Le SiteLe Site  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Naruto 653 : I'm Watching You

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GreatTeacherOni
Mouchard
Mouchard
avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Naruto 653 : I'm Watching You   Mar 29 Oct 2013 - 12:26

Salut.

Version us : http://www.mangareader.net/naruto/653
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JohnBarry
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 2959
Age : 33
Localisation : location in progress...
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Naruto 653 : I'm Watching You   Mar 29 Oct 2013 - 14:34

Version Française

Comme prévu, le mode bisounours entre en action. Mais je dois dire que, comme on le voyait tellement venir, cela passe mieux que ce que j'aurai imaginé. Le discours de Naruto aurait pu être encore plus niais. Du genre "c'est pas très bien d'être méchant".

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glorfindel
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 4094
Age : 27
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: Naruto 653 : I'm Watching You   Mar 29 Oct 2013 - 15:36

Nan mais les mecs, d'accord c'est pas un discours trop "soit gentil pas méchant", mais au fond, on sait tous que le contenu du discours n'a pas changé d'un seul iota, ie :
-tu voulais devenir le parfait hokage
-le hokage supporte la douleur et protège les gens

or tu ne supportes pas la douleur

donc tu n'es pas le parfait hokage...

Vu, revu, re-re-vu : peut-être que la Xème fois qu'il le dira, ça passera mieux...

Mais en soit le message est parfaitement louable et intéressant, c'est juste que comme technique de persuasion, on a déjà vu exactement la même chose depuis X chapitres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JohnBarry
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 2959
Age : 33
Localisation : location in progress...
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Naruto 653 : I'm Watching You   Mar 29 Oct 2013 - 16:26

D'accord avec toi Glorfindel, le message est toujours le même (au moins l'auteur est fidèle sur ce point là^^).
Il y avait déjà eu cette conversation sur le forum il y a quelques semaines, comme quoi l'histoire de Naruto n'avait pas grandi avec son public.

Je me suis fait une raison, à mon grand regret, la conclusion de Naruto visera un public pré-ado. J'aurais tellement aimé que ce soit différent, mais la case "bisounours" était inévitable.
Naruto ne va pas finir dans le sang et les larmes... Quoique des larmes il risque d'y en avoir chez certains lecteurs, mais pas pour les mêmes raisons.

Autant le coup du "tire à la corde" de la semaine passée était abusé, autant le discours de Naruto ne me fait ni chaud ni froid, puisque que comme tu l'as dit, c'est du réchauffé depuis le 1er chapitre du manga.
Perso j'attends tranquillement la fin du manga, étant convaincu que de toute façon elle sera décevante. Même si je râlerai surement encore sur pas mal de choses d'ici là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bakabaka
Humain
Humain
avatar

Nombre de messages : 293
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Naruto 653 : I'm Watching You   Mar 29 Oct 2013 - 18:16

Glorfindel a écrit:
Nan mais les mecs, d'accord c'est pas un discours trop "soit gentil pas méchant", mais au fond, on sait tous que le contenu du discours n'a pas changé d'un seul iota, ie :
-tu voulais devenir le parfait hokage
-le hokage supporte la douleur et protège les gens

or tu ne supportes pas la douleur

donc tu n'es pas le parfait hokage...

Vu, revu, re-re-vu : peut-être que la Xème fois qu'il le dira, ça passera mieux...

Mais en soit le message est parfaitement louable et intéressant, c'est juste que comme technique de persuasion, on a déjà vu exactement la même chose depuis X chapitres.
:nar:!  Que t'es t'il arrivé Glorfindel ? Pourquoi autant de négativité ? Aurais-tu oublié qui tu es ? Aurais-tu oublié tes rèves d'enfance de devenir un forumeur modèle ?

Tu es Glorfindel de FORUMBANKAITEAM ! Tu possèdes l'amour des enfants qui ont du coeur dans l'affection du bonheur de la joie !! Prends ma main !! :nar:!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glorfindel
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 4094
Age : 27
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: Naruto 653 : I'm Watching You   Mar 29 Oct 2013 - 19:34

Plus sérieusement concernant la nature "enfantine" du message, je ne suis pas vraiment d'accord de toute façon, c'est un message vieux comme :
-Jésus
-Boudhha
-(certains philosophes)

Ce qui dérange plus, je pense, ce n'est pas tant le contenu du message que la mise en scène assez foirée à ce niveau (incluant précisément la mort de personne et l'importance démesurée dans la mise en scène du discours)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NELL-sama je t'aime
Spammeur en chef
Spammeur en chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 5778
Age : 31
Localisation : si je vous dit choucroute, cigogne, cathédrale et équipe de foot pourave, vous me répondez...
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: Naruto 653 : I'm Watching You   Mar 29 Oct 2013 - 19:57

Nan mais outre le coté réchauffé que vous avez fort justement relevé, il y a un truc qui me dérange énormément: c'est le coup du retournement de veste par un discours abstrait sur l'importance des valeurs blablabla.

C'est un truc archi courant dans Naruto (Pain, Obito, Gaara, Sasuke...) et je trouve ça pas du tout crédible.
Autant pour Gaara ça pouvait passer parce que c'était un gamin complètement dérangé psychologiquement et limite "débile" (dans le sens incapable de penser; c'était plus une bête qu'autre chose).
Autant pour les autres, ça passe carrément pas. Et c'est parce que c'est des adultes. Des mecs intelligents. Des mecs avec de l'expérience. Des mec qui ont une conception du monde et de la morale bien a eux et définie.

Alors qu'on arrive à les retourner comme une crêpe à la chandeleur en deux trois phrase du genre "un Hokage porte la douleur du monde!" ou encore "Ton projet n'a aucune valeur!" ou "J'ai changé, pourquoi pas toi?" c'est juste ridicule!
Sans même chercher à dire qui a raison ou pas, je trouve inconcevable que des mecs qui sont allez si loin pour leur objectifs y renoncent aussi facilement.


C'est un peu (pour donner une image) comme si à la présidentiel de 1974, après la fameuse phrase sur le "monopôle du coeur", Mitterand avait dit à Giscard: "Et mais c'est vrai ça!!! Sérieux t'as trop raison; je vais voter pour toi tiens :oups:! "
Alors je sais bien que c'est précisément toute la force du pouvoir du Bisounours du blondinet, mais c'est vraiment LE truc qui m'horripile dans ce manga.

Merde, dans Dragon Ball, qui n'est pourtant pas un manga que j'ai coutume d'encenser pour sa qualité scénaristique, le retournement de Végéta, il est bien fait, il est progressif, il se fait petit à petit, au contact du groupe du héros. C'est pas genre Sangoku qui dirait "Arrête d'être méchant maintenant!" et Végéta qui répondrait "Ok ça marche! Allons sauver des p'tits chiots ensemble!!"

Bref, ça casse à chaque fois complètement l'image des "bad guys", alors qu'ils ont pourtant sur le fond, des arguments bien plus intéressants que dans beaucoup d'autres manga (qui a dit OP :ouf:!), sur la forme, ils leur suffit de trois tirades ronflantes sur le nakama-powa pour retourner leur veste; c'est normal qu'il passent pour des guignols après ça!!


Bref ce chap' est encore une fois un merveilleux condensé de tout ce que je puker dans ce manga... Continu comme ça Kishi :mmmhh:!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bakabaka
Humain
Humain
avatar

Nombre de messages : 293
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Naruto 653 : I'm Watching You   Mar 29 Oct 2013 - 20:00

Citation :
C'est un peu (pour donner une image) comme si à la présidentiel de 1974, après la fameuse phrase sur le "monopôle du coeur", Mitterand avait dit à Giscard: "Et mais c'est vrai ça!!! Sérieux t'as trop raison; je vais voter pour toi tiens "
ENORME ! :lol1:! 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glorfindel
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 4094
Age : 27
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: Naruto 653 : I'm Watching You   Mar 29 Oct 2013 - 20:15

Bah en même temps si tu regardes la naissance des religions, c'est exactement ce qui c'est passé :
-le mec déclare ça
-agit en conséquence

ET bim " a wild religion appears"

Je rappelle que le concept de Jésus c'est un mec qui retourne des Juifs :) (avec un système de valeurs, etc).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NELL-sama je t'aime
Spammeur en chef
Spammeur en chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 5778
Age : 31
Localisation : si je vous dit choucroute, cigogne, cathédrale et équipe de foot pourave, vous me répondez...
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: Naruto 653 : I'm Watching You   Mar 29 Oct 2013 - 20:22

Ouais enfin, d'une les religions se sont pas faites en un jour. Il y avait souvent des intérêts politiques derrière (la religion officielle et la religion effective n'ont pas toujours été super simultanée).
Enfin, on ne parle pas de "faibles d'esprits" ou du péquin de base ici, on parle des leader d'un courant de pensée. C'est bien pour ça que la conversion idéologique express passe mal (alors que pour Gaara ça va). D'où ma comparaison avec Gigi et Mittle (merci BAKABAKA^^). Si les grands leader des religions se faisaient retourner aussi facilement ça se saurait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glorfindel
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 4094
Age : 27
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: Naruto 653 : I'm Watching You   Mar 29 Oct 2013 - 20:55

Citation :

d'une les religions se sont pas faites en un jour.
La vie de Naruto et son exemple non plus.

Citation :

Il y avait souvent des intérêts politiques derrière (la religion officielle et la religion effective n'ont pas toujours été super simultanée).
Il y en a également dans le message de Naruto, c'est naturel (l'intérêt politique étant l'équivalence des pouvoirs et l'arrêt des guerres).

Citation :

Enfin, on ne parle pas de "faibles d'esprits" ou du péquin de base ici, on parle des leader d'un courant de pensée.
La question du statut n'a aucune importance : comme la pensée des méchants dans Naruto est fondée sur une conviction de type expérimentale (ie, une loi concernant le genre humain induite à partir de l'expérience de leur vie), il suffit de donner un contre-exemple (en l'occurrence, Naruto), pour infirmer la loi ainsi induite.

Par ailleurs, l'induction est une forme assez faible de preuve.

Citation :

Si les grands leader des religions se faisaient retourner aussi facilement ça se saurait...
La question n'est pas là. La question est : quelle est la forme de la pensée qu'ils défendent et en quoi elle peut être renversée.

Le savoir du méchant n'est pas scientifique, il est empirique (au sens, non objectivable), par conséquent toute donnée de type empirique contraire peut lui être opposée et AU MOINS le faire douter de façon raisonnable.

EDIT : d'ailleurs la seule chose que fait Naruto c'est montrer que la définition de Hokage par Obito est incorrecte...Autrement dit il lui montre que si les deux tendent vers la même chose, c'est à Obito de tendre vers Naruto et pas l'inverse, puisque la définition de Naruto est la bonne.

Maintenant la vraie question est : qu'est-ce qui dit que Naruto a la bonne définition de Hokage et pas Obito ? C'est très simple : c'est la définition qui correspond aux modèles (réels) incarnant la fonction. C'est la seule manière de rattacher la définition à un fondement réel (une définition de Hokage pouvent être infinie en nombre en fonction des critères retenus) : ce fondement réels ce sont les prédécesseurs à la fonction.

Naruto soutient qu'il est le vrai descendant de l'esprit Hokage tel que pratiqué par ses ancêtres, et il a raison.
La subtilité est qu'il ne dit pas qu'il est le meilleur, mais le vrai : et c'est là que c'est plutôt fin, puisque la vraie dispute se situe simplement pour savoir qui interprète mieux le passé plutôt que concernant qui a la meilleure idée pour faire stopper les guerres.

Le truc c'est qu'on ne peut rien reprocher sur ce plan (arrêter les guerres) à Obito, du coup la stratégie de Naruto, c'est de lui montrer que ce rôle d'équilibre parfait est assuré par le Hokage.

En gros, il lui explique que le Hokage représente l'arrêt des guerres parce qu'il "assimile" en lui les erreurs des autres, il absorbe la haine pour la neutraliser à la place des gens, conduisant ainsi à l'arrêt des guerres.

Et le génie vient du fait que la pensée d'Obito n'est qu'une projection du système des Hokage (créés pour la balance du monde) : autrement dit, un système que Obito avait jugé stupide par principe (et qu'il voulait remplacer par un système parfait), se voit infirmé par le fait que la réussite du système dépend du comportement des Hokage.

Obito a voulu remplacer un système fondé sur des comportements par un système fondé sur un principe toujours vrai (le plan oeil de lune), et Naruto lui montre que c'est inutile puisque :
1-sa tentative a créé le système qu'il croyait impossible (l'alliance de tous pour la lutte contre oeil de lune)
2-l'existence de Naruto est la preuve vivante qu'un comportement différent peut faire aussi bien qu'un principe.

Autrement dit et pour conclure, Naruto montre que se réfugier dans l'idéal pour justifier de l'imperfection de la réalité est une défaite de l'homme devant son propre pouvoir. Ce pouvoir existe, et Obito croit simplement l'avoir perdu (avec Rin, qui représentait précisément ce pouvoir en lui).

La perte de Rin a donc été psychologiquement associée à la perte de sa capacité d'agir sur le monde pour le faire fuir dans une fantasmagorie (celle des abstractions) qui est tellement efficace qu'elle remplace les gens par des idées (et donc signifie la prise de pouvoir de l'idée sur la volonté).


Dernière édition par Glorfindel le Mar 29 Oct 2013 - 21:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NELL-sama je t'aime
Spammeur en chef
Spammeur en chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 5778
Age : 31
Localisation : si je vous dit choucroute, cigogne, cathédrale et équipe de foot pourave, vous me répondez...
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: Naruto 653 : I'm Watching You   Mar 29 Oct 2013 - 21:09

Citation :
La question du statut n'a aucune importance
Au contraire; il a une importance capital!!!!!! N'importe quel Gourou de secte te le diras; il y a des gens beaucoup plus facile à convaincre que d'autre. Il y a des proies faciles et des "esprits forts" pour reprendre l'expression du Devin dans Astérix.
Obito (ou plutôt Tobi), c'était un mec avec des convictions. Le leader d'une conception du monde diamétralement opposée à celle du Naruto. Vision à laquelle il a consacré une grande partie de sa vie. C'est le Che Guevara, c'est Ben Laden, c'est le Mahatma Gandhi, c'est Alexandre le Grand, c'est Staline... C'est pas le mec que tu est censé pouvoir détourner de sa voie en deux coup de cuillère à pot!
Là, il devient un mec archi influençable. Qui rejette tout ce qu'il a fait et sacrifié sur un p'tit discours.

De plus, Naruto ne donne aucun exemple "empirique" contraire; il ne fait que lui opposer une vision différente. Il n'est absolument pas un "contre exemple" à la pensée de Obito. Si on résume la pensée d'Obito grossièrement ça donnerait: "l'homme ne trouvera jamais la paix par lui même; il faut lui l'imposer de force."
En quoi Naruto constitue-t-il un contre-exemple ou une réfutation de cette thèse?... J'aimerais bien le savoir. Même en supposant que Naruto arrive à devenir Kage et qu'il arrive a instauré la paix par son "charisme" (le mot m'amuse^^), il n'est pas éternel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glorfindel
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 4094
Age : 27
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: Naruto 653 : I'm Watching You   Mar 29 Oct 2013 - 21:25

@ NSJT

Ce n'est pas le sujet.

La structure de la pensée de Obito ce n'est pas "le dieu spagetthi existe". Cette conviction est indéboulonnable parce qu'on peut affirmer son existence comme son inexistence sans qu'aucune catégorie de preuve puisse être produite dans un sens ou dans l'autre. Autrement dit, on suppose le locuteur de bonne foi (il croit ce qu'il pense).

Et en effet, on ne peut pas lui prouver qu'il a tort.

En revanche, là, c'est complètement différent : si tu me dis "je ne crois pas que tu peux sauter plus de 4 mètres" et que je le fais, tu devras reconnaître la preuve de ta défaite. En effet, j'ai apporté la preuve empirique incontestable (si tu es de bonne foi et qu'on suppose la mesure infalsifiable) que ce que tu dis était faux.

Maintant, à quelle catégorie appartient la conviction de Obito ? A la seconde, évidemment : il postule qu'un homme ne peut pas remplacer l'effectivité de son plan.
Or, Naruto est la preuve vivante que la volonté peut faire accomplir des choses dont la réalisation est jugée précisément impossible (battre Pain, unir le monde ninja, etc).
Autrement dit, Naruto montre qu'il a la volonté au niveau du principe.
Autrement dit, Naruto montre que sa volonté sera toujours au niveau de ses principes.

Et là, tu me diras : mais le plan de Tobi est certain alors que celui de Naruto ne l'est pas.

Sauf que l'enjeu pour Naruto, c'est de montrer à Obito qu'il est un homme (et dans ce chapitre, il tend la main vers la partie humaine d'Obito) et pas une idée.

D'ailleurs on le voit bien, il est dit explicitement qu'Obito a encore sa personnalité humaine (qu'il n'aurait pas dû garder) : malgré tout son effort pour nier son humanité, il échoue.

Autrement dit, le problème central qui rend le plan d'Obito foireux, c'est que LUI MEME, OBITO, n'étant pas un être idéal pur, ne se satisfera pas d'un monde d'idées pures (le monde du plan oeil de lune).

Naruto montre à Obito qu'il a voulu perdre son humanité mais que c'est bien sûr impossible : par conséquent son plan va échouer, et la seule chose qu'il reste à faire, c'est de vouloir.

L'homme, avec Naruto, est condamné à vouloir et ne peut pas se satisfaire d'un monde de pur fantasmes.

Obito est donc condamné à endurer la souffrance parce qu'aucune fantasmagorie n'effacera ce qui est déjà arrivé.

Le motif suprême de ce chapitre est donc le suivant : on ne peut pas changer ce qui est arrivé mais on peut changer ce qui va arriver.

C'est à la fois suprêmement idiot et profond.

EDIT

Obito se trompait simplement lui-même : il ne voulait pas accepter la mort de Rin. Je parie 100 kopecks qu'un chapitre va arriver avec "i let you go" avec Rin de dos comme si elle partait et qu'il la laissait mourir. :p

MASTER EDIT

Pour moi le seul problème REEL, c'est la mise en scène, le contenu du message ne pose aucun problème, c'est comment il est présenté, l'emballage. En gros si il y avait plus de sang, de larmes, de morts, d'Obito cruel et tout le tintouin, ça passerait pour un discours beaucoup plus badass (puisqu'il faut une vraie volonté pour supporter ça). Graphiquement, il faudrait beaucoup plus de lignes brisées, de dessins matures. Une sorte de Bleach puissance 4. Un truc qui ressemble à une guerre et pas à des jouets playmobil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NELL-sama je t'aime
Spammeur en chef
Spammeur en chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 5778
Age : 31
Localisation : si je vous dit choucroute, cigogne, cathédrale et équipe de foot pourave, vous me répondez...
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: Naruto 653 : I'm Watching You   Mar 29 Oct 2013 - 22:27

Citation :
Ce n'est pas le sujet.
Ce n'est pas ton sujet peut être. C'est le mien. C'est bien ça qui me dérange dans ce chap'. Que ça ne t'interpelle pas ou quoi, je veux bien, mais il n'y a pas de "c'est pas le sujet" qui tienne.
Ce qui me dérange dans ce chap' (c'était un peut pareil avec Pain), c'est qu'on a un leader idéologique (ou plutôt, ce qui AURAIT DU ÊTRE un leader idéologique, j'y reviens) qui est retourné en deux temps trois mouvement et par des moyens douteux ("allez, je te rajoute sur mon facebook, alors fait pas la gueule", "non mais sérieux, tu sais c'est quoi un Hokage pour moi? Un mec trop cool!").

C'est le fond du problème de mon point de vue. Tobi avait une prestance, on sentait en lui un "grand personnage" (aucun jugement de valeur morale ici) et surtout, quelqu'un qui savait ce qu'il faisait. Toute cette image est cassée.

Après, ce que tu dis sur la symbolique que le chapitre véhicule (sur l'humanité toussa) est a mon sens vrai (je pense donc que tu as raison sur ce point); mais comme tu l'a dit: "c'est pas le sujet" (traduire: "je m'en fous un peu de ça"^^)

De toute façon, cette vision de renier son humanité et de se lamenter sur la mort de Rin(tintin), ça faisait déjà partie à mes yeux, de la perte de crédibilité du personnage de Tobi, que j'aurais préféré plus pragmatique (dans son idéal). Pour moi, même si ce traumatisme fait parti intégrante de ce qui l'a construit, il l'avait dépassé. Mais non. Tout est finalement lié à Rin. Et donc cela nous offre la voie royale pour un bisounoursage en règle (le "laisse là partir" comme tu dis si bien).

Alors que le problème était bien plus important à la base. Tobi était un "visionnaire politique"; Obito n'est qu'un gamin capricieux.
Seulement Tobi n'était qu'un écran de fumée. Et tout ce qu'il reste, c'est Obito.

C'est mon reproche de base; Kishi casse ce qui aurait du être un mec charismatique et visionnaire (qu'on soit d'accords avec lui ou pas) pour en faire un gamin capricieux que Naruto peut ramener dans le "droit chemin" d'une tape sur l'épaule.

Il habille ses méchants en clown, il balance toute profondeur par la fenêtre, en un mot comme en cent; il coule son oeuvre.
C'est bien ce qui m'irrite.

Citation :
Je parie 100 kopecks qu'un chapitre va arriver avec "i let you go" avec Rin de dos comme si elle partait et qu'il la laissait mourir. :p
Je peux déjà faire un bon de commande tellement c'est sûr que ça va arriver damned!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glorfindel
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 4094
Age : 27
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: Naruto 653 : I'm Watching You   Mar 29 Oct 2013 - 23:23

Citation :

Alors que le problème était bien plus important à la base. Tobi était un "visionnaire politique"; Obito n'est qu'un gamin capricieux.
Seulement Tobi n'était qu'un écran de fumée. Et tout ce qu'il reste, c'est Obito.
Parfaitement résumé, sauf que c'est auto-contradictoire : être un visionnaire politique, c'est être dans le réel, à partir de là, c'était surtout un idéaliste, pas un visionnaire politique. Il n'apporte aucune solution, il détruit simplement le problème.

Le problème de Tobi, c'est qu'il est dans le déni.

Ce qu'on croyait donc être une solution était simplement part de son déni d'humanité.

Et tu as parfaitement raison : Tobi est en train de mourir, et il redevient Obito, ça fait parti du processus d'humanisation.

Citation :

C'est mon reproche de base; Kishi casse ce qui aurait du être un mec charismatique et visionnaire (qu'on soit d'accords avec lui ou pas) pour en faire un gamin capricieux que Naruto peut ramener dans le "droit chemin" d'une tape sur l'épaule.
Mais ça je suis d'accord avec toi, mais je pense que tu te trompes de combat : je pense que ton combat c'est à la forme, pas au fond que tu veux le faire. T'es le Obito de l'argumentation.

Imagine si on arrivait à la même situation après un combat à mort dans lequel Naruto se fait volontairement découper le bras pour montrer sa volonté, après la mort de Shikamaru et la torture de Sakura.

Et qu'il sort à Tobi "tu n'accomplis rien, chaque goutte de sang que tu répands, tu penses pouvoir prouver que tu es plus fort que l'humain que tu as été, mais ta soif ne s'éteindra jamais. Tu es impuissant. Tu es comme mon bras gisant au sol. Tu es mort."
Et là le mec se suicide de rage et de désespoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NELL-sama je t'aime
Spammeur en chef
Spammeur en chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 5778
Age : 31
Localisation : si je vous dit choucroute, cigogne, cathédrale et équipe de foot pourave, vous me répondez...
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: Naruto 653 : I'm Watching You   Mar 29 Oct 2013 - 23:50

Citation :

Mais ça je suis d'accord avec toi, mais je pense que tu te trompes de combat : je pense que ton combat c'est à la forme, pas au fond que tu veux le faire
Bien sûr que c'est à la forme! Tout n'est que de la forme pour moi quand je critique un Nekketsu! Parce que le fond d'un Nekketsu, comme je dit toujours, ce n'est jamais que "tapons nous dessus dans la bonne humeur!" :Smie:! 

Tout ce qui fait la différence entre un bon ou un mauvais Nekketsu (ou chapitre de Nekketsu) ce n'est jamais que de la forme pour moi.

Donc je ne vois pas bien où je me trompe de combat... Quand je dis que Kishi flingue le charisme et la crédibilité de ses méchants, ça veut seulement dire ce que ça veut dire. Je n'ai jamais prétendu que c'était un problème de fond (j'ai dit que c'était le fond du problème ce qui n'est pas la même chose ^^)

Quant à ton petit scénar, il ne me convainc absolument pas. Il règle le problème que TOI tu as avec ce chapitre (un enrobage trop bon enfant). Mais pas le problème que j'ai MOI (un méchant qui craque complètement son slip, et qui perd toutes ses convictions juste parce qu'il est pas foutu de faire face à une conviction antagoniste).
A la limite, si je devais faire mon petit scénar qui moi me contenterais (dans cet optique là, ça veut pas dire que c'est ce vers quoi j'aurais orienté le manga):
"Obito lance le Genjutsu de la lune en mode c'est gagné. Et là, gros rejet des humains prits dedans, qui commencent à mourir dans d’horribles convulsions (échec total du plan); et là Obito qui pète un cable en mode "bon sang qu'est-ce que j'ai fait?!!!" (en gros, un scénar à la Fate Zéro quand le graal fait tout péter et que Kiritsugu devient barge).

PS
Citation :
T'es le Obito de l'argumentation.
affraid 

Accorde moi quand même que je suis moins facile à convaincre que lui, stp Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glorfindel
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 4094
Age : 27
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: Naruto 653 : I'm Watching You   Mer 30 Oct 2013 - 2:08

Citation :

Quand je dis que Kishi flingue le charisme et la crédibilité de ses méchants, ça veut seulement dire ce que ça veut dire. Je n'ai jamais prétendu que c'était un problème de fond (j'ai dit que c'était le fond du problème ce qui n'est pas la même chose ^^)
Lol on dirait moi. Je vais te transformer en un être vicieux et amoral, fais gaffe :p

Citation :

et qui perd toutes ses convictions juste parce qu'il est pas foutu de faire face à une conviction antagoniste).
Oui mais en même temps ce scénar :

Citation :

"Obito lance le Genjutsu de la lune en mode c'est gagné. Et là, gros rejet des humains prits dedans, qui commencent à mourir dans d’horribles convulsions (échec total du plan); et là Obito qui pète un cable en mode "bon sang qu'est-ce que j'ai fait?!!!" (en gros, un scénar à la Fate Zéro quand le graal fait tout péter et que Kiritsugu devient barge).
très bon par ailleurs, rend le méchant complètement neuneu (c'est comme menacer un mec avec un pistolet pas chargé quoi). Autant je n'aime pas AIzen, autant le méchant qui ne maîtrise pas le BA.Ba de son propre plan, c'est un peu limite. En tout cas pas dans Naruto avec des mecs qui connaissent toute l'histoire de leur pouvoirs sur le bout des doigts.
:p

Et nan t'es pas Obito, quand je disais ça, je parlais du fait que tu te trompais de combat :p (ce qui est bien le cas, puisque tu veux que la nature même du message change).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Naruto 653 : I'm Watching You   

Revenir en haut Aller en bas
 
Naruto 653 : I'm Watching You
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Naruto (anime)
» [Scotto, Serge] Saucisse is watching you
» Naruto 385
» Naruto 478 - Perfect Susano !!
» Naruto 467

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bankai-Team [ScanTrad Bleach] :: Manga :: Release!-
Sauter vers: