Le SiteLe Site  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Monde de la Magie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Kmaru
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 3565
Age : 36
Localisation : Palais du Roi des Esprits !
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Le Monde de la Magie   Mer 9 Déc 2015 - 23:34

Citation :
et tout le monde se souhaitèrent bon appétit
souhaita

Citation :
de l’originalité du plat. Mais les autres n'en firent guère attention.
, mais



Je propose un truc plus original que chapitre bonus. Laissons le terme chapitre à tout ce qui a trait directement aux aventures d'Antoine et son frère. Encore une fois juste une exemple pour te donner une idée. Et toute cette partie bonus devra être en italique.

Bonus
Souvenirs d'un père : première partie


J'aime bien, ça étoffe le tout. Et plus important encore, on souffle un peu avant de retourner vers le champ de bataille. Mais cette courte histoire m'intrigue, j'espère quelle sera en deux ou trois partie. Ce qui serait bien, c'est de poursuivre l'histoire après la rencontre avec la femme. Il faudra qu'on puisse garder cette impression de songe.
Tu as réagit vite, c'est super ! :lol1:! :oups:! :gnark:! :Smie:!

Wonderful, boy! Comme le dirait Don KanonJi.
Et superbe illustration que tu as en signature.

Ah avant d'oublier il y a quelques fautes d'accord que je n'ai pas relevé dans la première partie, rien de méchants. J'en fais des tonnes aussi :baby:!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svatyr
Mouchard
Mouchard
avatar

Masculin Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 09/08/2015

MessageSujet: Re: Le Monde de la Magie   Jeu 10 Déc 2015 - 20:25

D'accord pour le renommer ^^
Et oui, je comptais écrire la suite de temps en temps.

Je suis content que ceci t'ai plu :)

Merci, je peux en dire autant pour la tienne Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svatyr
Mouchard
Mouchard
avatar

Masculin Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 09/08/2015

MessageSujet: Re: Le Monde de la Magie   Sam 12 Déc 2015 - 13:57

Chapitre 15

Nico attendait. Tout seul sur la muraille de la Ville des Éléments qui avait été nettoyée entièrement. Toutes les troupes alliés s’était retranchées près de la muraille, et les démons n'arrivaient plus qu'en petit groupe. Tout à coup, Nico vit quelque chose a l'horizon. Un oiseau. Et vu sa grandeur et sa couleur, les garçon pu en déduire que c’était un faucon. Il fonçait droit vers lui. Par réflexe, le garçon prépara une boule de feu. Mais quand l'animal fut près de lui, il ne l'attaqua pas et fit du surplace, tout en battant ses grandes ailes brunes. Nico regarda dans les fines rétines du chasseur ailé. Après un moment, l'oiseau se remit a se déplacer, voulant se mettre dans le dos de Nico. Ce dernier voulut l'esquiver, mais le faucon était plus rapide et pu prendre le col de son pull dans ses serres. Il avait une force incroyable car il réussit a soulever le garçon et a l'emmener loin. Nico se débattait, puis, il vu la distance qui le séparait maintenant du sol, et décida de se calmer. Le faucon l’amenait vers une chaîne de montagnes. Près de ses hauteurs, un autre champ de bataille s’étendait, encore plus grand qu’était celui de la Ville des Éléments. A la droite du champ se trouvait un immense désert. Il voyait d’énormes troupes de démons s'y déployer. L'oiseau commençait à descendre. Il déposa ensuite le garçon pas très loin du champ de bataille, puis le faucon repartit à l'horizon. Un visage familier l’accueillit en tenue de guerre.
-"Désolé pour le voyage un peu sauvage" dit Poing de Fer, compatissant.
-"C'est pour vous aider j'imagine"
-"Oui. Les démons viennent de l'est, de l'autre coté de la Plaine Nuit et des Monts Nains et Paladins, des montagnes bien plus grandes que celles ci. Le premier pays toucher est celui de l'Ombre, qui se situe dans la Plaine Nuit. Ensuite il y a le Golfe de Corail, on se trouve le pays de l'Eau qui est très touché. Et enfin le Pays du Sable. Endroit stratégique, car il est entièrement vide, sa capitale est sous terre, et c'est un accès direct au pays du Feu, à la Reine Forêt, au Pays de la Terre, celui ou nous nous trouvons, et au Pays des Éléments. Ce qui explique la masse de démon qui s'y attroupe" expliqua le Maître de la Terre.
-"Je vois. On doit donc débarrasser tous ces pays des démons"
-"C'est ça"
-"Alors ne perdons pas de temps" répondit l'apprenti magicien. Il enflamma tout son corps du feu bleu qu'il avait maintenant, et se jeta à la bataille. Son corps tout entier était envahi d'une rage inconnue. Une rage qu'il ne contrôla pas assez quand il croisa le premier démon. Il lui donna un coup de poing d'une puissance extraordinaire, augmenté par le feu. Il mourut sur le coup, et Nico passa au prochain ennemi. Et un autre, et un autre. Il en décima comme ça des dizaines et des dizaine d'une violence et d'une rapidité extraordinaire. Il était comme possédé. Tout à coup, un magicien de la Terre se mit en travers de son chemin, à cause d'un démon qui l'avait poussé. Mal lui prit, car, d'une rage et d'une puissance qui ne venait sûrement pas du garçon, Nico le prit par le col, le souleva, et commença à l’étrangler et à l'immoler de sa main.
-"Nico !! Arrête ça tout de suite !" lui cria Poing de Fer, qui venait d'observer la scène. Le garçon serra un peu plus fort.
-" Lâche le !! Ne m'oblige pas à intervenir !" le prévenu le Maître. Nico tourna la tête et croisa le regard dur et déterminé de l'homme. Cela le fit sortir de sa transe. Il lâcha le magicien et tomba au sol. Épuisé. Poing de Fer courra vers lui, tout en demandant aux magiciens qui avait assistés à la scène de s'occuper de leur compagnon blessé.
-"Nico ! Ça va ?!" s’inquiéta le Maître de la Terre.
-"Qu'est ce qu'il se passe ? Je me suis endormi sur le champ de bataille ?" demanda Nico, qui se réveilla doucement
-"Tu ne te souviens pas ?"
-"Non. Que s'est il passé ?"
-"Rien. Viens te reposer dans mon bureau. Tu retourneras au combat plus tard" lui dit Poing de Fer. Il lui montra du doigt l'entrée de la Montagne, une immense porte de fer. Alors que le garçon était parti se reposer, Poing de Fer se mit à réfléchir.
Cela faisait longtemps que nous n'avions pas entendu parler d'eux... Pauvre gamin. Il va souffrir. Mais si il gagne. Ce ne sera que bénéfique 
A suivre...​
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kmaru
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 3565
Age : 36
Localisation : Palais du Roi des Esprits !
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Le Monde de la Magie   Mar 15 Déc 2015 - 14:27

Citation :
et les démons n'arrivaient plus qu'en petit groupe
Le pluriel.

Citation :
Un oiseau.
Le point d'exclamation "!" a plus d'impact que le point "." ici.

Citation :
Et vu sa grandeur et sa couleur
Et vu sa taille et son plumage,
Le faucon n'est pas si grand que ça, pour parler de grandeur. Et grandeur est aussi empreint de majesté. On pourrait l'utiliser pour des oiseaux nettement plus grand : Aigle, vautout, condor, Harfang etc, dans sa catégorie d'oiseau de proies le faucon est assez petit.
Par contre c'est un détail mais le faucon pique à 300km/h (le faucon pélerin pique à presque 400km/h) difficile à cette vitesse de préparer quoi que ce soit. Et ce n'est qu'à ce moment là qu'on peut réellement penser à une attaque, sinon il plane beaucoup. Et si il plane c'est qu'il est assez haut dans le ciel.

Donc toute cette partie avec le faucon est un peu à revoir. Le faucon arrivera très certainment à le chopper avant qu'il ne réalise ce qui se passe. Il peut se débattre mais une aura de bienveillance qui émane du faucon peut le calmer. Par contre extraordinaire tour de force pour un faucon.

Cette vidéo est un fake, mais il ressemble à ce que tu as écrit :


Par contre tu peux maintenir le paragraphe si Nico, ne sent pas le faucon comme une menace dès le départ et si le faucon ne fait pas de piqué. Là vu que c'est un animal pas assez grand et qu'il approchera lentement, pas de raison d'avoir peur.

Citation :
repartit à l'horizon
repartit vers l'horizon. On repart toujours vers un point, quand il s'agit de déplacement.

Citation :
Le premier pays toucher
touché

Citation :
Il mourut sur le coup
Il se désintégra sur le coup.

Citation :
et commença à l’étrangler et à l'immoler de sa main.
à l'étrangler et était prêt à l'immoler avec sa main devenu torche.

La fin est toujours aussi superbe. Plus besoin de parler de ses révélations qui les ponctuent.
Par contre petite remarque sur le choix des verbes, quand tu utilises des noms comme feu, glace, foudre, utilise des verbes qui les correspondent.
Exemple pour parler d'un mort par un de ses éléments au lieu de mourut :
- Le démon gela instantanément et éclata en milles cristaux de glace.
- Le démon fut pulvérisé sur place par l'impact. Il n'en resta qu'un tas de cendre ou une tache noircit sur le sol.
- Les flammes consumèrent le démon jusqu'à l'os. Ou : les terribles flammes ne laissèrent sur place qu'un tas d'os calcinés et incandescents. Ou encore : Les flammes le dévorèrent sans pitié, alors que son hurlement d'agonie raisonna longtemps après sa mort.

etc etc...

On peut décrire la mort de plusieurs manière sans employé le terme : mort. :baby:!
Vu le nombres de victimes dans l'oeuvre, on risquerait d'avoir des centaines de fois ce mots et à force de répétition il perdra de son impact.

Un autre exemple qui ne laisse pas de place au doute sur la mort d'un démon :

L'attaque de Nico était d'une telle violence que le démon n'eu pas le temps de souffrir.

Ou encore :
Il ne restait plus rien, là ou se tenait le démon une seconde plutôt.


Autre exemple aussi pour accentuer l'intensité des flammes du gamin pour forcer l'admiration.

L'air se tordait sur plusieurs mètres, sous l'intense chaleur que dégageait Nico.

Ou parler du sol qui fond sous ses pas.


Bon bref excelent chapitre, maintenant tu dois prêter attention à la répétition :
- Mort et ses dérivés.
- Les flammes de Nico avant chaque attaque. Tu peux parler d'éruption ou autre étincelles qui crépites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svatyr
Mouchard
Mouchard
avatar

Masculin Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 09/08/2015

MessageSujet: Re: Le Monde de la Magie   Lun 28 Déc 2015 - 15:46

Chapitre 16

Antoine se réveilla. Il était dans une bulle. Une petite bulle. Seul un lit pouvait y passer. Lit sur lequel il était allongé. Il pouvait apercevoir à travers l’océan qu'il voyait d'en bas, le Soleil. Il avait combattu en intermittence toute la journée sur le front. L'incident du jet d'eau ne s’était pas reproduit. Cela intriguait quand même Antoine. Il contrôlait l’électricité normalement. Toujours est il qu'ils avaient combattus jusqu'au soir. Ils avaient achevés les derniers démons, et s’étaient tous repliés à Aquarium. Herco et Alexander étaient repartis au combat sur un autre front pendant que Wallabi hébergea Antoine avant qu'il ne retourne au combat. Le Maître de l'Eau devait aller le chercher à l'aube. Il ne devrait plus tarder. Cela fut confirmer quand il vit une silhouette près de là, floutée par la paroi de la bulle. Il remit son pantalon et s’assit sur son lit.
-"Tu peux entrer"
-"Tu as bien dormi ?" lui demanda Wallabi, tout en déposant un plateau de petit déjeuner, que le garçon mangea bien rapidement.
-"Ça va"
-"Tu es prêt pour une nouvelle bataille ?"
-"Ou va-t-on cette fois ?"
-"Sur la frontière de la Reine Forêt"
-"Très bien. Allons-y !" dit Antoine qui allait sortir de l’étroite bulle qui lui avait servit de chambre. Wallabi ne bougeait pas. Antoine se retourna vers lui.
-"Tu t'es bien battus hier" remarqua le mentor.
-"Peut être... "
-"Je crois en vous deux. Je pense que vous pouvez nous aidez"
-"C'est ce que nous faisons "
-"Et vous pourriez continuer à le faire. Pensez-y" lui dit le Maître de l'Eau. Antoine fit mine de ne pas écouter et sortit de la bulle, suivit par Wallabi. Le Maître lui toucha l’épaule et le téléporta avec lui. Ils faisaient maintenant face à une immense jungle. Des lianes pendaient ici et là, et le sol était vêtu d'une épaisse couche d'herbe touffue. Ensuite, Antoine regarda à ses pieds et vit du sable. Il se retourna, et s'etonna que la forêt humide s’arrêtait d'un coup pour laisser place au grand désert sec. L'affrontement se déroulait un peu plus loin dans le désert. Antoine y voyait des sorts envoyés et des hommes mourir. Sans plus tarder, il électrifia son corps et se jeta à la bataille a la vitesse de l’éclair. Avec ses fines mains, Antoine électrocutait tout ce qu'il touchait. Les magiciens de la Nature qui voyait la scène était impressionnée par tant de rapidité. Wallabi, lui, observait ses moindre gestes, d'un regard concentré. Il décima le petit bataillon que peinait a combattre les magiciens de la Nature. D'autres vagues arrivait, en plus grand nombres cette fois. A vue d’œil, le Maître de l'Eau déduisit qu'il était deux cents au minimum.
-"Laisse les moi cette fois, jeune padawan" lui dit Wallabi, s'approchant du groupe de démon. Ces mots fit sourire Antoine. Wallabi leva la main droite en l'air. Antoine commençait à entendre un bruit sourd dans son dos. Il se retourna et vit une énorme vague arriver vers eux. Il ne savait pas quoi faire.
-"C'est toi qui fait ça ?" demanda Antoine. Wallabi ne le répondit pas. Il était concentré. La gigantesque vague arrivait de plus en plus vite. Antoine s’apprêtait a fuir.
-"Ne bouge pas !" lui dit le Maître de l'Eau. La vague ressemblait de plus en plus a un tsunami. Le bruit devenait assourdissant. Antoine ferma les yeux quand la vague allait toucher sa peau. Mais il ne sentit rien. Il ouvra les yeux et vit que l'eau l'avait contourner. Elle esquiva ensuite tous les magiciens de la Nature. Sa cible était le groupe de démons qui approchait de plus en plus. Le choc sur le groupe fut violent et étouffa les démons qui ne se noyait pas dans les dizaines de litres d'eau qui s’étaient étalés sur le sable. Antoine fut estomaqué de la violence de l'attaque. Encore une fois, aucun survivant.
"Prends en de la graine, gamin" dit le Maître, fier de lui. Antoine le regarda se vanter. Et a l’intérieur de lui, se marrait.
"Allez, c'est pas tout ça. On a autre chose a faire" dit le Maître de l'Eau en s'approchant d'Antoine, et en se téléportant avec lui vers d'autres champs de bataille.
A suivre...​
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kmaru
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 3565
Age : 36
Localisation : Palais du Roi des Esprits !
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Le Monde de la Magie   Lun 28 Déc 2015 - 17:18

Pour une fois pas de corrections :baby:!

Cependant, il commence à manquer un peu de folklore, genre penser à décrire les tenues vestimentaires des différents monde dans les pauses, ou une douce musique qui flotte dans l'air, ou autre chose qui puisse permettre d'identifier non seulement les univers, mais aussi de donner envie d'y vivre.

Un peu comme les 13 divisions des armées de la cours dans Bleach. Avec leurs symboliques et autres spécificités.

padawan,*
Rajoutes un astérix, pour une explication dans ton lexique et tes notes en fin de volume ou en bas de page. Il en va de même pour tout mot qui sort du langage courant.

Très content de voir que le chapitre est super bien maîtrisé !!! :hiphopwolf:!

:party:!

Happy Hollidays à toi ! Et merci de partager !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svatyr
Mouchard
Mouchard
avatar

Masculin Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 09/08/2015

MessageSujet: Re: Le Monde de la Magie   Dim 3 Jan 2016 - 1:47

Chapitre 17

-"N'ai pas peur de moi. Fais moi confiance. Laisse moi prendre possession de ton corps. Je ne te ferais aucun mal. Je te donnerais beaucoup de puissance en échange. Mais laisse moi sortir. Ne résiste plus !" 

Nico se réveilla en sursaut. Ces derniers mots avaient résonnés dans sa tête. Mais ils les avaient rêvés. Il avait passé toute la nuit à faire ce même cauchemar. Il ne savait pas qui était cette voix. Poing de Fer lui avait raconté ce qu'il s’était passé hier. Ce cauchemar avait sûrement un rapport. C'est vrai que Nico ressentait comme une aura autour de lui qui ne lui appartenait pas. Il ne savait pas qui ou ce que c’était, mais il comptait bien le savoir. De plus, les Maîtres, eux, avaient l'air d’être au courant de choses.
Après ces réflexions, il décida de se lever. Il redécouvrit la pièce ou il s’était endormis. Une chambre entièrement creusée dans la pierre, comme toute la capitale du Pays de la terre, nommée Éboulis. Toute la ville était faite d’énormes salles parcourues de gigantesques piliers pour soutenir la roche qui servait de toit. Comme dans la capitale du Pays de la Glace, le seul matériaux de construction, ici la pierre, était minutieusement travaillé puis sculpté pour l'embellir. Nico fut impressionné la première fois qu'il vit ces finitions. Il était ensuite allé se coucher sous le conseil de Poing de Fer. Avant d’obéir, Nico avait demandé si celui qu'il avait tenté de tuer allait bien. Il lui avait répondu que oui. Sûrement pour le rassurer. Toujours est-il que Nico s’était promis de le retrouver et de lui présenter lui même ses excuses. Ce n’était pas lui qui avait fait ça, mais quelque chose à l’intérieur de son corps. Tout à coup, des bruits de pas le fit sortir de ses ruminations. Il s'habilla vite fait, et se leva, prêt à accueillir l'arrivant. Maître Senseï entra par la petite porte en bois, seule ouverture de la pièce.
-"Alors ? Comment vas-tu aujourd'hui ?"
-"Vous savez n'est-ce pas ?" le coupa l'apprenti magicien
-"Que savons-nous ?"
-"Vous savez pourquoi mon feu est bleu et pourquoi je suis schizophrène"
-"Tu n'es pas schizophrène"
-"Alors que suis-je ?"
-"Je n'ai pas le droit de le dire tant que vous n'avez pas rempli votre part du contrat. Quand vous l'aurez rempli, vous rentrerez chez vous, et si vous voudrez revenir, je t'expliquerais tout. Mais pour l'instant, je ne peux rien divulguer"
-"Cela peut me tuer ?"
-"A court terme, non, tout le contraire. C'est si tu reviens ici après que ce sera plus embêtant"
-"Qu'est-ce que je risque concrètement ?"
-"Que le monstre que tu peux devenir en combat soit constamment en possession de ton corps" lui répondit son Maître. Son apprenti le regarda d'un air un peu effrayé.
-"Ok... Cela se soigne ?"
-"Cela ne se soigne pas. Cela se contrôle"
-"Se contrôle ?"
-"Oui. Mais dans ce cas là, les mots importent peu. Suis-moi" dit Senseï en lui touchant le bras, et en le téléportant avec lui dans un torrent de flammes. Ils étaient maintenant dans le désert qu'il avait croisé plusieurs fois des yeux. Ils voyaient au loin une très vaste armée de démons qui s’avançait, pas à pas. 
-"Plus tu le laisseras s'exprimer, moins il t’embêtera. A toi de jouer, je te regarderais de loin, dès que tu ne seras plus en transe, je te rapatrierais" lui dit son Maître, tout en s’éloignant de là, ou était le garçon.
Les démons qui était par groupe de mille s’avançait, ayant Nico pour cible.
Ce dernier ne bougeait pas. Il avait fermé les yeux et se concentrait. Ces monstres qui étaient ses adversaires avançaient de plus en plus vite, leurs griffes étincelantes en première ligne. L'armée démoniaque n’était plus qu'a quelque mètre du garçon. Quand une colonne de grandes flammes bleues sortit des pieds du magicien, désormais possédé. Les démons les plus proches de Nico moururent carbonisés. Les suivants s'étaient arrêtés avant, essayant de chercher un moyen d'atteindre leur cible. Tout à coup, l'apprenti magicien leva ses deux mains. Le démon qui était au premier rang fixa le profond de ses yeux. Il remarqua que sa pupille n’était pas celle d'un humain. Elle avait une forme de losange, et ses yeux était d'un bleu clair très rare. Le démon ne pu l'admirer plus longtemps, car maintenant, une grande vague de flammes allait brûler sa peau, ainsi que celles de ses compagnons de guerre. Ce démon finit par périr de ses brûlures. Mais jamais il n'oubliera ses yeux. C’était seulement la deuxième fois qu'il en croisait d'aussi beaux. la première fois fut pendant son entraînement, à l'est. Il faisait face à un monstre légendaire. Il l'avait épargné. Mais ce garçon l'avait abattu sans regret. Il avait les même yeux qu'eux mais n’était pas pareil. Lui était plus... Cruel.

A suivre...​
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kmaru
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 3565
Age : 36
Localisation : Palais du Roi des Esprits !
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Le Monde de la Magie   Jeu 14 Jan 2016 - 21:06

Désolé pour cette super longue absence sur le forum :baby:!

Citation :
e plus, les Maîtres, eux, avaient l'air d’être au courant de choses.
de certaines choses.

Citation :
"Vous savez pourquoi mon feu est bleu et pourquoi je suis schizophrène"
Beaucoup confonde personnalités multiple et schizophrènie. Le schizophrène est plus victime d'hallucinations, genre entendre des voix. Par contre ça n'a rien à avoir avec le trouble dissociatif de l'identité ou personnalité multiple dont l'exemple type est Docteur Jeckyl et Mr Hyde.
Ici l'adolescent semble souffrir des deux. Mais dans la phrase qui nous concerne :
Pourquoi je souffre de personnalités multiples.

Citation :
-"Ok... Cela se soigne ?"
Une exclamation imagée à défaut d'injure est plus approprié. Sinon le dialogue devient monotone, car nous ne sentons pas les émotions des personnages dans leur vocabulaire.


Citation :
Les suivants s'étaient arrêtés avant, essayant de chercher un moyen d'atteindre leur cible.
Les suivants furent stoppés net dans leur progression et tentèrent de trouver un moyen efficace d'atteindre Nico.
C'est juste une histoire de choix de mots.

Citation :
. Le démon qui était au premier rang fixa le profond de ses yeux.
Les démons du premier rang fixèrent l'abysse terrifiant de ses yeux.

Pour finir belle chute comme d'habitude. :baby:!


Dernière édition par Kmaru le Mar 19 Jan 2016 - 5:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svatyr
Mouchard
Mouchard
avatar

Masculin Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 09/08/2015

MessageSujet: Re: Le Monde de la Magie   Lun 18 Jan 2016 - 22:13

Chapitre 18

Antoine arrivait enfin à destination. Mais celui qui l'avait téléporté n’était pas à ses cotés. Malgré tout ce n'est pas ce qu'il pensa quand il arriva. Antoine leva les yeux et vit un paysage complètement différent de ce qu'il avait pu admirer depuis son arrivée dans ce monde. Il avait les pieds sur une terre brûlée, carbonisée, noire, sur laquelle était éparpillé des dizaines et des dizaines de volcans plus ou moins petit. L'un pouvait faire la taille d'un camion, l'autre, celle de la Tour Eiffel.Mais l'un d'eux avait atteint une taille hors du commun. Il semblait trôner sur ce pays. Et il devait être encore très actif car des petites coulées de lave dégoulinaient encore de l'entrée du volcan.Ces coulées devait être la cause de ces rivières de lave qui circulaient sur toute la contrée en esquivant les volcans, seul chose qui arrivait a se faire un chemin sur cette terre de feu.Antoine vit Maître Herco au loin, traverser ce chaos de flammes pour le rejoindre. Il était maintenant a portée de voix pour Antoine.
-"Il n'y a pas de démons ici ? C'est pour ça que Maître Wallabi ne m'a pas suivi" demanda-t-il a l'arrivant.
-"Nous sommes en terre de feu, ce n'est pas l'idéal pour un Maître de l'Eau" précisa le Maître des Éléments
-"Ah oui c'est vrai. C'est Nico qui a nettoyer la zone j'imagine" dit Antoine, fier de son petit frère
-"Non"
-"Ah... Et ou est il alors ?"
-"Pas très loin d'ici, dans le désert"
-"Parfait, je vais le rejoindre alors !" . Antoine allait partir quand Herco le retenu par le bras, a la grande surprise de l'apprenti magicien.
-"Il n'est pas apte à te recevoir"
-"C'est-à-dire ?"
-"Il a été possédé par quelque chose lors de la bataille dans le pays de la Terre"
-"Possédé ?!"
-"Oui. Il s'est attaqué à un magicien et a failli le tuer. Heureusement, Poing de Fer était dans les parages, et l'a réveillé"
-"Quoi ?! Mais... Il a été possédé par quoi ?"
-"On ne sait pas. Tout ce que l'on sait c'est que sa puissance et sa maîtrise du feu augmente grandement, en même temps que sa résistance quand il est sous cette forme. On l'a donc lâché dans le champ de bataille près du camp des démons pour faire le ménage"
-"Quoi ?! Il est tout seul face a une armée entière ?! Mais vous voulez sa mort ?!"
-"Maître Senseï le surveille pour le récupérer quand sa transe sera finie"
-"Et alors ?! Vous croyez que je vais attendre gentiment pendant que mon petit frère combat tout seul ?!" s'indigna Antoine, qui allait se téléporter. Mais le Maître des Éléments essaya de le retenir.
-"Il est dangereux sous cette forme" dit ce dernier en regardant dans les yeux d'Antoine. Le garçon le regarda lui aussi dans les yeux et lui répondit.
-"Je m'en fous" . Il se téléporta ensuite aux alentours du désert, sans attendre une autre réplique de son Maître. Il arriva en plein milieu de cette mer au couleur du soleil. Il regarda autour de lui et posa ses yeux sur un spectacle impressionnant. En arrière plan, une énorme armée de démons, plus robuste les uns que les autres. Et devant, son frère. Méconnaissable. Tout ses habits étaient déchirés, sa peau était devenue des écailles, et le dos de son t-shirt avait été arraché par de grandes ailes. Des ailes de dragon.

A suivre...​
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kmaru
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 3565
Age : 36
Localisation : Palais du Roi des Esprits !
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Le Monde de la Magie   Mar 19 Jan 2016 - 5:10

Citation :
Malgré tout ce n'est pas ce qu'il pensa quand il arriva.
Malgré tout, ce n'est pas la première pensée qui lui traversa l'esprit à son arrivée.

Citation :
Il avait les pieds sur une terre brûlée, carbonisée, noire, sur laquelle était éparpillé des dizaines et des dizaines de volcans plus ou moins petit.
Je te propose de rajouter juste après le point : Une terre de désolation !
Ce qui permettra de ponctuer la description.

Citation :
s'indigna Antoine, qui allait se téléporter. Mais le Maître des Éléments essaya de le retenir.
Le Maître des Eléments le retînt plus fermement.

Citation :
Tout ses habits étaient déchirés, sa peau était devenue des écailles,
Sa peau était recouverte d'écailles.
Les écailles sont sur la peau, c'est comme les poils.



Vivement la suite, la j'ai super faim, j'ai hâte de lire la rencontre entre les frères. Si Nico va reconnaître Antoine, ou que dira ce dernier et quel sentiment il aura quand il se plongera dans les yeux de son frère, les yeux de la destructions ! :Ero:!

Merci à toi pour la lecture!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svatyr
Mouchard
Mouchard
avatar

Masculin Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 09/08/2015

MessageSujet: Re: Le Monde de la Magie   Mar 19 Jan 2016 - 20:44

Chapitre 19

Antoine voulut s'avancer, doucement. Mais, pour une raison inconnue, son petit frère le senti et tourna sa tête draconique derrière lui. Antoine croisa un regard. Non celui de son frère, mais celui d'un être plein de rancœur et de haine. Son frère possédé gardait ses mains en avant qui lançaient de grandes flammes bleues, carbonisant tout démon qui osait s'approcher pendant son inattention.
Antoine fronça les sourcils, tout en continuant de s'avancer.
-"Qui es-tu ?" demanda Antoine au monstre, sur un ton incertain. Il ne lui répondit pas et se reconcentra sur ses démons. Il baissa ses mains et arrêta de lancer ses puissantes flammes. Il créa une barrière de feu entre lui et les démons, par la pensée, car il ne fit aucun geste. Il se retourna ensuite vers Antoine et s'avança vers lui. Ce dernier ne bougeait pas. Il essayait de comprendre ce qu’était devenu son frère. Antoine pu enfin le regarder en face. Il avait garder un aspect humanoïde, mais ses mains et ses pieds étaient devenu des pattes équipées de puissantes griffes acérées. Il n’était plus qu'a quelque mètres de son grand frère. Antoine vit qu'il bougeait machinalement ses griffes, comme pour les préparer.
-"Nico... Nico !! " 
Mais le monstre d’écailles qu’était devenu son frère continuait d'avancer. Il commença a lever son bras, prêt à lui donner un coup de griffes bien placé. Antoine ne réagissait pas. Il ferma les yeux, incapable de faire quoi que ce soit à son frère. Prêt a encaisser le coup. Alors que sa main allait s'abattre sur le torse d'Antoine, une autre main lui prit le poignée, l’empêchant de frapper son frère. 
-"Tol los jul hin In ! Evenaar dovah !" cria le sauveur d'Antoine. Il reconnut la voix de Maître Senseï. Il ne connaissait pas la langue qu'avait parlé le Maître du Feu, mais les mots qu'ils avaient prononcés fit changer les pupilles de son frère. Ses écailles commençaient a disparaître en particules magiques, et sa tête se métamorphosa une nouvelle fois pour reprendre l'apparence de Nico. Le jeune garçon s’écroula par terre quand Maître Senseï lâcha son poignée. Antoine s'agenouilla pour vérifier que son frère allait bien et regarda d'un air apeuré le Maître du Feu.
-"C’était quoi ça ?"
-"Ce par quoi il est possédé... " lui répondit le vieil homme. Antoine ne dit plus rien. Il regardait son frère, inquiet. Mais il entendit des bruits de pas qu'il le fit relever les yeux. L'armée de démons, n'ayant plus la barrière de feu pour l'arrêter, avait repris sa marche et se dirigeait droit devant eux. Senseï l'avait déjà remarqué et avait pris Nico sur son épaule, tout en touchant Antoine de la main pour les téléporter plus loin. Le Maître de Nico reposa ce dernier sur le sol quand il fut arriver. Antoine regarda au loin. Les démons continuaient d'avancer. Quand, tout à coup, des milliers et des milliers de guerriers et de magiciens arriva devant le front des démons. Des êtres de feu, d'eau, de terre, de glace, apparaissait puis laissa apparaître le magicien qui venait de se téléporter. Le combat faisait maintenant rage. Antoine regarda son frère. Puis Maître Senseï. 
-"Il est temps que nous remplissions notre terme du contrat" dit il en se relevant. et en partant aider les magiciens au combat, les mains armées de puissants éclairs.


A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kmaru
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 3565
Age : 36
Localisation : Palais du Roi des Esprits !
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Le Monde de la Magie   Mar 19 Jan 2016 - 22:49

Citation :
carbonisant tout démon qui osait s'approcher pendant son inattention.
carbonisant tout démon qui pensait pouvoir profiter de son inattention.
carbonisant les démons qui avaient pensé pouvoir profiter de son inattention.


Le mot pendant est inapproprié ici!

Citation :
Il ne lui répondit pas et se reconcentra sur ses démons.
phrase superflue, si il se concentre sur les démons ça sera pour ignorer son frère, pas pour baisser les bras.

Citation :
Il baissa ses mains et arrêta de lancer ses puissantes flammes.
Il reporta son attention sur les démons, et dressa une haute muraille de flammes, avant de baisser les bras. La barrière continua de s'étiré d'elle même vers l'horizon, signe qu'il le contrôlait mentalement.

Je te propose une reformulation des trois phrases.

Citation :
Le Maître de Nico reposa ce dernier sur le sol quand il fut arriver.
... il arriva

Citation :
des milliers de guerriers et de magiciens arriva devant
arrivèrent...

Citation :
Antoine regarda son frère.
Antoine (hébété, incrédule, désemparé) regarda son frère.



Là ça devient intéressant, :baby:!
J'adore les créatures féroces sans pitié et incontrôlable.... bon sauf que le Maître le maîtrise rapidement et facilement. Grrrr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
algorab
Humain
Humain
avatar

Masculin Nombre de messages : 287
Age : 23
Localisation : Karakura
Date d'inscription : 05/12/2015

MessageSujet: Re: Le Monde de la Magie   Mar 19 Jan 2016 - 23:07

Je vois que Kmaru suit régulièrement ce fil, je vais donc le lire, et je te dirais mon ressenti Svatyr Very Happy

De mon côté, j'écris moi aussi un roman de fantasy, j'en suis à 4 chapitres (total 50 pages) pour le moment...

Mais je suis pas aussi courageux que toi et le poster ici Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svatyr
Mouchard
Mouchard
avatar

Masculin Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 09/08/2015

MessageSujet: Re: Le Monde de la Magie   Mer 20 Jan 2016 - 15:02

algorab a écrit:
Je vois que Kmaru suit régulièrement ce fil, je vais donc le lire, et je te dirais mon ressenti Svatyr Very Happy

De mon côté, j'écris moi aussi un roman de fantasy, j'en suis à 4 chapitres (total 50 pages) pour le moment...

Mais je suis pas aussi courageux que toi et le poster ici Razz
Et c'est avec grand plaisir que j'accueillerais ton ressenti ^^


Moi je serais très curieux de lire ça Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kmaru
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 3565
Age : 36
Localisation : Palais du Roi des Esprits !
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Le Monde de la Magie   Mer 20 Jan 2016 - 15:18

algorab a écrit:
De mon côté, j'écris moi aussi un roman de fantasy, j'en suis à 4 chapitres (total 50 pages) pour le moment...

Si tu en parles, c'est que tu veux qu'on le lise, allez du courage, fait le grand saut hihihihihi

J'attend avec impatience ton premier chapitre tout comme Svatyr Ikkaku
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svatyr
Mouchard
Mouchard
avatar

Masculin Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 09/08/2015

MessageSujet: Re: Le Monde de la Magie   Jeu 21 Jan 2016 - 20:28

Chapitre 20

-"Non" dit-il à Antoine, alors qu'il allait partir au combat.
-"Quoi non ?"
-"Tu ne vas pas au combat"
-"Et notre part du contrat ?"
-"Vous l'avez suffisamment rempli. Nico a beaucoup trop souffert, pour ce qu'il ne devait être qu'une initiation et un coup de main"
-"Nico serait d'accord avec moi ! Et puis vous... "
-"Ton monde ne te manque-t-il pas ?" le coupa le Maître.
-"Bien sûr que si mais si on peut aider et..."
-"Ne sois pas si prétentieux, gamin, notre monde est loin d'avoir juste besoin de deux jeunes garçons pour gagner une guerre, quel que soit leur courage. Et puis tu as également bien trop combattu à mon goût. Vous êtes jeunes. Il faut que vous profitiez de la vie humaine" lui dit posément Senseï. Antoine regarda alors Nico, toujours inquiet pour lui. Puis baissa les yeux.
-"Ok... "
-"Emmène ton frère et rentrez chez vous. Il a juste besoin de beaucoup de repos, et après il se réveillera"
-"D'accord. Merci pour tout, et vous remercierez Maître Alexander et Maître Herco aussi pour nous"
-"Vous nous remerciez de vous avoir séquestré dans notre monde ?" s’étonna Maître Senseï, d'un ton amusé.
-"Si vous dites ça, c'est que vous n'aviez pas le choix. Alors on vous pardonnera"
-"Merci à vous" répliqua Senseï à Antoine. Les deux hommes se regardèrent un moment, puis Antoine prit son frère, toujours inconscient, sur ses épaules et fit apparaître de magnifiques éclairs autour de son corps, comme à son premier entraînement. Le Maître du Feu vit les deux garçons disparaître au sein de cette aura électrique, laissant le vieil homme seul avec ses pensées. Il regarda un moment le champ de bataille, puis se leva pour rejoindre ses compagnons au combat.


*

Plusieurs jours était maintenant passés. D'une façon ou d'une autre, ils s’étaient débrouillés pour que leurs absence passe inaperçu. Quand ils sont arrivés, la chambre de Nico qui était censé être en cendres n'avait pas bougé et leur mère les appelaient pour manger. Rien ne s’était passé sur Terre. Ses parents étaient au courant que Nico était malade et qu'il devait rester couché. Antoine n’était pas au courant qu'ils pouvaient faire cela. Peu importait maintenant. Mais le troisième jour après leur retour, alors qu'Antoine était aller vérifier que son frère allait bien, il le vit gigoter, allongé dans son lit. Son grand frère s’assit a coté de lui quand il le remarqua.
-"Nico ?"
Le garçon ouvra les yeux.
-"Oui..." marmonna-t-il
-"Nico ! Ça va ?!"
-"Antoine..."
-"Quoi ?"
-"Il faut que j'y retourne..."
-"C'est hors de question !"
-"Il va revenir si je ne me débarrasse pas de lui. S'il te plaît..." lui demanda son petit frère, d'une voix faible. Mais Antoine tourna la tête, en signe de mécontentement.
"Tu n'as pas un un secret à résoudre toi aussi ?"
Antoine repensa au jet d'eau qui était sorti de sa main, alors qu'il combattait près d'Aquarium et regarda son frère.
-"Repose toi. On en discutera plus tard" dit son grand frère en remontant la couverture sur son cou. Le garçon, bien qu'ayant déjà dormis trois jours à suivre, se rendormi rapidement. Antoine se rechigna. Il avait vu ce que pouvait faire le monstre qui se cachait dans son frère. Pour la sécurité de leur famille, il faut qu'il s'en débarrasse. Et si il faut y retourner pour se faire, ils y retourneront...

A suivre...​
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kmaru
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 3565
Age : 36
Localisation : Palais du Roi des Esprits !
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Le Monde de la Magie   Ven 22 Jan 2016 - 2:39

Citation :
pour ce qu'il ne devait être qu'une initiation et un coup de main"
Pour ce qui ne devait être...

Citation :
Son grand frère s’assit a coté de lui
Son grand s'assit à ses côtés.
Trop de répétition de "lui".

Citation :
Le garçon, bien qu'ayant déjà dormis trois jours à suivre,
à la suite
d'affilés


Citation :
Antoine se rechigna
???
Là j'ai pas trop compris ce qu'apporte cette phrase. Ne serait-il pas mieux de parler de rouspéter ? Car là c'est un peu confus comme choix. C'est pas évident pour le lecteur.

Enfin une pause dans le monde réel.
Rien à redire je pense toujours ce que je continues de dire lors de tes publications. Du courage et j'espère qu'un jour il sera publié :)

J'adore!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svatyr
Mouchard
Mouchard
avatar

Masculin Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 09/08/2015

MessageSujet: Re: Le Monde de la Magie   Ven 22 Jan 2016 - 23:52

Prologue 3

L'imposante masse grise bougeait légèrement, sûrement pour se replacer, dérangée par l'arrivée d'une silhouette dans la sombre grotte. Un grognement l’accueilli. Elle mit un genou à terre.
-"Bormah ! Il a disparu... " dit la silhouette à l'imposant corps installé au fond de la grotte qui la toisait d'un air dur.
-"Drem, Kulaas !" rugit la masse grise. La silhouette baissa la tête, contrariée et vexée. Puis la releva.
-"Nous n'avons pas le temps d'attendre, Bormah ! Vous savez encore mieux que moi de quoi il est capable ! Si on le laisse dedans, il ne ressortira plus jamais ! Et il pourra atteindre son but... " 
L'imposante masse la regarda un moment, d'un air apaisé. La silhouette, elle, regardait la masse grise d'un air déterminé. Elle put percevoir la sagesse et une connaissance du monde infini dans les yeux de l'énorme bête. Une connaissance et une sagesse qu'elle admirait plus que tout. Mais elle était sûre d'avoir raison. Elle l'avait déjà vu à l’œuvre. Malgré cela son aîné ferma finalement les yeux, signe qu'il fallait qu'elle se retire. Elle resta quelques minutes, puis elle céda, se remis sur ses deux membres postérieurs, et sorti de la grotte, dépitée. 
* ​

"Ma puissance est grande, très grande. Je pourrais te la donner. T'offrir des capacités au delà de tout ce que tu pourrais imaginer. Je serais à tes côtés, et je te protégerais à jamais. Tu n'auras qu'à te laisser faire, à te détendre. Je serais là pour maîtriser ce flux que tu pourras utiliser comme bon te semble. Il faut juste nous faire confiance. Me, faire confiance. Allons... N'en as tu pas assez de résister ? Tu perds des forces qui te seraient tellement utile pour autre chose. Comme protéger ceux que tu aimes. Sois sage et laisse moi ton corps et ton pouvoir. J'en prendrais soin. Tout cela ne sera que bénéfique pour toi. Il n'y a pas à hésiter. Je te promets que si tu me permets de rester... Tu ne le regretteras pas. Tu me remercieras même. De t'avoir libérer de leurs poisons. Tu survivras dans ce monde hostile. Grâce à moi..." 

-"Ne l'écoute pas ! ...."

Nico sursauta violemment.

A suivre...​
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kmaru
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 3565
Age : 36
Localisation : Palais du Roi des Esprits !
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Le Monde de la Magie   Sam 23 Jan 2016 - 0:57

Franchement chapeau, rien à dire dessus. ça me donne des frissons d'excitation.

Donc si tu appels ça Prologue, tu comptes diviser ton oeuvre en autant de parties (composées de plusieurs chapitres) qu'il y a de prologues?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svatyr
Mouchard
Mouchard
avatar

Masculin Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 09/08/2015

MessageSujet: Re: Le Monde de la Magie   Sam 23 Jan 2016 - 1:17

Vraiment ? Surprised Je suis ontent alors ^^

En fait, mon histoire sera "divisé" en petite partie de 10 chapitres avec (peut-être, je peux changer d'avis) à chaque fois un prologue de transition. 
Jusqu'ici, tu as lu la première dizaine avec les découvertes d'Antoine et Nico 
Et la deuxième dizaine est la guerre contre les démons. Chaque dizaine aura alors son petit thème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svatyr
Mouchard
Mouchard
avatar

Masculin Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 09/08/2015

MessageSujet: Re: Le Monde de la Magie   Mar 26 Jan 2016 - 23:42

Chapitre 21

Antoine entendit ce matin un, très fort, mais court cri, venant de la chambre de son frère. Il y accourut, paniqué. Il y retrouva son frère debout au milieu de sa chambre, d'un air aussi paniqué que son grand frère. 
-"Ça va ? " lui demanda Antoine. Nico ne répondit pas et s’assit sur le bord de son lit, toujours perturbé. Son grand frère remarqua qu'il avait une respiration très rapide.
-"Tu as encore fait un cauchemar... " devina Antoine en s'asseyant à coté de lui. 
-"Il était... Plus violent cette fois... " essaya d'articuler Nico. Antoine le prit dans ses bras pour le réconforter. Nico accepta avec plaisir le geste d'affection de son frère, mais il était toujours pensif.
S'ensuivit une journée classique. Les notes des deux garçons avaient chuté depuis leurs retour et ils étaient moins attentifs en cours. Ils y repensaient souvent, et savaient qu'ils allaient y retourner bientôt. Mais Antoine avait dit à son frère qu'il n'y retourneraient pas tant qu'il ne sera pas entièrement remis physiquement. Ils attendaient donc. Sentant leurs pouvoirs toujours actifs dans leurs corps, qui avaient maintenant tout le temps besoin de s'exprimer.
Ce soir-là, Nico se coucha tôt pour compenser de sa précédente petite nuit. Antoine décida de le masser avant qu'il dorme pour le détendre.
-"Ça va toi ?" demanda Nico alors qu'Antoine était en train de malaxer ses épaules
-"Oui oui, ne t'inquiète pas" lui répondit son grand frère tout en lui souriant. Mais Nico savait pertinemment que même si son frère n'allait pas bien, il ne le dirait pas. Il aurait essayé.
Antoine avait fini son massage et Nico sentait que les nœuds de son dos commençaient à se dénouer. Alors que Nico allait se glisser sous sa couette et qu'Antoine allait fermer la porte de la chambre en partant, les deux garçons entendirent un bruit. Il venait du fond de la chambre , là ou était son armoire, des tiroirs à roulettes et une malle grise entrouverte. Antoine s'était arrêté sur le seuil de la porte en entendant le bruit. Il regardait maintenant son frère, intrigué. Par précaution, il s'avança vers le fond de la chambre et regarda si rien n'avait bougé. Après vérification, Antoine se retourna et repartit vers le palier de la porte. mais alors qu'il allait partir pour la deuxième fois, Nico l'attrapa par le bras.
-"Tu as entendu là ?"
-"Quoi ?"
-"J'ai entendu des chuchotements"
-"T'es sûr ?"
-"Ouais " lui répondit son petit frère tout en se levant de son lit, et en allant vérifier une nouvelle fois lui-même. Il regarda dans tous les tiroirs et derrière les meubles, et finit par ouvrir entièrement la grande malle grise. Il y retrouva toutes ses peluches, grossièrement entassées. Il jeta un coup d’œil puis allait refermer la malle quand il crut voir quelque chose. Il était persuadé d'avoir vu le nounours préféré de son frère cligner de ses faux yeux. Mais il mit ça sur le coup de la fatigue, et referma la malle. La minute d'après, il fut sûr d'avoir entendu un soupir venant de la malle. Il se retourna et ouvrit la malle très rapidement, devant son frère qui ne comprenait pas trop. Nico prit violemment la peluche d'Antoine au col, et la plaqua contre le mur sur lequel était adossé la malle. 
-"Qu'est ce que tu fais ?" demanda Antoine a son petit frère
-"Cette peluche a cligné des yeux et a soupiré !"
-"Tu déconnes ?" 
-"Non... " répondit Nico, tout en fixant la peluche des yeux en attendant que ceux-ci clignent encore une fois. Mais rien ne se passa.
-"Antoine, rapporte un couteau, s'il te plaît"
-"Quoi ?! Pourquoi ?"
-"On a vu des choses encore plus bizarres que ça là-bas, alors je préfère être prudent"
-"Tu vas pas poignarder Copain quand même ?!"
-"Antoine, est ce qu'on sait tout des pouvoirs des démons à ton avis ?" lui demanda Nico. Ces derniers mots convaincus son frère et il partit de la chambre pour revenir avec un couteau de cuisine qu'il donna à Nico. 
-"Tu l’abîmes pas trop hein ?"
-"Je sens que cette peluche est bizarre donc je vais juste faire en sorte qu'elle le ressente".
Nico leva sa main et s’apprêta à planter le couteau dans le bras de Copain. Un court silence s’ensuivit, mais il fut interrompue par une voix grave.
-"Bien joué..."


A suivre...​
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kmaru
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 3565
Age : 36
Localisation : Palais du Roi des Esprits !
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Le Monde de la Magie   Mer 27 Jan 2016 - 16:07

Citation :
Son grand frère remarqua qu'il avait une respiration très rapide.
Je propose : haletante.
C'est bien d'avoir un mot savant de temps à autre. Sinon tu peux laisser tel quel. Mais c'est pour éviter d'avoir le mot "rapide" plusieurs fois par chapitre.

Citation :
Ces derniers mots convaincus son frère
Ces derniers mots convainquirent son frère. Le passé simple est de rigueur.

Ensuite il y a toujours une virgule avant les conjonctions de coordination. Ou, Or, Car, Donc, Ni.

Il y a une omission quelque part, mais j'ai zappé car distrait par le téléphone. Un mot que tu as oublié dans le dialogue. Je n'arrive plus à retrouver la phrase. A moins que ça soit mon imagination.

Sinon j'adore les rebondissement du genre de la poupée qui soupire dans la malle. :baby:! :baby:!
J'espère que c'est un démon qui pourra leur apprendre plus sur leur identité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svatyr
Mouchard
Mouchard
avatar

Masculin Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 09/08/2015

MessageSujet: Re: Le Monde de la Magie   Lun 8 Fév 2016 - 19:47

Chapitre 22

-"Qu'est ce que tu as dis ?!!" s'écria Nico tout en serrant le col de la peluche plus fort mais en gardant sa main armée immobile.
-"T'es sourd ou quoi, je vous ai dit que vous aviez bien joué !" lui répondit insolemment la peluche, tout naturellement. Nico la regarda, les yeux écarquillés. Il ne savait pas si il fallait "tuer" cette peluche ou si il fallait envisager qu'elle puisse parler. Malgré tout, il essaya d'envisager cette possibilité et plaqua juste la lame du couteau sur le cou de Copain. Pendant qu'Antoine s'approcha de son frère et de la peluche en essayant lui aussi de rationaliser tout ça, et en étant persuadé que ceci avait un rapport avec le Monde de la Magie.
-"Comment tu t'appelles ?" demanda le plus âgé des deux garçons.
-"Comme tu m'as appelé. Et toutes les peluches qui sont dans cette malle on aussi le nom que vous leurs avez donnés" lui répondit Copain, de son ton grave. Les deux garçons sentirent leurs battre plus vite que d'habitude quand ils baissèrent les yeux vers la malle encore ouverte. Toutes les peluches qui étaient jusque là gentiment entassées commençaient à bouger, à se lever et à se mettre sur leurs deux ou quatre pattes pleines de mousse ou de laine. Elles descendaient de la malle en se bousculant, et posèrent leurs derrière sur le parquet en bois de la chambre de Nico. Toutes ces peluches entouraient maintenant les pieds des deux frères et les regardaient de leurs yeux en billes, silencieux. Silence qui fut interrompu par le bruit sonore d'une flatulence qui résonna  dans la pièce.
-"Marguerite !! T'aurais pas pu te retenir ?!" s'écria un vieil ours en peluche.
-"Désolé..." répondit une peluche en forme de grosse vache, au sens littéral. S'ensuivit des injures et de reproches de la plupart des peluches envers cette bovine. Toutes ces voix créèrent une cacophonie assourdissante. Le vieil ours commençait à prendre un air agacé.
-"Taisez-vous !!!" s'écria le vieil ours en peluche. Ces mots calmèrent toutes les peluches, en dehors de dernières petites remarques chuchotées. Les deux garçons restèrent muets face à la scène qui venait de se produire. Nico essaya quand même de leurs adresser quelques mots.
-"Qu...". Mais ne réussit pas.
-"Bien..." commença la peluche.
"Vous êtes maintenant au courant. Nous sommes et nous avons toujours été vivantes. Nous venons du Monde de la Magie et nous devons y retourner le plus rapidement possible. C'est pour cette raison que nous nous manifestons que maintenant. Mais aussi parce que... Parce que"
-"Parce que quoi ?!" le coupèrent Antoine et Nico en chœur.
-"Je ne peux pas encore vous le dire..."
-"On a entendu ça tellement de fois là-bas... Vous nous cachez beaucoup de trop de choses je trouve..."
-"Il y a des choses que vous ne devez pas savoir pour l'instant. Question de sécurité" lui répondit enfin le vieil ours. Une bonne partie des peluches semblaient découvrir ces mots en même temps que les deux frères. C'est à ce moment là qu'un tout petit ours avec un bras dans un plâtre en tissu marqué d'une croix rouge intervenu.
-"Les murs ont des oreilles, Teddy..." dit-il en s'adressant au vieil ours.
-"Tu as raison, Bras-Cassé. Nous devrions peut être y aller"
-"Attendez..." les interrompu Nico. 
"Lulu ?" dit Nico en appelant le doudou qui l'avait accompagné toute son enfance. Ce fut effectivement un lapin au tissu beige et en t-shirt et salopette bleu rayé blanc qui s'approcha du jeune garçon, sortant de la foule de peluche. Il le fixa de ses tout petits yeux bleus.
-"Oui" lui répondit la peluche, d'un air satisfait. Nico n'en croyait pas ses yeux et crut qu'il allait pleurer. 
Mais il n’eut pas le temps de pleurnicher car l'instant d'après, son frère le prit par le bras pour l'emmener de l'autre coté de la pièce, hors de portée de voix des peluches étalées près de la malle grise.
-"On fait quoi ?" lui demanda Antoine d'un air dur.
-"Je sais pas... Je crois qu'on ne peut leur faire que confiance, on a pas trop le choix, surtout si ils sont envoyés par eux" lui répondit Nico
-"Ils ont affirmés qu'ils étaient là depuis longtemps"
-"On nous ment beaucoup trop pour croire qui ce soit, même des peluches qui ont bercés notre enfance"
-"Tu te sens capable d'y retourner ?"
-"De toute façon, il faut bien que je règle mon problème un jour ou un autre. On a une raison d'y retourner, alors pourquoi attendre"
-"Comme tu voudras. J’espère qu'on aura des explications une fois là-bas... " 
-"Compte pas trop dessus... Mais... Je peux essayer" lui dit son petit frère d'un ton froid. Le jeune garçon retourna ensuite auprès du vieil ours qui avait patiemment attendu.
-"On veut bien vous ramener là-bas ! A une seule condition" 
-"Laquelle ?"
-"Vous nous expliquez tout une fois là-bas". Le vieil ours brun réfléchit un instant, puis prit de nouveau la parole.
-"Entendu" acquiesça le nounours.
-"Partez devant, on va vous suivre" dit le dénommé Bras-Cassé aux deux garçons. Il se retourna ensuite vers la foule de peluches.
"Pas besoin que tout le monde vienne pour l'instant. Lise, Tempête, Lulu, Copain, vous serez les seuls à nous accompagner moi et Teddy" annonça Bras-Cassé. Une souris au teint jaune et habillé d'une robe bleu rayée blanc sortit du rang suivie par une jument grise a la crinière blanche. Le jeune lapin et l'imposant nounours leurs emboîtèrent le pas.
-"Vous allez nous suivre ? Comment ?" demanda Antoine
-"Vous verrez. Vous y allez ? On n'a pas toute la nuit" lui répondit Copain.
Les deux garçons se concentrèrent alors, et se visualisèrent le bureau du Maître Herco. Ils sentirent enfin leurs éléments les entourer et leurs corps s'envoler vers d'autres cieux.
A suivre​
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kmaru
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 3565
Age : 36
Localisation : Palais du Roi des Esprits !
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Le Monde de la Magie   Mer 10 Fév 2016 - 16:22

Citation :
Il ne savait pas si il fallait "tuer" cette peluche ou si il fallait envisager qu'elle puisse parler.
:lol1:!

Citation :
Les deux garçons sentirent leurs battre plus vite que...
Tu as oublié un mot là :think:! : leurs coeurs


Citation :
Elles descendaient de la malle en se bousculant, et posèrent leurs derrière
:lol2:!
Vous vous êtes donné le mot avec Kubo ? ça a un côté naïf, j'adore ce chapitre !

Citation :
Vous nous cachez beaucoup de trop de choses je trouve..."
"Beaucoup de", est superflu ici.

Citation :
sortant de la foule de peluche.
Tu as oublié un s ici.

Citation :
- "De toute façon, il faut bien que je règle mon problème un jour ou un autre. On a une raison d'y retourner, alors pourquoi attendre"
-"Comme tu voudras. J’espère qu'on aura des explications une fois là-bas... "
-"Compte pas trop dessus... Mais... Je peux essayer" lui dit son petit frère d'un ton froid.
Quel problème ?
Je peux essayer de ?

Citation :
moi et Teddy" annonça Bras-Cassé.
Normalement c'est Teddy et moi. Mais de la part d'un nounours ça peut être un style de langage approprié.

Citation :
Ils sentirent enfin leurs éléments les entourer et leurs corps s'envoler vers d'autres cieux.
vers l'autre dimension.

Voili, voiloù, voilà!!! Super Chapitre, très coquasse :baby:! Pas trop WTF tout en étant WTF :oups:!

La suite, la suite, je veux la suite....
:party:!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svatyr
Mouchard
Mouchard
avatar

Masculin Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 09/08/2015

MessageSujet: Re: Le Monde de la Magie   Dim 14 Fév 2016 - 14:20

Citation :
Quel problème ?
Je peux essayer de ?

Le fait qu'il soit possédé par quelque chose
De s'arranger pour avoir des explications

Merci pour tes corrections ^^
Et ton engouement =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Monde de la Magie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Monde de la Magie
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bankai-Team [ScanTrad Bleach] :: divers :: Vos créations-
Sauter vers: