il lui manque quelque chose. Akane est beaucoup plus intéressante mais vous me direz, c'est surtout à travers leur relation que le personnage gagne en envergure.
Pour les autres, ben disons qu'ils sont sympathiques, j'aime beaucoup la relation complexe pere/fils entre le vieux et l'inspecteur, mais bon, ça s'arrête là.

Citation :

Moi j'aimais bien Yayoi mais vu le background de merde qu'elle s'est tapée

C'est sûr que si tu t'accroche au seul persos 100% papier-peint inutile de la série, tu vas te sentir émotionnellement spoliée Wink

Vous m’impressionnez d'avoir retenu son nom.

Nexus a écrit:
Lolz Makishima, un charisme qui perce les cieux ? Tu es sérieux, franchement Makishima est sympa a certains moment, mais c'est quand même un arché-type du méchant sans beaucoup d'envergure hein...
Je parle même pas de ces pseudo citations philosophique qu'il sort de ses livres pour rendre "cool" le perso qui n'ont foutrement rien a faire la, je dirais plus que c'est de la masturbation intellectuelle de l'auteur du scénario (Tient comme c’est étonnant c'est Urobuchi, celui qui est justement connu pour ce travers) qui veut faire croire que son scénario et les répliques de se perso sont profondes alors qu'il n'en est rien en réalité. ces phases de citations sont plus ridicules qu'autre chose en fait
.

Aaah, j'avoue avoir pratiquer un onanisme constant sur cette série. Le plus beau étant lors de l'affaire des avatars (zod 5-6 je crois) avec notre meurtrier qui s'exclame devant ses avatars virtuels "Vous êtes comme les Idées de Platon". Déformation professionnelle, mais perso, j'ai trouvé ça tellement énorme...
Plus sérieusement, l'utilisation des références n'est pas nécessairement condamnable, en tant qu'elles nous disent quelques choses sur les persos et le système dans lequel ils vivent. De plus, la plupart son bien utilisées et c'est là le plus important. Comme j'aime à le dire en gratouillant de manière compulsive avec mon infâme stylo rouge sur la pauvre copie innoncente : "ne racontez pas les auteurs !! Utilisez les !! utilisez souligné 5 fois bien entendu). Ce que je veux dire, c'est que par exemple l'utilisation de Foucault Weber ou Pascal se prêtent fort bien à la situation. Cela fait un peu pompeux mais qu'importe, ça éclaire une partie de la situation. C'est très (peut être trop didactique) mais c'est compréhensible et ça fait passer une idée forte. Par contre, la critique de Platon, avec le corps comme prison de l'âme, et le raccourci scandaleux pour raconter le discours sur les origines et les fondements de l'inégalité parmi les hommes, là ça sert à rien, on pouvait comprendre tout seul, et en plus c'est FAUX dans le cadre de Rousseau. Surtout que dans ce livre, il nous explique comment l'homme n'a jamais été préparé à la sociabilité, que la propriété et l'Etat sont une usurpation par quelques puissants qui oppriment et dominent les faibles, bref, j'ai envie de dire :
Spoiler:
 

Du coup, tout ça pour dire que parfois, c'est justifier, parfois, on aurait pu s'en passer, mais je ne place pas l'anime dans la catégorie bouze prétentieuse qui glose pour ne rien dire (ceci n'est pas une note d'attention pour le cinéma d'auteur français, quoique, si vous me lisez, retenez ça s'il vous plait). Dans le genre verbeux, il y a bien pire, et cette fois, c'est plus ou moins justifié. La caution "référence philosophique" peut paraitre pompeuse, mais il y a un côté jouissif à attendre du pascal ou du Platon. Tant que ça ne parasite pas le propos (ce qui est malheureusement parfois le cas dans l'anime).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NELL-sama je t'aime
Spammeur en chef
Spammeur en chef


Masculin Nombre de messages : 5701
Age : 31
Localisation : si je vous dit choucroute, cigogne, cathédrale et équipe de foot pourave, vous me répondez...
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: Psycho Pass   Jeu 20 Fév 2014 - 21:31

Ahh!!!

Un peu de soutient, c'est toujours bien. Un soutient de qualité, c'est encore mieux  :Smie:! 

Rassuré aussi de voir que je ne suis pas seul à avoir vu en Akane la "caution humaine" du système... D'ailleurs, au risque d'être totalement HS (au sens premier du terme), le rapport qu'à le système avec Akane m'a rappelé le tableau de Takeshi Kitano dans Battle Royal où il peint Noriko en Déesse devant survivre au massacre...

Tu as tout dit et je plussoie sur toute la ligne... Cherche un bémol... n'en trouve pas...  humm Tant pis  :oups:! 

Citation :
Vous m’impressionnez d'avoir retenu son nom.

Persos, je ne l'ai pas retenu; j'ai juste intuitivement déduit de qui il s'agissait via la déscription et les critères de préférence physique de notre chere LUSAMA

et j'ai quand même vérifié sur le net pour être sûr de ne pas me planter  Razz 

Citation :

pour reprendre le grand Nell sama

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lusama
Lieutenant
Lieutenant


Féminin Nombre de messages : 1914
Age : 24
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Psycho Pass   Ven 21 Mar 2014 - 18:05

Citation :
La caution "référence philosophique" peut paraitre pompeuse, mais il y a un côté jouissif à attendre du pascal ou du Platon.
Tu es prof de philo ou... ? :oups:!

A part ça, on a des news toutes fraîches !

Recap de la première saison cet été (qui contiendra quelques nouvelles scènes apparemment), diffusion de la seconde en Octobre et film prévu cet hiver. A priori il devrait s'agit d'une saison d'un cour donc 11 épisodes pour la case Noitamina.
Dans la mesure où le film arrive dans la foulée je doute fortement de l'intérêt de cette nouvelle série... J'ai peur qu'il s'agisse d'une nouvelle intrigue indépendante et non dans la continuité de la première histoire, j'espère que le synopsis me donnera tord. Le mieux serait encore que la série introduise le film ! En attendant Akane donne le ton :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyrion l'herméneute
Humain
Humain


Nombre de messages : 222
Age : 28
Localisation : L'Hypostase
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Psycho Pass   Ven 21 Mar 2014 - 22:37

Lusama a écrit:
Tu es prof de philo ou... ? :oups:!

Il semble que je sois découvert....J'avoue avoir été tenté d'en passer un extrait en classe... :lol1:! 

Merci pour les Infos, hâtes de voir la suite...même si ça va être dur de passer après Makishima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lusama
Lieutenant
Lieutenant


Féminin Nombre de messages : 1914
Age : 24
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Psycho Pass   Ven 10 Oct 2014 - 21:53



CET OPENING DE FOU.

DE FOU VOUS DIS-JE.

Je pensais pas qu'il était possible de faire mieux que le second de la première saison. J'ai eu tord. On observe quelques redondances avec le second opening de Shingeki no Kyojin mais qu'importe, Ishihama le dieu des génériques est là (et je le verrai pas sur Akame, fuck this shit). Psycho-Pass a des openings de fou.

Rien d'exceptionnel concernant le premier épisode de la deuxième saison, Makishima n'est plus là, Akane est devenue une grosse badass, on repart sur de bonnes bases.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyrion l'herméneute
Humain
Humain


Nombre de messages : 222
Age : 28
Localisation : L'Hypostase
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Psycho Pass   Dim 9 Nov 2014 - 1:16

Bon après 5 épisodes de la saison 2, premier avis.
Comme pour la première saison, ça met un peu de temps à se lancer, mais le problème, c'est qu'on connait déjà l'univers, donc à part poser (très doucement les bases de l'intrigues et présenter les nouveaux persos, rien de bien passionnant).
Par contre, l'intrigue se lance vraiment à partir de l'épisode 4 qui m'a donné envie de régurgiter mon taboulet au poulet monoprix.

Pour l'instant, à part Togane qu'on te tease jusqu'à plus soif genre trop dark louche de la mort qui tue, les nouveaux me laissent indifférent.

Mon seul problème, c'est que j'ai l'impression s'étonne d'un type qui laisse pas de trace et qu'on peut pas scanner. Il a fallu attendre l'épisode 5 pour avoir une référence à Makishima. J'espère juste que Kamui ne va pas faire répétition de mon psychopathe anarcho situationniste préféré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kelenken
Mouchard
Mouchard


Masculin Nombre de messages : 46
Age : 25
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/11/2014

MessageSujet: Re: Psycho Pass   Lun 1 Déc 2014 - 9:36

Finis de visionner l'épisode 8. Cette seconde saison est aussi bonne que la première. Kamui à quand même un peu moins de charisme que Makishima. Mais la ou je le préfère à Makishima, c'est qu'il semble avoir plus d'empathie. Makishima aimait la "destruction" presque exclusivement pour se "divertir" en voyant comment les gens réagissent au chaos. Ici la but n'est vraiment pas le "divertissement", il possède un vrai but. (Vengeance? Justice? L'avenir nous le dira).

Quand j'ai vu la première saison il y a 2ans, je m'étais dis sans réfléchir plus que ça: "Ce serait chouette un système comme Sybille dans la vraie vie... Histoire d'éradiquer un grosse partie de la racaille qui cour les rues."

Après 2ans, je vois le chemin que j'ai parcouru, car je suis d'un avis tout autre. Enfaite, entre les 2 saisons, je suis devenu "anarchiste". Pas dans le sens péjoratif du terme, trop souvent employé a tord et à travers par les médias et les politiques, comme synonyme de "Anomie" [anomie=chaos].

Ce n'est pas un spoiler, mais ça peut ne pas être intéressant pour vous:
 

Le petit spoiler n'est pas spécialement en rapport avec Psycho-Pass.

Bref, pour en revenir à ce que je disais avant le spoiler: Avant j'aurais été pour un système comme celui-la (Sybille) dans la société. Maintenant plus. Comment peut-on se sentir libre dans une société ou l'on ne prend aucune décision soi-même? Et que lorsque qu'on veut le faire on risque de finir, au mieux, dans un centre fermé, au pire terminé en bouillie sur le sol? =P Et ici je ne gratte que la première couche de la réflexion que l'on peut avoir en regardant l'animé. Plein d'autres thèmes de réflexion me viennent en tête quand je regardes l'animé, mais il m'est impossible d'en synthétiser ce que j'en penses, c'est quelque chose que je ressent mais que je ne m'explique pas (même à moi-même).

Tyrion l'herméneute a écrit:
Petit come-back de l'hermeneute.
Une scène m'avait interpellé : celle où le vieux et Akane ont une discussion sur Rousseau (j'y reviendrait sur le fond de la scène). Akane va tout de suite voire sur son appareil voir qui sait. Le vieux lui dit que ce n'est pas la peine, il a tout en tête. La génération d'Akane, qui dispose de tout le savoir disponible, est une génération d'acculturés. Ils ne possèdent plus la culture, alors que paradoxalement elle est à leur disposition immédiate. Et c'est en ça que le personnage de Makishima se détache de la société qu'il veut détruire : c'est un homme de culture, il la possède, la maitrise (trop peut être). On voit bien l'opposition entre une vieille génération (Kougami, le vieux, Makishima) et celle d'Akane qui sombre dans la superficialité la plus totale.

Enfaite, il me semble que beaucoup d'éléments culturelles et de savoir dans l'univers de Psycho-Pass sont "censuré" par sybille . Il me semble que ça avait été dit à un moment. Et que cela pris en compte, la "culture" n'est plus vraiment à la porté de n'importe qui, car sybille contrôle absolument tout, et seuls ceux qu'elle juge aptes à possédé le savoir, sans ternir leurs psycho-pass, peuvent l'avoir. ça n'avait pas été dit mot pour mot comme je viens de le faire, mais ça avait été suggéré en tout cas. (ça paraitrait logique, quel pouvoir "non-légitime" laisserait les gens se cultiver et avoir des pensées contraire à la "doctrine" qu'ils forcent à adopter ? =P)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyrion l'herméneute
Humain
Humain


Nombre de messages : 222
Age : 28
Localisation : L'Hypostase
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Psycho Pass   Ven 12 Déc 2014 - 20:28

kelenken a écrit:
Enfaite, il me semble que beaucoup d'éléments culturelles et de savoir dans l'univers de Psycho-Pass sont "censuré" par sybille . Il me semble que ça avait été dit à un moment. Et que cela pris en compte, la "culture" n'est plus vraiment à la porté de n'importe qui, car sybille contrôle absolument tout, et seuls ceux qu'elle juge aptes à possédé le savoir, sans ternir leurs psycho-pass, peuvent l'avoir. ça n'avait pas été dit mot pour mot comme je viens de le faire, mais ça avait été suggéré en tout cas. (ça paraitrait logique, quel pouvoir "non-légitime" laisserait les gens se cultiver et avoir des pensées contraire à la "doctrine" qu'ils forcent à adopter ? =P)

Moi je n'avais pas compris ça, mais c'est parce que Sybil exerce une censure encore plus puissante et sournoise. Si l'on regarde, aucun élément de culture n'est censuré. Akane peut très bien aller chercher le 2nd de Rousseau (auquel ils font référence) sur internet/infosphère etc. Or, là où est la génialité de la censure de Sybil (et qui est à mon avis l'apanage de la société contemporaine sur certains points) c'est que la censure ne s'exerce pas en tant qu'expression d'une institution, mais simplement à travers les comportements. Par le désintérêt d'une société pour sa culture, ou pour la réflexion, on voit les citoyens se désintéresser de FAIT à tout un pan pourtant accessible. Le meilleur moyen pour s'assurer que quelque chose soit lu (et pourtant, il a fallut des siècles pour que les Etats et l'Eglise comprenne ça), c'est justement de l'interdire. Or, il suffit de noyer la culture dans un océan abyssal de donnés et d'informations au jour le jour pour la faire disparaître. On ne s'y intéresse pas car le fondement de l'organisation du système sybil qui promet une vie heureuse et sécurisée ne le nécessite pas. Et lorsqu'on assure aux gens un confort et un haut niveau de vie où la principale préoccupation, ben c'est de ne pas se prendre la tête (ouuuh, attention mon psychopass), la culture disparait, ou du moins le besoin de se cultiver disparait. Donc la censure de sybil est plus la création d'un désintéressement de tout questionnement (et donc de relation avec la culture, ne serait ce que pour la questionner) qu'un organe spécifique faisant effet. L'exemple (et là je pense que psycho-pass nous le dit clairement), c'est simplement le monde d'aujourd'hui. Franchement qui va lire du Descartes, du Kant ou du Platon sur Internent ? C'est l'un des plus beau outil qui soit mais il suffit de voir comment les préoccupations créées par la société nous empêche d'en faire bonne usage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kelenken
Mouchard
Mouchard


Masculin Nombre de messages : 46
Age : 25
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/11/2014

MessageSujet: Re: Psycho Pass   Jeu 25 Déc 2014 - 5:04

Je viens de finir la saison 2 (qui ne contient que 11 épisodes) Et ça se termine plutôt bien. (même si pas le résultat que j'espérais)

Ne pas lire si pas terminé le visionnage de la saison 2 (et de la 1 par la même occase):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skeite
Humain
Humain


Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 19/03/2011

MessageSujet: Re: Psycho Pass   Lun 29 Déc 2014 - 17:59

J'ai commencé la version 2011 de Psychopass, est-ce la saison 1  de ce dont Kelenken parle ou bien est-ce la suite de la version originale ? Regarder la version 2011 suffit-elle ou bien il vaut mieux regarder la version de 22 épisodes ?

Ensuite, est-ce que la série se termine à la fin de cette saison 2 ou y-a-t-il des scans/une saison 3 de prévue ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kelenken
Mouchard
Mouchard


Masculin Nombre de messages : 46
Age : 25
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/11/2014

MessageSujet: Re: Psycho Pass   Mer 31 Déc 2014 - 19:13

Pour répondre à ta question: ce dont je parle concerne les 2 saisons. Si tu parles de mon dernier commentaire, je parle de la saison 2. (elle ne contient que 11 épisodes (du fait du nombre on pourrait la "confondre" avec l'Extended Edition de la saison 1)

Il y a pas de version 2011 vu que ça à commencé en automne 2012 =P (première saison)

Tu parles sûrement de la "Extended Version" de 11 épisodes. C'est la même que la version en 22 épsiodes (de 20minutes), sauf que les épisodes sont couplé par 2 (épisodes de 40 minutes) et qu'il y a des scène bonus au début de chaque épisodes qui rajoutent des éléments aux personnage, qui développent leur personnalité et leur charisme. (en particulier pour l'antagoniste de l'histoire).

Il n'y à pas de scan (enfin, si, mais les scan sont adaptés de l'animé et non l'inverse [à ce que j'ai compris]). L'histoire ne se termine pas a la fin de la saison 2. (du moins, la fin de la saison 2 ne le laisse pas penser). Logiquement un film est censé arrivé en janvier. (peut-être qu'il clôturera l'histoire [mais ils ont intérêt à assuré alors...]).

J'espère une saison 3 l'an prochain (quelques heures XD nouvel an dans 6h45) si le film ne clôture pas l'histoire. (mais je parierais plus pour 2016)

C'est simple, dans la saison 1 (extended edtion ou pas), Akane Tsunemori est une nouvelle recrue. Dans la saison 2, elle ne sera plus nouvelle et ce sera vraiment elle qui dirigera son équipe. (voila avec juste ces informations, je te spoil pas et je te permet de t'y retrouver facile =P).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dyoss
Humain
Humain


Masculin Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 28/08/2014

MessageSujet: Re: Psycho Pass   Ven 13 Fév 2015 - 18:21

Dommage qu'il fasse un film et pas une saison entière car ça aurait été vraiment intéressant l'histoire du système sybille qui s'exporte et je pense qui'l y avait moyen de développé une histoire de 10/11 épisodes la dessus mais bon.

Et j'espère qu'il y aura une autre saison que j'attend avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Psycho Pass   Aujourd'hui à 5:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Psycho Pass
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Psycho-Pass [série]
» Psycho Pass
» Psycho pass
» Psycho Pass :la société du futur ?
» Psycho Pass :la société du futur ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bankai-Team [ScanTrad Bleach] :: Manga :: Autres mangas!-
Sauter vers: