Le SiteLe Site  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 MPD-Psycho

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ikkak'
Membre banni


Masculin Nombre de messages : 168
Age : 30
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: MPD-Psycho   Mar 20 Mai 2008 - 13:58

Psycho just rules^^ Nan c'est un des meilleurs mangas (le meilleur?) de ces 10 dernières années. J'adore les personnages ils ont tous une prestence folle comparé à d'autres mangas. TOUS! (Toguchi tu nous manque, ouiiiiin)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/mistxcouncil
Furiemax
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 1634
Localisation : Error System
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: MPD-Psycho   Sam 7 Fév 2009 - 4:07

Avec la sortie du 12ème tome il y a peu de temps, je me suis (enfin) décidé à me pencher sérieusement sur ce manga (l'adaptation live m'ayant laissé un souvenir dès plus...mitigé).
Bref, après 12 tomes de MPD-Psycho, le verdict est sans appel : le manga est au top - l'adaptation de Miike, elle, ne l'est pas du tout, amha.

Je vais à présent verser dans le rébarbatif, mais à mes yeux le dessin est magnifique, comme le jeu particulier du b&w qui se rapproche volontiers d'un Dogs (tu as eu raison de faire cette comparaison, Nekoch' - dans le thread de Dogs). Le coup de crayon de Tajima y est évidemment pour beaucoup, apportant une prestance particulière à certains personnages, je pense surtout à Machi/Wakana et à Michel (en mode "marbré" pour lui, c'est encore mieux) ; qui avec Kitô, sont les personnages que j'affectionne le plus dans ce manga. Le souci du détail est également un élément toujours appréciable dans ce style de production, alors si il est de plus bien maîtrisé, là c'est la cerise sur le gâteau, il suffit de voir la 2cv (french touch, yeah! :p ) de Machi qui est saisissante de réalisme, pour s'en convaincre. Et cela vaut aussi pour les infrastructures, les vêtements ainsi que les armes, en clair : c'est un tout.

Le scénarii n'est pas mauvais lui non plus, sans être difficile d'accès, il demande toutefois un minimum d'assiduité (voire de relecture - c'est nettement plus évasif -et nébuleux- qu'un Death Note, par exemple). Mais ce qui m'a frappé alors je découvrais le manga, c'est que curieusement l'histoire n'est pas plus complexe que celle qui est montré dans les 6 épisodes live, bien que cette dernière apporte indéniablement son lot de variantes, ce qui modifient pas mal le(s) déroulement/événements de l'histoire (personnages, relations, lieux, mode de vie,etc...), à tel point que j'en viens à me demander si Miike ne s'est pas davantage inspiré du roman, que du manga... Toujours est-il que ce n'est pas avec ce genre de scénario que l'on peut s'ennuyer, on va de rebondissement en rebondissement et ça c'est une bonne chose.

Mettre en avant dans un roman/manga Lucy Monostone comme être énigmatique est un choix relativement judicieux, puisque l'on ne sait en définitive que très peu de chose sur cet homme, l'auteur peut dès lors prendre une certaine dose de liberté sans trop avoir à se questionner quant à d'éventuelles incohérences majeurs avec la réalité. Dans le manga, on en fait assurément un personnage mystique (la capacité de suggestion/illusion, le mythe des "Lucy Seven", le projet de réincarnation), de même que la soi-distante phrase qu'aurait prononcé Chapman et qui fait office de préface du 5ème tome, en rajoute une couche. Mais amha il s'agit avant tout d'une fantaisie volontaire de l'auteur, prêter des propos/attitudes/capacités à des personnages ayant réellement existé, lui permet de rapprocher son manga d'un certain niveau de réalisme historique, tout en délimitant la frontière qui sépare le réel de la fiction.

Les petits clins d'oeil visuel et autres références de toute sorte, disséminés à travers le manga, sont là encore un petit plus bien agréable. Certains d'entre-eux me rappellent un peu les facéties de Puck dans Berserk, ou encore celles d'Onizuka dans GTO.
De même l'humour n'est présent qu'en petite quantité, et les auteurs veillent, me semble-il, à ce que cela reste assez léger, afin de ne pas plomber les vrais moments de tensions (le duo Sasayama/Columbo est passé maître dans ce domaine, en succédant à l'autre : Kazuhiko/Miwa), ce qui n'a rien à voir avec l'adaptation live.

Alors en revanche le point noir de ce manga, pour moi c'est incontestablement son édition (française only?) en tome relié :

"L'orthographe?" Là n'est pas la question, elle est quasi parfaite.

"Les traductions/adaptations?" Elles sonnent juste, aucun souci avec ça.

"La qualité d'impression?" C'est tout propre.

"Bah quoi alors??" L'épaisseur et/ou la qualité du papier! Damned, je ne sais pas précisément lequel est le plus fautif des deux, mais bon sang, on dirait des feuilles OCB, on peut lire une page en même temps que celle de derrière... J'ai horreur de ça, la transparence, c'est un fléau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nekoch'
4ème officier
4ème officier


Féminin Nombre de messages : 895
Age : 28
Localisation : va et vient entre Rhône et Loire
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: MPD-Psycho   Lun 16 Fév 2009 - 1:32

Bon je vais faire court, juste manière de dire un mot sur ce fameux volume 12 qu'on attendait depuis deux ans. +_+

Alors, le dessin est toujours magnifique, ça, pour sûr le mangaka n'a pas perdu son temps. Machi a des yeux hallucinants. °0°

Bref, sinon l'histoire s'embrouille a mort. Les Américains veulent se servir des cobayes du Japon (qui a une dette économique et sociale envers eux) comme des machines à tuer de l'irakien c'est ça ? Plutôt culotté...et le gouvernement japonais voudrait plutôt réguler la population de criminels japonais grâce à ces mêmes machines à tuer ?

J'avoue que je nage un peu, surtout que je l'ai lu très rapidement, me faisant harceler par plusieurs de mes amis pour que je le leur prête prompto. ><

Et alors pour Wakana/Machi...là j'affirme carrément que je suis à la dérive loin au large. ^^" Le truc c'est que Machi a le coeur (oula manquait plus que ça -_-) d'Amamiya et que Wakana, qui partage son corps, tente d'assimiler l'esprit d'Amamya que détient implicitement Tetora...j'ai tout bon ?
Mais comme ça a été formulé j'ai plutôt eut l'impression que Wakana voudrait enfanter "organiquement" un nouveau Amamiya...serait-elle prête à violer un gosse ? @_@ Et là, je comprendrais mieux la réactions horrifiée des deux compères de la police. Mais je pense me faire des films...-o-

Mais finalement c'est Nishizono Shinji ou Amamya Kazuhiko le plus proche de Lucy Monostone ? Machi/Wakana serait la dernière descendante vivante de la lignée Monostone ? Quant à la provenance des "ailes" d'Inuhiko et à la tournure de leur ascendance sur son code génétique ça...c'est assez...troublant.

J'vous jure je suis larguée, j'ai lâché l'affaire trop longtemps, et impossible de remettre la main sur mon volume 11. +_+

PS: le papier glacé un peu transparent ne me dérange pas...ça fait très petite BD comics. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Furiemax
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 1634
Localisation : Error System
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: MPD-Psycho   Dim 22 Fév 2009 - 1:11

Nekoch' a écrit:
Bref, sinon l'histoire s'embrouille a mort. Les Américains veulent se servir des cobayes du Japon (qui a une dette économique et sociale envers eux) comme des machines à tuer de l'irakien c'est ça ?
Ce n'est pas tant "les américains" mais davantage une branche de Gakuso. Mais dans l'idée, oui, c'est bien de cela dont-il s'agit. Le gouvernement américain étant enlisé dans une guerre qui n'est pas à son avantage sur le plan médiatique et l'opinion publique, que ce soit aux yeux de son propre peuple ou à ceux du reste du monde, il est évident qu'envoyer du japonais (conditionner en machine à tuer d'une efficacité hors-normes) au casse-pipe plutôt que ses propres soldats, serait tout à son avantage.

Nekoch' a écrit:
et le gouvernement japonais voudrait plutôt réguler la population de criminels japonais grâce à ces mêmes machines à tuer ?
Là encore, ce n'est pas tant le gouvernement japonais que la "petite confrérie secrète" d'Onihigata, qui souhaite cela. Si j'ai bien tout suivi, Onihigata veut se servir de la technologie avancée de Gakuso pour faire du peuple japonais un peuple "fort", en le rendant plus discipliné/respectueux/volontaire/efficace, tout en le protégeant du danger que représenterait un contrôle absolu de Gakuzo, ou même d'une quelconque dépendance envers lui.

En clair, il laisse Gakuso faire ses petites expériences, mais compte bien "délivrer" son peuple de l'emprise de ce groupe, une fois que celui-ci aura rendu son peuple suffisamment fort.

Nekoch' a écrit:
Et alors pour Wakana/Machi...là j'affirme carrément que je suis à la dérive loin au large. ^^" Le truc c'est que Machi a le coeur (oula manquait plus que ça -_-) d'Amamiya et que Wakana, qui partage son corps, tente d'assimiler l'esprit d'Amamya que détient implicitement Tetora...j'ai tout bon ?
Mais comme ça a été formulé j'ai plutôt eut l'impression que Wakana voudrait enfanter "organiquement" un nouveau Amamiya...serait-elle prête à violer un gosse ? @_@ Et là, je comprendrais mieux la réactions horrifiée des deux compères de la police. Mais je pense me faire des films...-o-
Effectivement, il est certain que ça devient assez bordélique pour la compréhension, et je n'ai moi-même pas tout saisi avec exactitude.

Rien que le fait d'imaginer Wakana cherchant à récupérer l'esprit d'Amamiya, cela me semble étrange lorsque je tiens compte du fait qu'elle ait quand même voulu tuer Tetora, et je doute que l'esprit d'Amamiya puisse survivre dans le corps d'un Tetora réduit à l'état de purée cellulaire...à moins que ce ne soit justement le moyen de récupérer l'esprit d'Amamiya, en "l'aspirant"* d'une quelconque façon une fois le corps de Tetora "détruit", puisque que je doute que Tetora consente à leur livrer l'esprit d'Amamiya de son plein gré, ne serait-ce que par la promesse qu'il a fait à Miwa.

*et là je fais une petite corrélation avec ce que l'on voit dans le tome 12 (lorsque Wakana commande à Zen Itsu de cesser d'abattre les cobayes) : on la voit en train de plancher sur une sorte de tête de mannequin, qui semble elle-même être raccordée à un ordinateur via de multiples connections. Alors je me disais que, peut-être, cela pourrait être une sorte de réceptacle, susceptible d'héberger/contenir l'esprit d'Amamiya...?

Pour ce qui est d'enfanter Amamiya c'est effectivement le but que vise Wakana, enfin si l'on en crois Shimizu...
Maintenant dans la logique des choses, puisque Tetora est toujours vivant, si elle veut enfanter un nouvel Amamiya, elle devra le faire avec le corps de Tetora mais seulement une fois qu'Amamiya aura pris le contrôle de son corps (chose qui va devenir de plus en plus probable, puisque Tetora n'a plus de pilule pour maintenir l'esprit d'Amamiya en veille). Donc en partant de ce constat, j'entrevois deux possibilités :

- Soit elle le fait "à l'ancienne" (donc rapport sexuel pur et simple), ce qui signifie une chance de fécondation très aléatoire.

- Ou alors elle s'y prend de manière plus scientifique : elle le masturbe jusqu'à l'éjaculation et récupère la semence, pour ensuite se faire inséminer artificiellement, ce qui serait nettement plus logique (amha) car cela offrirait une réserve d'échantillon à Gakuso d'une part, et de l'autre, cela accentuerait les chances de fécondation, voire d'exécuter quelques manipulations génétiques avant l'insémination, afin d'accroître encore davantage les chances d'obtenir un Amamiya plus "parfait" que jamais.

Enfin sauf si l'auteur veut nous montrer une Wakana plus débauchée que jamais, je pencherais pour la deuxième solution, si on doit en venir là.

Nekoch' a écrit:
Mais finalement c'est Nishizono Shinji ou Amamya Kazuhiko le plus proche de Lucy Monostone ?
"Les deux, mon capitaine." :p

Shinji est apparu comme un cheveux sur la soupe, puisque de toutes les personnalités contrôlés/programmés par Gakuso, il n'en fait pas parti. D'ailleurs il est dit par le professeur Amamiya (si j'ai bonne mémoire), que Shinji est une personnalité imprévisible et que c'est ce qui le rend intéressant à étudier. Il dit aussi qu'il est "né" de Kazuhiko, afin de le compléter. Dans le tome 12, on nous les présente comme étant deux facettes complémentaire d'une même âme, l'équivalent du Yin/Yang. Maintenant pour ce que l'on en a vu, Shinji est plus border-line que Kazuhiko, ce qui tend à lui donner un avantage si on essaye de savoir lequel des deux se rapproche le plus de Lucy (et encore, je me base sur les deux personnalités du personnage original du début du manga : Yôsuke, donc), parce que l'on a aussi vu que l'Amamiya originel (celui avec le visage à moitié brûlé, qui travaillait avec miss Chô) n'était pas tout-à-fait net, lui non plus...

Nekoch' a écrit:
Machi/Wakana serait la dernière descendante vivante de la lignée Monostone ?
Etant donné que Miwa vit encore (bon ok c'est un légume, mais un légume qui respire encore^^), la réponse est évidente. Et rien ne dit qu'il n'y en ait pas encore un ou deux autre(s), sans compter les clones, évidemment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MPD-Psycho   Aujourd'hui à 0:47

Revenir en haut Aller en bas
 
MPD-Psycho
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [MANGA] M.P.D-PSYCHO
» Psycho
» Pink Psycho - In the end
» MPD Psycho
» Psycho Busters [NAO Akinari et AOKI Yuya]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bankai-Team [ScanTrad Bleach] :: Manga :: Autres mangas!-
Sauter vers: