Le SiteLe Site  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bleach : Le jugement dernier !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
sayan_974
Humain
Humain
avatar

Masculin Nombre de messages : 235
Age : 27
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Bleach : Le jugement dernier !   Ven 12 Aoû - 17:29

haschwalt à Ichigo : Qui veut rester se faire molester, qui veut tester sa majesté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WeirdHollow
Shinigami
Shinigami
avatar

Masculin Nombre de messages : 377
Localisation : Sous sa couverture
Date d'inscription : 14/04/2013

MessageSujet: Re: Bleach : Le jugement dernier !   Sam 13 Aoû - 16:58

La fin est proche, oyé oyé !

Personnellement, je suis très déçu par cette fin mais pas par Bleach dans son ensemble. Je donne donc mon avis un peu en retard.

C'est un de mes premiers coups de cœur niveau manga. Je trouvais le concept de Soul Society plutôt chouette à l'époque. J'avais vraiment accroché.

Voici une 3 points positifs et 3 points négatifs que je trouve dans Bleach (il y en a beaucoup plus d'un coté comme de l'autre ceci dit et c'est très subjectif).

Points positifs :

- Un coup de crayon à couper le souffle. Certaines planches sont magnifiques, c'est du bonbon pour les yeux. Les combats sont fluides et dynamiques.
- Un univers très intéressant.
- Des personnages accrocheurs.

Points négatifs :

- Des annonces qui ne mènent à rien. Cette hypothétique fin qui n'apporte pratiquement aucune réponse en est l'exemple parfait.
- Trop de temps d'antenne pour certains personnages. Personnellement j'ai fait une overdose de Kikoogaya depuis le temps...
- Une mauvaise gestion des antagonistes. Que ce soit à FK ou lors de la deuxième invasion, les méchants se retrouvent toujours en sous-nombre vers la fin face à une horde de gentils en état de combattre. Les gentils crèvent jamais même quand ils sont morts (coucou Rose et Kensei), les méchants crèvent souvent quand ils perdent. Ça ruine la tension je trouve.

Voilà, j'espère que ce n'est pas la fin de Bleach et que ça se terminera d'une manière plus satisfaisante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nagini
Humain
Humain
avatar

Masculin Nombre de messages : 172
Localisation : Taverne
Date d'inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Bleach : Le jugement dernier !   Dim 14 Aoû - 19:39

J'suis assez mitigé sur mes sentiments vis à vis de Bleach, j'étais très amer la première fois que j'ai su que cela se terminait d'ici quelques chapitres sans aucune réponse aux questions cruciales de l'oeuvre. Ce n'est donc pas la fin que j'espérais  toutefois je n'en veux aucunement à Kubo (ni aux éditeurs blabla chacun a ses raisons) et le remercie déjà pour m'avoir fait passer de très bons moments tout au long de ces années. Il s'est peut-être perdu mais ça arrive même aux meilleurs. Bref le sentiment qu'une page se tourne n'est jamais fort plaisant mais c'est la vie et même si je n'ai pas été très actif sur le forum j'y ai passé beaucoup de temps à vous lire et c'était ma foi, assez intéressant (bien que selon moi des réactions et interprétations parfois bien trop poussées pour être honnête :lol1:! )

Du coup, bonne merde à tous.


PS: vis à vis du chapitre 685, j'ai vu un youtuber Gonzaro discuter du fait que la totalité du chapitre serait en fait un message sous entendu de kubo lui même aux lecteurs, et même si certains ne seront pas d'accord avec ce qu'il évoque je l'ai trouvé assez intéressant donc je vous le pose ici (si je le peux)
La vidéo est longue mais l'analyse dont je parle est basée sur les 15 premières minutes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hirako-Shinji
Mouchard
Mouchard
avatar

Masculin Nombre de messages : 124
Age : 22
Localisation : Ici
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Bleach : Le jugement dernier !   Lun 15 Aoû - 14:54

Mes sentiments sur Bleach non jamais vraiment changé même quand les chapitres étaient moyens j'ai toujours essayé de chercher le meilleur, niveau dessin tout au moins, malgré une baisse évidente de l'intrigue à certains moments le coup de crayon était toujours bien présent.

Alors oui il du bon et du moins bon mais c'est comme partout, Kubo n'est pas parfaite et l'histoire ne l'est pas, je pense qu'il avait prévue de répondre aux intérogations ou tout au moins aux plus importantes, mais si j'ai bien compris on lui a coupé l'herbe sous le pied, je ne comprend pas vraiment cette haine envers Kubo, le pauvre ni est pour rien. On lui a imposé de terminer le travail de sa vie en quelques page et comme prévue c'était impossible, il est normal qu'il y est des déçus.
Même si je garde bon espoir que la grande nouvelle tant attendue soit une suite chez un autre éditeur ou tout autres possibilités de suites (Film ? Anime ?) qui répondraient aux questions en suspens.

Nagini merci pour cette vidéo même si je pense qu'elle va un peu loin je trouve l'analyse très juste et tout à fait plausible, de toute façon nous aurons la réponse bientôt. Le seul point que je modifierais est celui ou Nanao vient chercher Kyoraku, selon Gonzaro, Nanao représente les fans qui pressent Kubo mais je pense que dans cette scène les fans sont représentaient par la tombe d'Ukitake. En effet le manga est "mort", finit (Ukitake) et Nanao serait donc l'éditeur qui presseraient Kubo (Shunsui) d'en finir. Il s'agirait donc d'une image, celle de Kubo (Shunsui) en traint de s'adressait à nous avec dans son dos l'éditeur (Nanao) qui le pressent d'en finir avec son manga.

Enfin il ne s'agit que de mon opinion mdr !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
theshadysands
Shinigami
Shinigami


Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Bleach : Le jugement dernier !   Mar 16 Aoû - 6:08

Bravo à celui qui a ouvert ce topic. Je vais déverser (en essayant d'être le plus objectif possible) tout le venin que j'ai sur Bleach.

Comme beaucoup, j'ai rapidement accroché Bleach, adorant le style atypique et le côté très tactique des combats : un combat est la somme de la qualité au kido, à l'épée, la quantité de reatsu, le style de zanpakuto... les 4 premiers combats d'Ishigo mettent cela en avant: face à Ikkaku c'est la stratégie, Renji idem + maîtrise du shikai, Zaraki c'est le côté épique + bankai, et Byakuya c'est un combat de vitesse.

La grosse déception est venue juste après. Ichigo est passé de shinigami surdoué arrivant rapidement à rivaliser avec des VC puis capitaines, à un paumé largué subissant l'aventure. Il n'arrive pas à maîtriser son masque de hollow, sait pas faire le moindre kido, a besoin de passer en bankai + masque pour battre un privaron espada là où les mêmes Zaraki, Byakuya qu'il a battus se baladent... Il ne progresse plus du tout, se contente de recevoir des power-up (masque, FullBring, GS final, pouvoirs quincys sortis de nulle part...). Et à chaque fois qu'on donne une piste à son pouvoir, elle est bâclée. Son hollow, basta. Son bankai axé vitesse, basta. Son pouvoir quincy, basta. Au final il est juste le héros qui bat le méchant. Pourquoi ? Eh bah parce que.

Du coup, pour omi Bleach est raté. Rater le héros et le faire passer autant au second plan, c'est le signe d'un manga qui a échoué.

Deuxièmement, les énormes incohérences explicites ou implicites. Jusqu'ici, je n'ai pas digéré l'épisode ou Toshiro plante Hinamori en pensant planter Aizen. Kubo joue avec le lecteur omniscient en montrant clairement Aizen qui voit Toshiro arriver, pense (sa jeunesse, son arrogance bla bla bla seront sa perte), est surpris par le pouvoir de Kira qui inverse tout, se fait planter, et finalement non c'était une illusion. Faut pas exagérer.

Idem, Yama Ji, le shinigami le plus puissant d'au moins la SS (perso, de ce qui a été démontré je ne vois pas ce qu'il a à envier avec la D0), est capable d'OS 4 SR mais épuise tout son pouvoir face à un autre qu'il ne sait pas ne pas être Juha Bach. Non mais...

Le shikai de Kira : s'il inverse les choses, comment se fait-il qu'on voit d'abord l'adversaire en face puis derrière ? Et comment se fait-il qu'Aizen pare son coup d'épée pour qu'on nous dise que finalement il se l'est pris de derrière ?

Toshiro qui arrive à peine (avec l'effet de surprise) à battre un arrankar de seconde zone, mais s'amuse en shikai face à Hallibel... Les SR qui poutrent les capitaines, ces mêmes capitaines s'en vont faire jeu égal quasiment avec les SR d'élite qui ont poutré la D0 et récupéré tous les pouvoirs de ces mêmes SR (je pense particulièrement à Shunsui).

Les effets d'annonce. Trop longtemps, Kubo a fait rêver avec des personnages ou groupes dont la puissance, le statut allait faire changer les choses, mais au final ça a fait pschiiiiiiit:

- Le roi des esprits : késako ?
- Unohana : totu ça pour ça ? Faire valoir pour Zaraki ?
- Les Vizards : y a-t-il eu un seul combat où ils ne se sont pas fait OS ? (A part le superbe combat Hachi vs Barragan). D'ailleurs ils n'ont plus du tout utilisé leurs masques
- La D0 : euh... Ils méritaient au moins qu'on montre leur défaite nan ?
- Ukitake : ...
- Le power up de Byakuya : au final il a servi à quoi ? Il ne s'est pas vraiment battu une seule fois

De façon plus générale, l'arc FK et les Quincy, ça a été lourd. 2 ans quasiment uniquement de combats, avec des personnages ne se reposant pas, enchaînant les combats, c'est parti dans tous les sens sans aucune cohérence. Et Kubo a eu largement l'occasion d'épurer, mais n'a pas voulu.

Combien de fois Tôshiro s'est-il fait OS? Kira ? Shinji ? Etc. Inlassablement, ils se relèvent, continuent d'être aussi nuls, mais restent là pour une raison qu'on ignore... Du coup on se trimballe des personnages qui ont démontré leur impuissance, leur inutilité, mais qui restent là. Certains ont eu des power-up d'un ridicule (Komamura : si j'arrache mon coeur, je deviens invincible. Toshiro, je vous ai bien eus hein ? Les 3 pétales voulaient dire que je devenais super puissant à la fin, c'est juste que j'ai jamais eu le temps, je me suis fait OS avant à chaque fois, Zaraki en mode DBZ, chaque fois que je me rapproche de la mort je deviens super puissant)

Les niveaux de puissance des uns et des autres : Isshin a l'air de faire jeu égal avec Aizen (au moins un temps), le même capable de OS je ne sais plus combien de capitaines et de vice capitaine d'un coup...

En bref, et on l'a dit, une histoire pleine de trous. J'ai vu un assez-bon résumé dans l'un des posts, la plupart des histoires/intrigues n'ont pas été refermées. Isshin dit en avoir chié pour apprendre le GS final, quand, pourquoi, comment l'a-t-il appris ? Et comment a-t-il récupéré ses pouvoirs ? Via le FullBring lui aussi ? Grâce à Urahara ?

Et enfin, le ridicule des méchants. Les Quincies en normal étaient intéressants, mais pour certains, c'était affligeant. On parle de la qualité artistique de Kubo, si c'est pour nous dessiner des trucs glauques ou ridicules, voilà quoi... pépé en couche culottes, Sommarie la citrouille, une main avec des yeux, le sniper finalement oiseau, aizen le papillon...

Euh d'ailleurs, pourquoi sont revenus Grimmjow, Chad, Ganju, Nelliel ?

[Edit]

Je ne comprends même pas le débat sur la responsabilité. Déjà, je pense que chaque manga a sa part de fanmania, de persos préférés ou détestés, etc etc. Donc on ne va pas juger Bleach moins durement comme si les autres n'avaient aucune pression de leur éditeur et/ou des fans. A titre personnel, je regarde le produit de Bleach, et je considère que c'est un échec, que ça fait au moins 2 ans que je lis Bleach plus pour la curiosité de voir comment ça se termine (tu me diras, Naruto aussi, mais dans une moindre mesure), que pour un réel intérêt ou une passion pour le manga.

Maintenant, admettant même que la fanmania a joué le jeu, Kubo avait moyen de faire mieux. Si les fans apprécient Tôshiro, ben qu'il le fasse évoluer bon sang. On nous dit au départ que c'est un surdoué, qu'il dépassera X ou Y dans tel nombre d'années, au final il passe combat sur combat à se faire OS, voire à mourir, mais il revient sans avoir progressé d'un pouce. Il aurait pu explorer le passé de Toshiro, sortir quelque chose pour expliquer que le mec avait un pouvoir, qu'il s'est entraîné, etc. Toshiro aurait pu aller avec la D0 et se faire up. Mais au final qu'est-ce qu'on nous dit ? Qu'il suffisait juste dès le départ qu'il fasse bankai, se cache dans un coin pour attendre que les pétales se vident, et hop, il devient super puissant. Tout ça pour quoi ? Pour rien au final parce qu'il ne réussit mêem pas à battre son adversaire. Un peu comme son coup du cercueil de glace face à Harribel. Et c'est ça l'histoire du personnage (ou de l'un des) le plus aimé des fans : pschiiittt. Est-ce les fans qui l'ont obligé à rater autant Tôshiro ?

Autre exempel : Ukitake. Le super capitaine jumeau, l'un des premiers élèves de Yama, ben il aura brillé par... un OS par un hollow créé quelques semaines plus tôt. Et des exemples comme ça, y en a à la pelle.

Les incohérences que j'ai levées si haut, Ichigo qui finalement est un mix new-yorkais de toutes les races possibles... Enormément de choses ont été loupées et dire que c'est parce que TK n'est pas maître de son oeuvre, c'est un peu trop facile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NELL-sama je t'aime
Spammeur en chef
Spammeur en chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 5778
Age : 31
Localisation : si je vous dit choucroute, cigogne, cathédrale et équipe de foot pourave, vous me répondez...
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: Bleach : Le jugement dernier !   Lun 5 Sep - 10:51

Tiens au passage une petite vidéo qui s'inscrit assez bien dans le délire du topic :

https://www.youtube.com/watch?v=X1Avd7QZN9Q

Bon, même si je suis d'ordinaire bien plus proche des ressentis de Misterenzor que de ceux du Chef Otaku par exemple (cf One Piece :gnark:! ), je ne suis pas totalement en phase avec cette analyse, même si dans l'ensemble c'est pas faux....

Notamment pour l'histoire de l'absence d'objectifs du héros, c'est un point qu'on a beaucoup débattu ici, et s'il est vrai que ça peut poser problème (je l'ai moi même suffisamment souligné), je serais bien moins catégorique que lui ;

En effet, il pose cette histoire comme une condition quasi sine qua non d'une saga réussit. C'en est presque jusqu'au point où il suffirait que cette condition soit remplie pour faire automatiquement une histoire réussie... Faudrait pas déconner quand même.
D'ailleurs, on sent que l'exemple DragonBall le dérange, parce que contre exemple et il le met de côté de façon un peu maladroite.
Dans le SdA, le héros n'a pas d'objectifs à lui bien clair... on lui impose un objectif. Sa n'en fait pas pour autant une histoire bancale (pour les petits malins qui me direz que son objectif c'est qu'il rêve d'aventure, je répondrait qu'à ce compte là, vouloir protéger ses potes est aussi un objectif en soi).

Bref, le délire de donner un objectif au héros est en effet un outils intéressant, une facilité qui permet de bien faire tenir l'histoire droite, mais ce n'est pas une obligation à mon sens.


D'ailleurs dans Bleach, si tout ce qu'il y a autour avait été super bien fait (les révélations, les combats, les rapports de forces, la cohérence etc etc.), ce détail du héros un peu mou qui subit les évènements aurait été au pire un détail bien pardonnable, au mieux une pointe d'originalité/réalisme rafraichissante.... Mais ce n'est que mon avis of course.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
n@rn@r
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 2367
Age : 27
Date d'inscription : 29/09/2007

MessageSujet: Re: Bleach : Le jugement dernier !   Lun 17 Juil - 20:26

Je me suis mis à relire du bleach en ce moment, dans un petit tripe nostalgique.

Et je me disais que maintenant que j'avais un peu plus de recul, moins la tête dans le guidon, je verrai le manga de manière plus objective, que peut-être que je me retrouverai à voir les faiblesses plus facilement, et que je finirai par m'aligner avec l'opinion génrale de l'époque, mais si je dois avouer, qu'il m'est plus facile aujourd'hui d'intellectualiser les reproches qui ont été fait à l'époque, et que j'arrive à comprendre ce qui ne plaisait pas, force m'est de reconnaître que même avec le temps qui passe, lire bleach, c'est un kiff total pour moi, et clairement ça reste une de mes meilleurs expérience de manga.

Certes il y a des plot holes de partout, des deus ex des famille (même si dernièrement j'ai appris un truc qui m'a fait reconsidérer certains problèmes de ce type, pas me dire qu'ils sont plus là mais en tout cas les voir sous un autre angle.) J'ai envie de dire pour bleach c'est presque secondaire. Bleach fait partie de ces mangas qui suivent la rule of cool à la lettre. Si Kubo trouve un truc cool il le mets dans son manga et après réfléchis à pourquoi c'est dedans.

Comme on aime souvent le faire je vais comparer à ce cher Oda, pour expliciter ce que je veux dire. Là ou pour moi Oda, a une histoire qu'il veut raconter en tête, et ensuite il réfléchit à un manière de mettre en scène son histoire. Kubo lui a des scènes qu'il veut couché sur papier, et ensuite réfléchit à un scénar pour justifier de dessiner ces scène. les deux méthodes ont leur avantage et inconvénient je trouve, notamment la première permet d'avoir généralement des histoires solides, mais en assujettissant l'image à l'histoire, quelque part se restreint un peu visuellement. Et l'autre, permet d'avoir des visuelles très fort qui t'imprime la rétine sur des années, et qui te font passer pas mal d'idée, mais forcément tu obtiens une histoire plus bancale à la fin.

Bon je pense qu'on est tous d'accord, les trucs vraiment géniaux touche dans le mille sur les 2 points (visuel et scénar). Mais je pense quand même que la manière dont une oeuvre est pensé par son auteur fini par se ressentir sur le résultat final. Et il me semble justement que la première démarche et de loin la plus commune et la plus apprécié (et faut reconnaitre que niveau shonen dans cet démarche Oda est le maître). Mais je suis obligé de constater que ce qui me fait vibrer perso, c'est la démarche 2.

Edit: Ah! oui! J'oubliais! je voulais aussi revenir sur ce que j'ai appris en lisant une interview de Kubo il y a pas longtemps.
http://missstormcaller.tumblr.com/post/161160073942/jump-giga-tite-kubo-and-matsui-y%C5%ABsei-interview

Apparemment le rythme de publication de bleach avait fini par avoir un effet sur la santé de kubo, et à partir de la 10ème années dessiner Bleach est devenu de plus en plus douloureux pour lui, à priori il s'est même partiellement fracturé l'épaule sans s'en rendre compte sur la fin. C'est pour ça que je me dis, qu'au moins sur la fin les plot holes et les deus ex sont certe toujours là, mais plus excusable à mon sens^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoh
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 3488
Age : 28
Date d'inscription : 14/05/2009

MessageSujet: Re: Bleach : Le jugement dernier !   Mar 18 Juil - 8:15

narnar a écrit:
Apparemment le rythme de publication de bleach avait fini par avoir un effet sur la santé de kubo, et à partir de la 10ème années dessiner Bleach est devenu de plus en plus douloureux pour lui, à priori il s'est même partiellement fracturé l'épaule sans s'en rendre compte sur la fin. C'est pour ça que je me dis, qu'au moins sur la fin les plot holes et les deus ex sont certe toujours là, mais plus excusable à mon sens^^.

On avait appelé ça le syndrome Togashi semble-t-il. Il est aujourd'hui connu pour sa compétition de hiatus avec Miura, mais Togashi avait declaré une fois (si je retrouve ça je mets la source) que le temps libre d'un mangaka publiant chaque semaine se comptait en heures, (3-4h par semaine en supposant que l'ont dort normalement) ça fait quand meme short.

Donc il est vrai que le rythme de publication affecte grandement les mangakas, je n'ose meme pas me demander comment se debrouille Oda qui est l'un des plus ancien du Game actuellement (y'a 2-3 trucs qui sont publiés depuis plus longtemps que OP, mais la pression doit etre bien plus grande).

Citation :

Comme on aime souvent le faire je vais comparer à ce cher Oda, pour expliciter ce que je veux dire. Là ou pour moi Oda, a une histoire qu'il veut raconter en tête, et ensuite il réfléchit à un manière de mettre en scène son histoire. Kubo lui a des scènes qu'il veut couché sur papier, et ensuite réfléchit à un scénar pour justifier de dessiner ces scène. les deux méthodes ont leur avantage et inconvénient je trouve, notamment la première permet d'avoir généralement des histoires solides, mais en assujettissant l'image à l'histoire, quelque part se restreint un peu visuellement. Et l'autre, permet d'avoir des visuelles très fort qui t'imprime la rétine sur des années, et qui te font passer pas mal d'idée, mais forcément tu obtiens une histoire plus bancale à la fin.

Bon je pense qu'on est tous d'accord, les trucs vraiment géniaux touche dans le mille sur les 2 points (visuel et scénar). Mais je pense quand même que la manière dont une oeuvre est pensé par son auteur fini par se ressentir sur le résultat final. Et il me semble justement que la première démarche et de loin la plus commune et la plus apprécié (et faut reconnaitre que niveau shonen dans cet démarche Oda est le maître). Mais je suis obligé de constater que ce qui me fait vibrer perso, c'est la démarche 2.

Ça j'ai envie de dire que c'est la force de BLEACH en fait, quand le manga a commencé a partir en Shonen de baston, il etait en pleine periode du duel du #nouvodragonball entre OP et Naruto. Bleach a su proposer autre chose et se baser sur du cool.
On avait un heros assez charismatique (tout en etant suffisament différent de Luffy/Naruto), des charadesign badass, une histoire/theme plus proches de Saint Seiya, bref, Bleach proposait un autre truc.

En plus, TK vient du design il me semble, et donc comme un Araki il apporte quelque chose de son ancien metier/etudes: dans le cas de Kubo, c'est decors recherchés et réadaptés de designers/architectes connus. On peut egalement lui trouver une passion pour la mode vu les charadesigns des pages couleurs.

Alors, oui, c'est moins parlant au niveau du "geek" lambda de faire une reference a Luis Barragán que dans Dragon Ball (Star Wars, Terminator, Super Sentais, Frankenstein, etc...) ou Hunter X Hunter (FF7, etc...), mais il n'empeche que ça influence vachement le dessin de TK.


Alors, mon cher Narnar, c'est encore une fois les gouts et les couleurs qui parlent, mais comme toi je ne peux m'empecher de vibrer devant une pose badass, et c'est en partie pour ça que j'aime Bleach, Saint Seiya ou Jojo. Mais il faut quand meme constater qu'une histoire bien ficelée est tout aussi jouissive, et finalement, quand le resultat est bon (parfait n'existant pas -cf Mayuri- il y a toujours un truc a redire sur une oeuvre), c'est pas juste ce qu'on veut?

PS: Le niveau de la phrase finale c'est un groupe facebook.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NELL-sama je t'aime
Spammeur en chef
Spammeur en chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 5778
Age : 31
Localisation : si je vous dit choucroute, cigogne, cathédrale et équipe de foot pourave, vous me répondez...
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: Bleach : Le jugement dernier !   Mar 18 Juil - 12:50

Hum... Je comprends ton point de vue NARNAR, mais perso, j'ai un peu de mal...

Autant, je suis pas contre le fait de laisser au vestiaire la cohérence "terre-à-terre" pour se concentrer sur autre chose. Sa peut donner des oeuvres cool et intéressantes (Montagne Sacrée, Frayeur, David Lynch en général etc...).

Mais alors faut l'assumer dès le départ. Faut bien faire comprendre au lecteur/spectateur qu'on est dans une histoire de type ambiance/onirique/symbolique/satirique et qu'il faut pas trop se prendre la tête avec la logique basique, car tel notre Président, la pensée de l'oeuvre serait "trop complexe pour être explicitée à la plèbe".

Et je suis désolé, mais pour moi, Bleach est à des années lumières de ça ; Bleach fonctionne narrativement, scénaristiquement et tout les blablament que vous voulez, comme un récit extrêmement classique.
Donc je trouve légitime de pointer les faiblesses à ce niveau car l'oeuvre n'a jamais cherché à envoyer paitre la logique et la vraisemblance dans un choix artistique burné, mais à simplement eu du mal à raccrocher les évènements entre eux de façon crédible...

Alors oui, Bleach est cool, mais il n'est pas construit de telle manière à ce que ça coolitude se suffise à elle même... IMO...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
n@rn@r
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 2367
Age : 27
Date d'inscription : 29/09/2007

MessageSujet: Re: Bleach : Le jugement dernier !   Mar 18 Juil - 17:31

Non mais me fait pas dire ce que j'ai pas dis Nell, je dis pas que Bleach c'est un truc à prendre métaphoriquement ou quoi, ce que je dis, ce que je dis, c'est que le focus pour kubo ça à toujours été les scènes qu'il voulait couché sur papier et que le scénar venait dans un deuxième temps pour justifer d'avoir le scène qu'il voulait dessiner. Ce qui explique que par moment le scénar donne l'impression de se raccroché aux branche, après je dis pas forcément que ça l'excuse. Ce que je dis par contre c'est que clairement moi, c'est une démarche qui me parle plus que celle qui consiste à avoir priorisé son scénar et à ensuite chercher comment le couché sur papier. Et je ça je sais pas trop pourquoi c'est le cas, je constate juste que les oeuvres qui m'ont le plus marqué, était des oeuvres qui avant tout avaient cette démarche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NELL-sama je t'aime
Spammeur en chef
Spammeur en chef
avatar

Masculin Nombre de messages : 5778
Age : 31
Localisation : si je vous dit choucroute, cigogne, cathédrale et équipe de foot pourave, vous me répondez...
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: Bleach : Le jugement dernier !   Jeu 20 Juil - 15:00

OK... Juste un truc m'intrigue ; tu penses à quelles oeuvres en disant ça à part Bleach?...

Parce que moi, c'est pas tellement une nuance que je ressens... D'ordinaire, j'ai tendance à penser que les deux vont de pairs et je n'arrive pas trop à voir quelles oeuvres seraient visiblement plus attachées aux planches qu'à l'histoire qui justifie ses planches...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
n@rn@r
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 2367
Age : 27
Date d'inscription : 29/09/2007

MessageSujet: Re: Bleach : Le jugement dernier !   Lun 24 Juil - 17:31

Ben je peux être sur que pour kubo, vu qu'il y a que lui pour qui j'ai une interview ou il dit que c'est le cas.

Mais disons que je serais pas surpris d'apprendre que des gens comme Takashi okazaki (Afro samurai, Furi), Tsutomu Nihei (Blame!) ou Masami kurumada répondent des truc similaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoh
Capitaine
Capitaine
avatar

Masculin Nombre de messages : 3488
Age : 28
Date d'inscription : 14/05/2009

MessageSujet: Re: Bleach : Le jugement dernier !   Mar 25 Juil - 9:26

@narnar, je pense que tu devrais aussi chercher dans les comics.

Parce que vu le model de publication ricain, on se dirige plus vers ce que tu apprécies:

Par exemple, dans TDKR de Miller, la scene entre Batman et Superman semble etre pensée avant son déroulement, et connaissant le caractere de FM, ça serait pas choquant qu'il ait introduit Superman a cette histoire dans le seul but de faire une scene pareille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
n@rn@r
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Masculin Nombre de messages : 2367
Age : 27
Date d'inscription : 29/09/2007

MessageSujet: Re: Bleach : Le jugement dernier !   Mar 25 Juil - 21:01

Carrément dans le genre comic qui tue tout graphiquement mon petit favori perso, c'est Arkham Asylum (l'original pas la BD inspiré par le jeu^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bleach : Le jugement dernier !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bleach : Le jugement dernier !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Bleach : Le jugement dernier !
» [Blu-Ray] Terminator 2 : Le Jugement Dernier (Import US)
» Polyptyque du jugement dernier
» Ce qu'il reste à savoir avant la fin de Bleach
» Universal Soldier: Le jour du jugement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bankai-Team [ScanTrad Bleach] :: Manga :: Bleach-
Sauter vers: