Le SiteLe Site  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Terminator: the Sarah Connors Chronicle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saga
3ème officier
3ème officier


Masculin Nombre de messages : 1397
Age : 31
Localisation : La où l'herbe ne repousse plus.
Date d'inscription : 01/07/2006

MessageSujet: Terminator: the Sarah Connors Chronicle   Mer 6 Fév 2008 - 21:22

Nouvelle série enfin il me semble j'ai d'abord été super sceptique quand a la matter mais maintenant que j'ai vu les trois premiers épisodes, je peut vous dire que je ne regrette vraiment pas ca vaut le coup d'oeil!
Les terminators sont super bien fait pour une série l'histoire a l'air de se dérouler apres le terminator 2 donc john connors est un ados et c'est sa mere qui tient la vedette (l'actrice est très agréable a egarder et ce sous toute les coutures et la terminator qui les protege est pas mal aussi.

Leur but: arreter skynet avant que le mal ne soit fait il pensais en avoir fini mais apparement le futur reste inchangé et le jour du jugement dernier arrivera.

Regarder si vous en avez l'occasion ca vaut vraiment le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryn10
5ème officier
5ème officier


Masculin Nombre de messages : 636
Age : 22
Localisation : Dans le placard d'Ichigo.
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Terminator: the Sarah Connors Chronicle   Jeu 7 Fév 2008 - 16:34

Les 3 films, moi aissi, j'aime bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shiranai-fansub.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Terminator: the Sarah Connors Chronicle   Jeu 7 Fév 2008 - 17:58

ça m'interesse, c'est diffusé? Si oui, quelle chaine?
Revenir en haut Aller en bas
Hypnos
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 2391
Localisation : Dans un monde qui ne peut être le votre
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Terminator: the Sarah Connors Chronicle   Jeu 7 Fév 2008 - 18:11

Les épisodes sont diffusé au USA .
Je viens de regarder les deux premiers épisodes, ce que je peus en dire c'est que la série commence bien, les épisodes ceux regardent avec plaisirs et l'ont veut connaitre la suite .
Il y a quelques défauts:
Spoiler:
 
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Terminator: the Sarah Connors Chronicle   Jeu 7 Fév 2008 - 23:53

Bon j'ai regardé le premier épisode, c'est vrai que c'est plaisant, et ça reprend avec éxactitude le déroulé du film (surtout du 2, avec la famille de Milles)

Par contre, je trouve que l'actrice qui joue le gentil Terminator, elle est mauvaise, très mauvaise!

Vous en pensez quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Hypnos
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 2391
Localisation : Dans un monde qui ne peut être le votre
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Terminator: the Sarah Connors Chronicle   Ven 8 Fév 2008 - 1:27

C'est "normal" qu'elle soit "mauvaise" car elle joue un robot donc son attitude n'a rien à avoir avec celle d'un être humain .

Je viens de voir l'épisode 4 et je suis etonné par quelques truc:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Terminator: the Sarah Connors Chronicle   Ven 8 Fév 2008 - 2:26

Justement Hypnos ^^ Elle est mauvaise dans ce rôle, je trouve!

Même si j'ai trouvé marrant sa volonté d'imiter la latino

Hypnos:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
zuljin
3ème officier
3ème officier


Masculin Nombre de messages : 1210
Age : 33
Localisation : quelque part dans les Landes (mais non, c'est pas paumé...)
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Terminator: the Sarah Connors Chronicle   Mar 5 Aoû 2008 - 0:58

J'ai maté la première saison. En même temps, 9 épisodes (grève des scénaristes oblige), c'est vite fait.

Perso, j'ai adoré.
Je suis pas spécialement fan des films Terminator ; je les ai apprécié, mais sans plus. Faut dire que je les ai vu bien plus tard que la plupart des gens. Pour moi, ces films étaient des mythes, niveau violence (c'est du moins ainsi que j'en avais toujours entendu parler...). Quand je les ai enfin vu, ma réaction a été : "Quoi ? C'est tout ?".
Bref, fin de la parenthèse...

Alors, pourquoi ais-je matté la série ?
Tout d'abord parce qu'un pote m'a tanné pour que je le fasse. Ensuite parce que je suis très attiré par les histoires où les personnages principaux vivent en dehors de la loi, comme des terroristes.
Enfin, le faible nombre d'épisodes m'a convaincu que je ne risquais pas grand chose.


Franchement, j'ai beaucoup aimé. Le trio d'acteurs principal est très bien choisi :

Lena Headey (qui joue la reine de Sparte dans 300) pour Sarah Connor ; j'adore son jeu. Et puis, l'avantage qu'elle a par rapport à l'actrice des films (Linda Hamilton), c'est qu'elle peut plus développer son personnage.

Thomas Dekker pour John Connor. Lui aussi joue très bien, de mon point de vue. Et puis, dans la série, John a 15 ans. On est loin du fils Connor qui faisait le malin dans T2, ce qui n'est pas pour me déplaire...

Summer Glau pour Cameron, le cyborg envoyé pour protéger John. Moi, contrairement à Invité (Ketamine ?), je trouve qu'elle s'en sort vraiment très bien dans le rôle du robot. Et puis, il s'agit d'un modèle tout nouveau qui peut, par exemple, absorber de la nouriture ; on ignore encore toutes ses capacités. Certains sur le net râlaient à cause de son apparence de jeune fille frêle, qui ne correspondrait pas à celle d'un garde du corps. C'est vrai qu'on est loin de la carrure de Schwarzy. Mais elle y gagne en discrétion et je ne suis pas un nostalgique des films, contrairement à certains fans.



Je vais choquer les puristes, mais je préfère de loin la série aux films : moins de surenchère dans les scènes d'action, les cyborgs envoyés par Skynet n'ont pas tous pour mission de buter du Connor, Sarah qui réfléchit plus...
Et puis, la série développe plus la relation mère/fils et les conséquences que peut avoir une "chasse à Skynet" sur la vie des gens qui, sans le savoir, préparent l'anéantissement de la race humaine.
Ensuite, il y a plein de références aux deux premiers films, mine de rien. Ainsi que quelques petites touches d'humour parsemées de ci de là, juste ce qu'il faut d'après moi.
Pour finir, j'adore Cameron (appelée ainsi en hommage au réalisateur des deux premiers films, je suppose). En tant que Cyborg apparemment bien plus évolué que ceux des films, elle a des réactions et des interrogations parfois "énigmatiques" : elle réfléchit énormément afin d'évoluer en permanence...
Et puis, certaines réflexions qu'elle fait, bien que dénuées d'humanité, sont loin d'être stupides.

EDIT : Y'a un autre personnage que j'apprécie, surtout depuis le dernier épisode (avec la scène de l'anniversaire de John) :
Spoiler:
 
Et puis, l'agent du FBI est pas mal aussi, ainsi que le docteur (chapeau à l'acteur qui arrive à donner un petit quelque chose en plus à ce personnage !).
Spoiler:
 

Bref, vivement la saison 2.



EDIT 2 : Pour ceux qui sont intéressés par des spoils (vidéos et écrits) sur la saison 2 :
http://spoilersfrance.com/thesarahconnorchronicles/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Furiemax
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 1634
Localisation : Error System
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Terminator: the Sarah Connors Chronicle   Dim 10 Aoû 2008 - 21:42

My turn.

Avant tout, je vais parler de la vision que j'ai de Terminator, depuis longtemps : ce sont deux films, une mère et son fiston seuls contre tous, deux modèles de Terminator et basta. Le troisième film c'est de la merde en barre. Quant au quatrième long métrage qui va arriver incessamment sous peu, je retrouve un peu d'espoir via Bale, mais bon c'est pas lui qui sauvera le film si ce dernier est aussi médiocre que le précédant. Voilà pour l'avant propos.

Maintenant, revenons en à la série.

Une série tv Terminator, qui chronologiquement vient s'insérer entre le deuxième et troisième film (voire en alternative au troisième film - comprenez réalité parallèle), avec un postula de départ comme celui-ci, je n'étais pas très chaud pour m'y atteler.
Bon après elle porte le sous-titre de "Sarah Connor Chronicles", ah! Ce serait un bon argument pour me séduire quant on sait que pour moi c'est le personnage le plus intéressant de la franchise, loin devant son fiston et les Terminator, tous modèles confondus. Oui mais seulement voilà, c'est plus Linda Hamilton dans le rôle titre et on va se taper que de la nouvelle trogne et des risques d'incohérences monstrueuses en se lançant là-dedans. Donc non merci, je passe mon tour... Et puis un beau jour je tombe sur le post de zuljin, et là il y a comme une petite étincelle qui vient piquer ma curiosité et rallumer la flamme de l'intérêt certain que je porte à cette franchise...

Enfin bref, je tente le coup, allez hop, je lance le pilote et advienne que pourra. Et là je découvre un premier épisode qui n'a rien de très entraînant ou de bien spécial, mais qui pourtant se laisse regarder volontiers. Bon bah j'envoie la suite, il y a du bon comme du mauvais et ce à tous les niveaux, mais non il y a pas à tortiller, le scénario se tient plutôt bien et surtout il est bien plus raccord aux deux premiers films que ce que j'appréhendais. Et arrivé à la fin du 9ème épisode je me suis même surpris à vouloir lancer le dixième, qui n'existe pas (encore), pris dans l'ambiance de ce 9ème épisode justement, qui clôt cette première saison d'une bonne manière.

zuljin a écrit:
Lena Headey (qui joue la reine de Sparte dans 300) pour Sarah Connor ; j'adore son jeu. Et puis, l'avantage qu'elle a par rapport à l'actrice des films (Linda Hamilton), c'est qu'elle peut plus développer son personnage.
Je préfère quand même Linda, y a pas photo (je déplore son absence dans cette série, surtout après l'avoir vue). Mais je reconnais que miss Léonidas ne s'en sort pas trop mal, quoi qu'un rien trop "jeunette" à mon goût.

zuljin a écrit:
Thomas Dekker pour John Connor. Lui aussi joue très bien, de mon point de vue. Et puis, dans la série, John a 15 ans. On est loin du fils Connor qui faisait le malin dans T2, ce qui n'est pas pour me déplaire....
Tout juste, le but dans cette série est de montrer un John un peu perdu entre les deux facettes qu'on lui connaît, à savoir le petit effronté et le leader respecté de tous, qui sauvera l'humanité. Un John adolescent à l'instar du 3ème film, sauf que là il est encore chaperonné par sa môman. Il peut donc s'adonner aux joies de l'âge bête qui est le sien dans cette série. Ceci dit, sans remettre en cause le jeu de Dekker, je trouve que physiquement il fait un trop "chétif" pour ce rôle, John Connor c'est pas un pauvre geek mou-du-genou non plus. xD

zuljin a écrit:
Summer Glau pour Cameron, le cyborg envoyé pour protéger John. Moi, contrairement à Invité (Ketamine ?), je trouve qu'elle s'en sort vraiment très bien dans le rôle du robot.
Je reste assez mitigé quant à sa performance générale. Ca reste le personnage avec lequel j'ai le plus de mal pour l'instant, quoique dans les 2-3 derniers épisodes je commence à mieux l'appréhender. Mais Il y a des aspects de son personnage qu'elle me semble trop forcer, et d'autre au contraire pas assez. Dans ses réactions d'apprentissages un peu neuneu, il y a des moments où c'est carrément too much. Et à l'inverse en combat elle me paraît beaucoup trop timorée et mal en patte, ça sent l'acting de n00b...

zuljin a écrit:
Et puis, il s'agit d'un modèle tout nouveau qui peut, par exemple, absorber de la nouriture ; on ignore encore toutes ses capacités. Certains sur le net râlaient à cause de son apparence de jeune fille frêle, qui ne correspondrait pas à celle d'un garde du corps. C'est vrai qu'on est loin de la carrure de Schwarzy. Mais elle y gagne en discrétion et je ne suis pas un nostalgique des films, contrairement à certains fans.
C'est sûr que c'est un modèle à part. D'ailleurs dans les moments où elle cherche à "s'humaniser", elle ne me fait pas du tout penser à un Terminator, mais carrément à une IA à la recherche de son Ghost un peu comme le Puppet Master dans GITS (j'ai surtout tiqué avec ça dans l'épisode où elle assiste à un cour de danse classique, et la corrélation qui est fait avec "l'âme").
J'ai aussi constaté que Cromartie, même si il est encore loin des performances d'apprentissages et de mimétismes de Cameron, est doté d'une IA plus réfléchie que la majorité des autres tas de ferrailles. Il n'y qu'à voir sa dernière réaction face à Ellison pour s'en convaincre.

Sinon je suis assez d'accord quant au reste de ton post, zuljin, et ne vois pas trop quoi ajouter d'autre, si ce n'est que pour moi, LE Terminator par excellence est (et restera probablement) le T-1000, que l'acteur Robert Patrick a incarné avec un effrayant talent de réalisme, dans le 2ème film de la saga.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zuljin
3ème officier
3ème officier


Masculin Nombre de messages : 1210
Age : 33
Localisation : quelque part dans les Landes (mais non, c'est pas paumé...)
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Terminator: the Sarah Connors Chronicle   Dim 10 Aoû 2008 - 22:52

Furiemax a écrit:
le but dans cette série est de montrer un John un peu perdu entre les deux facettes qu'on lui connaît, à savoir le petit effronté et le leader respecté de tous, qui sauvera l'humanité. Un John adolescent à l'instar du 3ème film, sauf que là il est encore chaperonné par sa môman. Il peut donc s'adonner aux joies de l'âge bête qui est le sien dans cette série. Ceci dit, sans remettre en cause le jeu de Dekker, je trouve que physiquement il fait un trop "chétif" pour ce rôle, John Connor c'est pas un pauvre geek mou-du-genou non plus.

C'est vrai qu'il fait un peu trop chétif et sa coupe de cheveux n'arrange rien.
Je suppose que c'est pour "rajeunir" l'acteur. Toutefois, John Connor est un cas à part : il n'a jamais demandé à être le "guide" de l'humanité.... et, dès qu'il a été en âge de comprendre, sa mère n'a cessé de lui parler de son destin, de son devoir (ne surtout pas mourir), etc....
Cela fait que certains aspects de sa personnalité ont dû mûrir bien plus vite que la normale. Bien sûr, pour certaines réactions, il reste un ado.
Au final, ça me plait qu'il n'ait pas plus de carrure. Un leader est quelqu'un qui doit prendre des décisions, pas un homme de main bodybuildé (je me doute que tu ne voulais pas aller jusque là, Furiemax Wink).
Ensuite, en regardant les vidéos promotionnelles de la deuxième saison, on voit qu'il a les cheveux plus courts (ce qui le rend physiquement plus "âgé") et qu'il s'affirme mentalement :
Spoiler:
 
Bref, je pense (et j'espère) qu'on va le voir évoluer au fil de la série. On y aurait peut-être même eu droit lors de la première saison si il y avait eu plus d'épisodes.


Furiemax a écrit:
Je reste assez mitigé quant à sa performance générale. Ca reste le personnage avec lequel j'ai le plus de mal pour l'instant, quoique dans les 2-3 derniers épisodes je commence à mieux l'appréhender. Mais Il y a des aspects de son personnage qu'elle me semble trop forcer, et d'autre au contraire pas assez. Dans ses réactions d'apprentissages un peu neuneu, il y a des moments où c'est carrément too much. Et à l'inverse en combat elle me paraît beaucoup trop timorée et mal en patte, ça sent l'acting de n00b...

Pour les aspects qu'elle semble trop forcer au contraire d'autres, j'ai mis ça sur le compte du fait que certains de ses dossiers contiennent plus d'informations que d'autres. Mais ça reste une interprétation purement personnelle....
En combat, il s'agit d'un cyborg. Et c'est clair que c'est vraiment très "brutus". Mais qui sait ? Vu qu'elle a apprit un peu la danse classique, peut-être fera-t-elle une analyse des arts martiaux dans la saison 2 (sans rentrer dans un truc à la Shaolin non plus, bien sûr : pas de coups de pieds sautés, par exemple.... ça le ferait pas.) ?
Mais bon ! Ca doit pas être évident de jouer un cyborg, surtout un modèle comme le sien qui semble pouvoir évoluer et se poser beaucoup plus de questions que les autres modèles.
Concernant la remarque sur le T1000, c'est clair que l'interprétation de Robert Patrick était remarquable. Mais, autant un terminator comme ça passe bien dans un film, autant ça doit être lassant dans une série (aussi bien pour l'acteur que pour les spectateurs.... En tout cas, moi, ça me gonflerait à force).
Mais bon, je n'ai pas matté la série pour les robots. J'en avais limite rien à foutre des terminators. Comme je l'ai déjà dit, je ne suis pas un "puriste" des films. Je suppose que c'est pour ça que je suis plus "laxiste" avec la performance de Summer Glau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Furiemax
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 1634
Localisation : Error System
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Terminator: the Sarah Connors Chronicle   Lun 11 Aoû 2008 - 20:44

Tu as tout à fait raison, John se retrouve devant un destin qu'il ne saurait esquiver et en a pleinement conscience même si effectivement il n'est pas encore prêt à faire des choix en passant outre ses sentiments. Mais je ne faisais pas référence à son comportement, mais simplement à son apparence et sa condition physique. De même, Sarah sait mieux que personne combien l'avenir de son fils est crucial pour le salut de l'humanité, mais paradoxalement elle ne fait rien pour le préparer en tant que soldat (même si elle pense encore pouvoir empêcher ce futur apocalyptique), on la voit, elle, s'entraîner afin de toujours être au top niveau de sa condition physique, mais elle n'impose pas à son fils de faire le même genre d'exercice, alors que dans le background de la jungle, elle le laisse volontiers se familiariser avec la stratégie militaire via le jeu d'échec auprès d'un Guerriero local. On me dira que c'est normal pour un leader de privilégier la tête plutôt que les muscles, mais au quotidien et même avant le judgement day, Sarah voit bien que son fils est incapable de se défendre face à un Terminator, et pire encore face à un humain.

Là elle le laisse vivre sa petite vie d'ado en espérant pouvoir encore stopper Skynet avant la date fatidique, mais elle qui s'est frottée au Terminator de tout alliage, devrait savoir combien il est important de savoir se défendre contre les machines, enfin elle le sait et c'est bien pour ça qu'elle s'entraîne et est rompue au maniement des armes, mais selon moi, elle aurait dû entraîner son rejeton depuis plusieurs années déjà, même sans aller jusqu'au point de pratiquer un entraînement de commando au quotidien, mais au moins de quoi lui assurer d'avoir un physique endurant (et accessoirement un minimum de maîtrise des armes à feu).

Et c'est pour ça que je trouve que Dekker fait trop chétif à mon goût. Mais je ne doute pas que son personnage va évoluer par la suite (pas encore été voir les spoilers xD), seulement je m'attendais à trouver un John un peu plus un peu plus aguerri, plus..."brute".


Pour Summer Glau, je dirais qu'elle a un peu de mal a trouver le juste milieu entre la "rigidité" du Terminator qui tend à s'humaniser, et les réactions vraiment trop "mécaniques" propres aux Terminator, que son personnage cherche justement à atténuer. Mais comme dit précédemment, dans la dernière partie de la première saison, elle m'a semblé être sur la bonne voie.

Bref, j'attends la suite pour confirmer ou infirmer cette impression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zuljin
3ème officier
3ème officier


Masculin Nombre de messages : 1210
Age : 33
Localisation : quelque part dans les Landes (mais non, c'est pas paumé...)
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Terminator: the Sarah Connors Chronicle   Lun 11 Aoû 2008 - 21:32

Je pense que John a reçu un minimum d'entraînement. Y'a qu'à voir comment il envoie balader le docteur quand il pénètre dans sa maison : à peine le médecin lui touche l'épaule qu'il se retrouve par terre....

Donc, il y a eu entraînement. Et je ne pense pas qu'il n'a fait que jouer aux échecs dans la jungle. D'ailleurs, Sarah dit clairement qu'il a reçu un entraînement paramilitaire.
On l'a vu manipuler des explosifs et demander à utiliser le fusil à pompe.

Par contre, il est certain qu'il n'a pas encore le mental adéquat pour l'utiliser en situation réelle. Comme tu l'as dit, on l'a vu plusieurs fois face à des terminators et face à des humains.... il n'a pas cassé des briques.
Manque-t-il d'entraînements plus réguliers ? Probablement.

Mais je pense que son manque d'expérience réelle vient tout simplement du fait que sa mère le protège trop (ce qui peut se comprendre : il ne doit surtout pas mourir) ; et c'est quelque chose que l'on l'on voit dans T2 et dans la série.
A ce sujet, j'ai beaucoup apprécié la remarque de Cameron quand Sarah regrette d'avoir voulu lâcher un peu de lest avec John : "Vraiment ? Le monde s'effaçe dans quatre ans..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Furiemax
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 1634
Localisation : Error System
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Terminator: the Sarah Connors Chronicle   Lun 11 Aoû 2008 - 22:29

zuljin a écrit:
Je pense que John a reçu un minimum d'entraînement. Y'a qu'à voir comment il envoie balader le docteur quand il pénètre dans sa maison : à peine le médecin lui touche l'épaule qu'il se retrouve par terre....

Donc, il y a eu entraînement. Et je ne pense pas qu'il n'a fait que jouer aux échecs dans la jungle. D'ailleurs, Sarah dit clairement qu'il a reçu un entraînement paramilitaire.
On l'a vu manipuler des explosifs et demander à utiliser le fusil à pompe.
Mea Culpa, j'en étais resté au simple entraînement stratégique... mais d'un autre côté ça renforce mon impression qu'il devrait être un peu plus "viril", l'ami John.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zuljin
3ème officier
3ème officier


Masculin Nombre de messages : 1210
Age : 33
Localisation : quelque part dans les Landes (mais non, c'est pas paumé...)
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Terminator: the Sarah Connors Chronicle   Mar 12 Aoû 2008 - 8:20

Furiemax a écrit:
Mea Culpa, j'en étais resté au simple entraînement stratégique... mais d'un autre côté ça renforce mon impression qu'il devrait être un peu plus "viril", l'ami John.

C'est vrai.
A mon avis, il ne s'entraîne pas quotidiennement comme sa môman....
Mais maintenant, il a son oncle pour l'entrainer, lequel est plus habitué à se fighter avec des machines (mais sans la technologie de son époque, malheureusement).
On devrait le voir s'affirmer dans la saison2. En tout cas, je l'espère.

Mon analyse perso' : vu qu'il manque de pratique réelle, son mental n'est pas assez développé à "mieux réagir" dans ces situations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Terminator: the Sarah Connors Chronicle   Aujourd'hui à 17:12

Revenir en haut Aller en bas
 
Terminator: the Sarah Connors Chronicle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Terminator: the Sarah Connors Chronicle
» Terminator: The Sarah Connor Chronicles
» Terminator : The Sarah Connor Chronicles
» Série TV: TERMINATOR: The Sarah Connor chronicles
» Terminator : The Sarah Connor Chronicles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bankai-Team [ScanTrad Bleach] :: Loisirs :: Le cinéma-
Sauter vers: