Le SiteLe Site  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 mon fan-fic à moi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ulquiorria
Humain
Humain
avatar

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 24
Localisation : chez moi d:)
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: mon fan-fic à moi.   Dim 23 Mar 2008 - 20:12

Un jour je me suis cogné la tête et je me suis dit:
Si hitsugaga a pu faire un fan-fic qui plaisait à tout le monde, pourquoi pas moi? alors voilà, le début se passedans l'hueco mondo et ichigo a commencé son combat contre ulquiorra, mais une ombre se profile dans l'hueco mondo accompagné d'une mystérieuse personne...

Chapitre 1: L'arrivée de la mort (je sais pas comment on dit ça en anglais)
Ichigo est en difficulté face à Ulquiorra qui vient de lui balancer un gran rey cero:
-Je pisse le sang, merde merde, j'arrive plus à bouger, mes jambes sont lourdes.
Tout semble finit, et kenpachi refuse d'intervenir, c'est à ce moment que zangetsu arrive accompagné de shirosaki.
-Tu t'es mis dans un beau bordel ichigo, dit le hollow, mais ne t'en fais pas, moi et l'autre on va t'aider.
-Ferme-la et aide-moi.
Zangetsu lui montre la lame de son bankai, brisée.
-Ulquiorra ne s'est pas retenu, mais ne t'en fais pas, ensemble nous allons reformer cette lame et t'apprendre tout ce que tu peux apprendre pour le moment.

Quand ichigo ouvrit les yeux il était dans son monde intérieur.
-Commençons rapidement.Dit Zangetsu. Que sais-tu sur moi?
-Quoi, qu'est-ce que tu racontes?
-Il te demande si tu connais le type de sabre que tu as entre les mains, imbécile.
-euhh...
-Je suis un zanpakuto de reiatsu, je le manipule sous une forme matérielle
et, ce que tu sais déjà,je peux le lancer...
Ichigo lui coupa la parole.
-Et tu peux aussi en faire autre chose hein?
-Evite de me couper la parole comme ça, en effet ta nouvelle technique consiste à accumuler l'énergie sous la forme d'un dome, kuiki getsu, le territoire de la lune, dans ce dome qui recouvrira uniquement ton adversaire, des centaines de getsuga tenshô se heurteront, provoquant une gigantesque explosion, les deux défauts de cette technique est qu'elle puise une quantité de reiatsu tellement grande que si tu n'attends pas au moins deux jours entre chaque utilisation, tu risques de mourir.Le second défaut est que des adversaires du niveau d'ulquiorra ou supérieur ne se laisseront pas avoir deux fois de suite, tu dois donc le tuer en un coup.
-Genial, et je fais comment pour la lancer?
-Tu ne peux lancer kuiki getsu qu'en bankai en utilisant la chaine au bout du zanpakuto et en traçant les limites du dôme, mais fais les plus petites possible, pour que l'explosion touche uniquement ton adversaire, et soit concentrée sur lui.
shirosaki prit le parole:
-A mon tour, je vais t'apprendre à lancer un cero, mais t'as pas oublié ce que je t'ai dit? Un jour je prendrais le contrôle.
-D'abord je vais tenter kuiki getsu. Tu permets?
-Tiens lance-le sur ça!
-Quoi, ça?
Zangetsu désigna un mannequin de fer
-Ne t'en fais pas les attaques lancées dans ton monde n'ont pas de répercussion sur ton reiatsu ou sur ton corps.
-Bankai! tensa zangetsu.
Dès qu'ichigo traça la limite de son attaque, un immense dôme noir recouvrit la zone tracée, et un gigantesque bruit d'explosion retentit.
Désolé je m'arrête là pour aujourd'hui, je me suis grillé les neurones à faire ça.


Dernière édition par ulquiorria le Lun 24 Mar 2008 - 1:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan2bleach
Membre banni
avatar

Féminin Nombre de messages : 269
Age : 29
Localisation : ba ici!évidement !
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: mon fan-fic à moi.   Dim 23 Mar 2008 - 20:21

Waouhhhhhhhhh j'adore +___+!!!!!Le style est sympa et se que tu raconte est intéressant, ce que je veux savoir c'est si c'est une pure création( la nouvelle attaque) ou tu tiens sa de quelque part?Si c'est de la pure création c'est juste trop chouette!!!Ce que tu dis est cohérent et vraiment bien.Piouffff je sais pas quoi dire de plus, a part on . . . *regarde autour d'elle*, JE, veux la suite ^^.bon courage en tous cas.

Edit: de rien^^, humm alors c'est de la pure créa, trop top!!!!
"j'en veux plus". . . cris du cœur ^^.


Dernière édition par fan2bleach le Dim 23 Mar 2008 - 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulquiorria
Humain
Humain
avatar

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 24
Localisation : chez moi d:)
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: mon fan-fic à moi.   Dim 23 Mar 2008 - 20:25

J'ai inventé cette attaque en me basant sur quelques questions:
-à quoi sert la chaîne sur tensa zangetsu
-est-ce que zangetsu peut créer un dôme de combat qui conviendrait au principe du zanpakuto?
Et puis même quand je lisais dragon ball j'imaginais un dôme avec une explosion qui annihilerait n'importe quel adversaire.
Merci fan2bleach pour ton commentaire.
EDIT: pour ceux qui lisent sans poster postez vos commentaires s'il vous plaît (enfin du moment que c'est pas la même chose que ce qui a déjàà été posté)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulquiorria
Humain
Humain
avatar

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 24
Localisation : chez moi d:)
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: mon fan-fic à moi.   Dim 23 Mar 2008 - 21:21

Aïeuh mon crâne, finalement avec quelques aspirines la douleur est passée. Donc voilà la suite

chapitre 2: l'inconnu arrive à las noches.
Un étrange arrancar, dégageant un reiatsu effarayant vient d'arriver avec sa fraccion, il a l'air d'avoir 14 ans et son zanpakuto est un bâton qu'il porte sur son dos.
-C'est dingue,ça au moment où on se libère de notre prison à l'autre bout de l'hueco mondo pour aller tuer aizen à las noches, on se rend compte qu'il est parti sur terre. Putain fait chier!
-C'est pas grave cet enfoiré d'ulquiorra est resté à las noches, on a qu'à le tuer.
-Ok chef.
-Euh une seconde!! ce reiatsu, tu le reconnais, kima?
-C'est nelieru-sama!
-Ca faisait une paye nell, attends-moi j'arrive.
pendant ce temps ichigo apprend le cero avec shirosaki
-Imagine que tout ton corps fonde pour se concentrer en une masse d'énergie.
A ce moment un cero se formait juste devant le coeur d'ichigo.
-Maintenant lâche l'énergie.
Le cero partit et explosa.
-Faudra encore travailler ça mais ça devrait suffire. Je pense que tu peux repartir et battre sans grande difficultée ulquiorra, mais je te previens le coup du kuiki getsu risque de le blesser gravement mais pas de le tuer, alors surtout tue-le avant qu'il libère son zanpakuto.
A ce moment ichigo repartit et shirosaki commença à parler à zangetsu.
-Tu crois qu'il va gagner?
-Oui et même si ça ne suffisait pas, une présence aliée se dirige vers nous
et elle semble vouloir tuer ulquiorra lui aussi.
-MERDE! Comment j'ai pu ne pas le sentir, je me ramollis.
Ichigo reprit le combat de plus belle avec ulquiorra.
-Ton zanpakuto ne t'a encore sauvé la mise, ichigo mais ça ne suffira pas tu vas mourir.
ichigo mis son masque et traça la zone du kuiki getsu autour d'ulquiorra.
-Qu'est-ce que tu fais?
-Je te tue, connard.
Un peu avant que le dôme se referme ichigo lança un cero aussi puissant et équilibré que possible.
Ulquiorra était à l'intérieur du territoire de sa mort. En plus du cero qu'il avait encaissé.
Ichigo sourit.
-Désolé, tu étais plus fort que moi, mais personne ne peut faire quoi que ce soit contre cette technique.
C'est là que les deux hommes apparurent:
-J'aurais préféré le tuer moi-même, mais tu l'as quand même bien eu.
-Qui es-tu?
-Qu'ai-je fait de mes manières? Je suis irake et voici mon fraccion: kima. Enchantés de te rencontrer. Je suis venu voir comment va nell.
-Tu la connais?
-Evidemment, dit kima, nous avons été bannis de las noches après avoir tenté de tuer noitora et szayel apporo après le complot monté contre nelieru-sama.
-Gamin je te conseillerais de te retourner, Ulquiorra est vivant.
En effet le quatro espada avait survécu:
-Enfoiré, c'est quoi cette technique??
-Je m'en occupe irake-sama!
-Non, s'il te plaît c'est mon plaisir de le tuer.Il s'approcha d'Ulquiorra. Salut connard, tu te souviens de moi?
-Connard, alors l'empereur du gran rey cero, arrancar vasto lorde le plus parfait, ainsi qu'ex-espada 1 est vivant?
-Ouaip, je te parle pas du mal que j'ai eu pour sortir de ma prison en pierre de sekki.Mais je vais t'achever comme j'achève chaque espada que je tue, avec mon gran rey cero assassin.
-Non, Je ne veux pas mourir.
-Ne t'en fais pas, les atroces souffrances que tu subiras ne sont rien à côté de ce qui t'attends en enfer.
Irake fit couler son sang et aspergea les bords de la salle, forma le gran rey cero, mais son corps se... décomposait?!
-Qu'est-ce que c'est que ça? demanda ichigo.
-Ça c'est le gran rey cero assassin, même methode qu'un gran rey cero normal sauf qu'on utilise l'énergie de la pièce, sa propre énergie, et surtout on dissout son corps dans l'attaque et on renaît dans le cadavre de son adversaire. Irake est le seul arrancar à maîtriser cette technique, l'ultime technique d'un vasto lorde arrancarisé.
-Mais il a l'air d'avoir 14 ans au maximum.
-IL A L'AIR d'avoir 14 ans mais c'est le plus puissant des vasto lorde, il maîtrise toutes les techniques de combats qu'il a vu, shinigami ou même quincy.C'est l'être le plus puissant qu'il y a dans tout l'hueco mondo.

Ichigo était paralysé par le reiatsu qui se dégageait,un reiatsu violent et tueur, pourtant il ne se dirigeait que vers une seule personne,et même kenpachi et tous les capitaines de la soul society étaient paralysés.
A suivre.


Dernière édition par ulquiorria le Lun 24 Mar 2008 - 1:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nekoch'
4ème officier
4ème officier
avatar

Féminin Nombre de messages : 895
Age : 29
Localisation : va et vient entre Rhône et Loire
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: mon fan-fic à moi.   Dim 23 Mar 2008 - 21:39

Tu t'es grillé les neurones à faire ça ? °_°

Désolée de te dire ça mais c'est vraiment très plat...:/
Je ne suis pas du tout emballée. :+

Et puis cette attaque me fait penser à celle qu'utilise Aizen contre Komamura...

Bref, essaye de moins étaler les informations pour les chapitres suivants parce que c'est vraiment ennuyant comme façon de présenter les choses...@_@

Voila, bonne chance pour la suite ! o/

*retourne à la rédaction de son mémoire en trainant les pieds +_+*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulquiorria
Humain
Humain
avatar

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 24
Localisation : chez moi d:)
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: mon fan-fic à moi.   Dim 23 Mar 2008 - 21:41

alors note pour les prochains chapitres:
pas étaler les informations aussi vite
prendre le temps de peaufiner les dialogues et surtout PLUS D'ACTION!

et j'ai créé le personnage d'irake à partir de moi pour l'idée de départ c'est tout, sinon il aurait été débile.
la suite mardi ou demain


Dernière édition par ulquiorria le Lun 24 Mar 2008 - 12:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan2bleach
Membre banni
avatar

Féminin Nombre de messages : 269
Age : 29
Localisation : ba ici!évidement !
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: mon fan-fic à moi.   Dim 23 Mar 2008 - 21:41

Waou Waou Waou !!!!Bah j'ai attendu moins longtemps que ce que je pensais en fin de compte ^^!!!!Trop bien,c'est sympa, il y a de l'action et on retrouve bien le caractère des personnages,c'est chouette!!!HUM HUM Irake ne serait pas un peu inspiré de . . . toi ^^!!!!hihihihihihi c'est choupinou !!!!!!! Pioufffff je me demande pourquoi je suis la seul a laisser des com, c'est vraiment bien,t'inquiète je vais rameuter du monde ici ^^!!!Si ta le temps passe sur mon topic et lache un com^^merci(nini tente son coup, dans les créations). Voilà bah j'ai rien a dire a part : la suite raaaaaaaaaaa ^^!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitsugaga
Mouchard
Mouchard
avatar

Masculin Nombre de messages : 93
Age : 24
Localisation : Là où te ne me verras jamais
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: mon fan-fic à moi.   Lun 24 Mar 2008 - 1:10

Il y a des bonnes idées. Mais c'est très mal écrit, désolé. Mauvaises syntaxes, on ne comprend pas qui parle...

"C'est l'être le plus puissant qu'il y a dans tout l'hueco mondo." = C'est l'être le plus puissant du Hueco Mundo

"une présence aliée se dirige vers nous
et il semble vouloir tuer ulquiorra lui aussi." = une présence alliée se dirige vers nous et elle semble vouloir tuer ulquiorra également.

Présence : féminin.

"Commençons rapidemment.Dit zangetsu." = Commençons rapidement, dit Zangetsu.

Pas de point, une virgule, et des majuscules aux noms.

'Fin bref, c'est pas un fan-fic que je suivrai, désolé, il y a pas de différences avec le manga, pas de nouveautés, et surtout, je vois pas de scénar se profiler.

Bon courage quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulquiorria
Humain
Humain
avatar

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 24
Localisation : chez moi d:)
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: mon fan-fic à moi.   Lun 24 Mar 2008 - 2:10

Malgré les commentaires je vais tenter de me rattraper en oubliant un petit peu l'hueco mondo dans le chap 3.

Chapitre 3:les capitaines en difficulté.
Soi fong respira un bon coup, elle ne s'était jamais faite aussi facilement massacré, elle se préparait, et retenta une attaque aidée de komamura.
Harribel l'évita avec une facilité si déconcertante, que mourir empoisonnée n'aurait pas été plus déshonorant pour soi fong.Komamura aussi était à deux doigt de mourir, même avec le bankai relâché, il tentait de toucher harribel, mais seuls des gens comme yamamoto, yoruichi, ou le capitaine kuchiki auraient pu la rattraper:
-Je ne peux pas mourir comme ça,grogna le renard géant, pas avant d'avoir fait payé à tôsen ce qu'il a fait. AAAH salopard d'aizen.
Ce dernier le regarda:
-He bien quoi komamura-san? qu'avez-vous?

Pendant ce temps yamamoto, kyouraku et ukitate se faisaient massacrer par stark.
-Tssk, c'est vraiment ça les plus puissants capitaines du gotei 13? Pas suffisant pour un apéritif.
-LA FERME, cria ukitate, c'est décidé, je vais relâcher mon bankai et te tuer. BANKAI sougyo no kotowari doku.
Une armée de 100 000 hommes ressemblant à ukitate en shikai apparurent.
-Ceci est mon bankai, 100 000 hommes aussi forts que moi et avec exactement le même cerveau.
Aizen sourit:
-Tu as oublié le pouvoir de kyoka suigetsu?
-Le problème sosuke est aucun de ses hommes n'ont vu ton shikai. On va devoir se battre sans illusion, sosuke.
kyouraku lâcha son bankai lui aussi:
- BANKAI!Katen Kyoukotsu Ken'jin.
Les sabres se dédoublèrent jusqu'à l'infini et les sabres jaillirent du sol sous les pieds de stark.
-Voici le pouvoir de mon bankai, ces milliers de lames ressemblant à mon shikai t'attaqueront en même tant que moi et bougeront dans ta direction pour te blesser.
Stark poussa une petite grimace et prit la parole:
-Bien je ne pense pas pouvoir survivre au bankai de deux capitaine en même temps, en plus du shikai le plus puissant de la soul society, je vais donc libérer mon zanpakuto: vole et tue El hombre que vive, que muere, y que se vuelve hollow.
Il lança son zanpakuto en l'air et le laissa le transpercer,son corps éclata, et un immense reiatsu enveloppa les trois capitaines.

Pendant ce temps, en Hueco Mondo tous les intrus venus en hueco mondo étaient rassemblés au même endroit avec ganteinbein qui avait été guéri par unohana.
-Irake?! C'est toi? Tu es sorti de ta prison?
- Tu savais que la pierre de sekki pouvait absorbé qu'une certaine dose de reiatsu? Au-delà elle explose c'est comme ça que je me suis sorti de là, et puis j'ai eu envie de tuer aizen. Mais cet enfoiré est parti. Alors je suis passé voir nell.
Cette dernière était toujours fatiguée mais elle s'était réveillée.
-Irake?
-Bien maintenant je vais vous ouvrir le garganta et je vais me réserver le plaisir de tuer l'autre enfoiré.
A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fury
*Modo*
avatar

Féminin Nombre de messages : 2906
Age : 29
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: mon fan-fic à moi.   Lun 24 Mar 2008 - 2:32

Je trouve que Ukitake et Shunsui sont bien présomptueux de leur force. Ils sont en grosse difficulté et n'hésitent pas à parler de leur Bankai, alors qu'ils pourraient garder un effet de surprise.

Quant à Irake, je trouve qu'il fait un peu gros bill, faut pas oublier qu'Ichigo est le perso principal. A moins que cet effet ne soit que temporaire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulquiorria
Humain
Humain
avatar

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 24
Localisation : chez moi d:)
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: mon fan-fic à moi.   Lun 24 Mar 2008 - 11:31

faut pas s'attendre à ce qu'irake garde très longtemps une place importante
la suite est prevue pour 10:05.


Dernière édition par ulquiorria le Lun 24 Mar 2008 - 13:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulquiorria
Humain
Humain
avatar

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 24
Localisation : chez moi d:)
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: mon fan-fic à moi.   Lun 24 Mar 2008 - 12:17

Chapitre 4: BANKAI ryuujin jakka ojiisan.
Stark avait sorti sa resureccion, la fumée se découvrait et son visage apparut et disparu dans la seconde.
-Où es-tu passé, tu te caches? demanda ukitake.
Un petit rire emplit l'atmosphere:
-C'est le pouvoir de mon zanpakuto: je dissimule mon reiatsu, me rend invisible et vous m'entendez mais vous ne savez pas d'où celà vient.
Yamamoto sourit.
-Ça fait longtemps que je n'ai pas rencontré d'adversaire de ce niveau, mais vois-tu je peux quand même te toucher.
-Impossible vieillard.
-LE VIEILLARD VA TE DONNER LA CORRECTION DE TA VIE. BANKAI:

un immense monstre de lave apparut, donnant naissance à des petits soldats
de lave, qui sautèrent à tous les endroits possible sous un rayon de 150 mètres.
-Ryuujin jakka ojiisan. Tu vois mes soldats? ils vont forcément te trouver.

En effet des soldats qui semblaient accrochés à quelque chose d'invisible émirent un petit bruit.Yamamoto fit un signe de la tête au deux capitaines:
-Shuinsui, Juushiro attaquez-le.
-Oui, firent-ils.
Les ukitake attaquèrent en même temps l'emplacement supposé de stark à une vitesse halucinante, les zanpakutos volants arrivèrent du sol stark était piégé.
L'attaque fit d'énormes dégats,Stark vomissait du sang et aizen lui ordonna de se replier:
-Va-t-en stark tu es trop précieux pour mourir à ce combat.
-Mais aizen-sama...
-PAS DE MAIS! va-t-en!
Stark ouvrit le garganta et repartit en hueco mondo, au moment même où ichigo arrivait avec rukia,inoue, chad, ishida, irake, son fraccion ainsi que nell qui avait retrouvé sa forme adulte,ses fraccions et les capitaines et lieutenants.
-Bon, ben maintenant va faloir se fatiguer pour tuer une bande de minable
n'est-ce pas aizen-dono?
Ce dernier repondit:
-Tu t'es sorti de ta prison? Et tu es vivant? Admirable, un reiatsu suffisamment grand pour détruire de la pierre de sekki, mais maintenant tu vas mourir.
-On va voir qui va mourir salopard.
Il sorti son zanpakuto, mais à la seconde où il fonçait sur aizen, gin se mit en travers de son chemin.
-C'est contre moi que tu vas devoir te battre, avant tout. Je sens que je vais m'amuser.
Pendant ce temps ichigo commençait son combat contre harribel, avec soi fong, komamura et hitsugaya.
A suivre
PS: désolé pour le retard manque d'inspiration


Dernière édition par ulquiorria le Lun 24 Mar 2008 - 12:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Onakuru
4ème officier
4ème officier
avatar

Nombre de messages : 997
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: mon fan-fic à moi.   Lun 24 Mar 2008 - 12:26

Tu n'es pas obligé de double-poster à quarante minutes d'intervalle ( ou une heure, hein, c'est pareil ).

Pour être franc, j'ai pas lu, donc je donnerai pas d'avis. Deux remarques quand même :

Citation :
la suite est prevue pour 10:05.
Citation :
PS: désolé pour le retard manque d'inspiration

¤ C'est pas avec ce genre de précisions que tu seras crédible : on écrit par passion, pas selon un horaire précis. Tu n'as pas un bouquin à rendre à ton éditeur d'ici deux jours et trois mille pages à relire d'ici-là ; tu inventes une histoire. Prends le temps de le faire, de la développer, de la peaufiner.

¤ Apporte un peu de soin à la mise en forme. Là, y a des paragraphes plus qu'aléatoirement ( = " trop aléatoirement " ), trois tonnes de dialogues qui se succèdent brutalement ... Perso, rien que ça, ça me donne pas envie de m'y mettre.

Voilà, bon courage pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulquiorria
Humain
Humain
avatar

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 24
Localisation : chez moi d:)
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: mon fan-fic à moi.   Lun 24 Mar 2008 - 13:21

Ce chapitre va être génial MÊME SI JE DOIS Y PASSER 15 ANS.

Chapitre 5: nell, komamura, soi fong hitsugaya et ichigo vs harribel. Kenpachi vs baragan et irake vs aizen. Les combats continuent!


Nell réfléchit, même en forme libérée et aidée d'ichigo et de trois capitaines elle ne pouvait rien faire face à harribel.Elle ramassa sa lance et tenta une attaque combinée, mais la vitesse de l'espada était inimaginable. Ichigo était en masque et bankai et l'espada évitait encore et toujours ses coups, il avait récupéré assez de reiatsu grâce à inoue pour lancer le kuiki getsu mais harribel était trop rapide pour lui laisser le temps de la lancer, et komamura était blessé grièvement, mais il continuait à se battre en bankai. C'est à ce moment qu'hitsugaya prépara une stratégie:
-Occupe-la pendant que je prépare le sennen hyoro puis nous lancerons une attaque.
-D'accord mais fais attention tôshiro.
-Capitaine hitsugaya pour toi!!
Ichigo commençait avec Komamura Soi Fong et Nell à occuper harribel qui n'avait pas compris la tactique. Mais elle parla à ichigo:
-Tu sais gamin j'ai toujours détesté les vizard, en fait quand j'ai senti ton reiatsu j'ai pensé que tu étais juste un humain avec un reiatsu d'espada. Mais non en fait tu es juste un sale petit vizard.
Soi Fong s'adressa à ichigo:
-Un vizard hein? J'avais complètement oublié que ces trucs existaient et dire que je me demandais ce que c'était que ce masque et cette puissance qui dépasse celle de n'importe quel capitaine.
-C'est fini oui? Je suis un vizard on a pigé pas besoin d'en faire tout un plat.
Le combat reprit,harribel évitait facilement les coups d'ichigo, trop facilement à son goût, le combat était trop simple, nelieru to ô del swank avait ramollit depuis son départ de l'espada, komamura était trop lent, trop simple à éviter, cette soi fong, elle, était très rapide avec sa technique du shunko, mais ce petit vizard, lui se détachait du groupe, par sa vitesse, sa force , son reiatsu et sa technique, lui il était puissant. C'est là qu'harribel se rendit compte qu'il en manquait un, le jeune capitaine, elle le trouvait entrain de préparer quelque chose, elle s'apprêtait à l'en empêcher quand elle fut gelée par une attaque. Rukia sourit même si elle savait qu'elle n'était pas assez puissante pour geler plus d'une minute un espada elle savait que le sennen hyoro du capitaine hitsugaya allait la geler suffisamment pour qu'on puisse la tuer.Quant au capitaine hitsugaya il avait fini de préparer son attaque et il lança le sennen hyoro.
Harribel était coincée, ichigo lançait le kuiki getsu avec un cero le plus puissant possible. L'explosion habituelle du kuiki getsu retentit, et Harribel
sortit:
-Foutue attaque je vais devoir me libérer.
Au moment où elle sortait son sabre du fourreau, elle subit une double attaque, une flèche d'un quincy et l'attaque de chad, qui l'avait eue au sabre, elle ne pouvait plus le libérer avant qu'il ne soit reconstitué, mais komamura continua les attaques de son bankai, Harribel était trop faible pour résister, et pendant qu'elle tendait d'éviter kokujo tegen myo, soi fong arriva derrière elle et donna le premier coup du houmonka,elle n'avait pas le temps de donner le deuxième coup qu'harribel avait déjà ouvert le garganta pour repartir.

Pendant ce temps Irake était vraiment en difficulté face à aizen, les illusions de kyouka suigetsu étaient tellement réelle que irake aurait pu croire qu'il y avait 250 000 aizen. Il avait besoin de l'aide de quelqu'un qui n'avait jamais vu kyouka suigetsu.
A suivre


Dernière édition par ulquiorria le Lun 24 Mar 2008 - 20:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitsugaga
Mouchard
Mouchard
avatar

Masculin Nombre de messages : 93
Age : 24
Localisation : Là où te ne me verras jamais
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: mon fan-fic à moi.   Lun 24 Mar 2008 - 13:42

Pourquoi harribell déteste les vizards ?
Comment Hitsugaya peut dire qu'il tombe sur un minable alors qu'ils ont du s'y mettre à 10 dessus...

Bref.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulquiorria
Humain
Humain
avatar

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 24
Localisation : chez moi d:)
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: mon fan-fic à moi.   Lun 24 Mar 2008 - 20:18

bon ben mon fan-fic ça continue voici la suite (et pour bien vous faire chier on parlera que du combat de kenpachi vs baragan)

chapitre 6: Kenpachi apprend le nom de son zanpakuto.

Kenpachi esquiva encore le coup, de justesse, baragan venait de rater, son foie, kenpachi avait tout essayé pour convaincre les autres capitaines de lui laisser baragan mais il était quand même en grande difficulté il essayait tous les coups qu'il connaissait même le kendô mais il était quand même en train de perdre, il allait mourir, sans avoir pu tuer son adversaire.
-Fait chier je vais vraiment mourir, là mon seul moyen de survivre c'est, il regarda son zanpakuto, QUE TU ME DONNES TON PUTAIN DE NOM CONNARD.
Et pour le première fois, son zanpakuto lui repondit:
-Alors premièrement zaraki tu gueules pas comme ça je suis pas sourde, pigé connard?
-finalement tu t'es décidé à me répondre.
-Tu veux connaître mon nom? Alors viens, un petit voyage intérieur s'impose.
Il avait eu à peine le temps de cligner des yeux qu'il était déjà dans un immense conduit de souterrain.
-Bienvenue dans ton monde intérieur, Zaraki Kenpachi.

La femme qui lui parlait était plutôt belle, grande, mince, les cheveux longs et noirs, des yeux d'un vert remarquable elle portait une robe de feuilles d'arbres .
-Je suppose que tu es mon zanpakuto?
-Tu croyais que j'étais qui? Ton grand-père?
-Tu me fais déjà chier. Et euh rassures-moi cette robe de feuille, ça veut pas dire que tu es un zanpakuto de type vent? hein?
-Comme tu viens de le reconnaître tu vas mourir si je ne t'aide pas, bon alors voilà mon nom est kichijouten kyoufuu.
-Déesse du vent? oh nonnnnn. Le principe de la onzième division, c'est que les zanpakuto ne doivent avoir que des attaques directes et tous les zanpakutos de type vent attaquent de loin. Si le capitaine respecte pas le principe de la division ben...
-Tu sais zaraki, JE M'EN TAPE COMPLETEMENT. Allez casse-toi et reviens la semaine prochaine pour le bankai et euh au fait j'ai une attaque au corps à corps, plante-moi juste dans le corps du type et je créerais un petit ouragan à l'intérieur de son corps, de quoi lui faire vomir ses organes.
-Génial...
Kenpachi reprit le combat avec l'energie que kichijouten kyoufuu lui avait donné, il frappait fort et devenait de plus en plus rapide baragan sourit et enleva son manteau pour lui montrer son bras,dessus il y avait le symbole "scellé":
-En effet ce sceau diminue ma puissance de 50% pour que les autres espada ne soient pas malades à cause de mon reiatsu, et il y a la même chose sur l'autre irake, sauf que lui il ne peut plus se desceller, moi je vais me libérer, mais rassures-toi, ta puissance ne sera jamais assez grande pour me voir libérer mon zanpakuto face à toi.
La mar que disparut et baragan montra sa vraie force, celle du deuxième espada, une force monstrueuse et opressante. Kenpachi mit toute sa force en un coup, rentra la pointe de sa lame dans le corps de baragan, et lança
l'attaque sur son corps, baragan vomissait du sang et il tournait de l'oeil, il allait mourir. Ichigo regarda kenpachi, il venait de tuer le plus puissant des espadas, désormais il ne reste plus que deux espadas blessés grièvement, une bande de fraccion incapable de réfléchir plus haut que leur cul et trois capitaines, la partie était jouée d'avance, puis il regarda le combat d'irake, ce dernier avait réussi à casser le sabre d'aizen, mettant fin aux illusions, aizen s'était replié lui-aussi, sur le champ de bataille il n'y avait plus que 10 capitaines shinigami, 9 lieutenant, rukia un quincy quatres arrancars aliés et deux crétins qu'on sait pas la nature de leurs pouvoirs.
-Yama-ji il faudra combien de temps à Aizen pour retenter une attaque?
-Il faudra attendre que son zanpakuto et celui d'Hallibel soit reformés, là-dessus un zanpakutomet du temps à se reformer après être brisé selon le reiatsu de son possesseur, avec un reiatsu comme celui d'aizen il faudra compter...
-Combien de temps?
-Trois jours. Dit le vieil homme, juste assez pour récuperer du combat.
yamamoto s'approcha de nell Irake et Ganteinbein :
-Merci pour votre aide, mais je suis désolé, bien que je sois sûr de votre bonne foi, je ne peux vous laisser pénétrer à la soul society.
-Pas grave de toutes façons je serais pas très bien reçu, avec tous les capitaines que j'ai massacré quand j'avais mon masque.
A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitsugaga
Mouchard
Mouchard
avatar

Masculin Nombre de messages : 93
Age : 24
Localisation : Là où te ne me verras jamais
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: mon fan-fic à moi.   Lun 24 Mar 2008 - 20:31

Hmmm...j'aime pas trop le caractère de la femme. Les femmes sont d'habitudes douces...^^.

Sinon ça va, mais un grosse erreur.

Dans le précedent chapitre, dans le titre, il y a

Citation :
Kenpachi, mayuri byakuya vs baragan

Premièrement, pas une ligne sur ce combat dans le chap 5. Ensuite , dans le chap 6, tu nous montres Kenpachi vs Baragan.

Ou sont passés Byakuya et Mayuri ???

Essaye de travailler un peu plus le scénar et de pas faire les chapitres à la va-vite.

Bien sûr, les chapitres sont faits pour plaire aux lecteurs, mais il faut que tu te fasses plaisir en les écrivant.

Conseil de collègue Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulquiorria
Humain
Humain
avatar

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 24
Localisation : chez moi d:)
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: mon fan-fic à moi.   Lun 24 Mar 2008 - 20:34

:oups:! heureusement que tu me l'a rappelé je vais éditer ça merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulquiorria
Humain
Humain
avatar

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 24
Localisation : chez moi d:)
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: mon fan-fic à moi.   Lun 24 Mar 2008 - 23:38

vous avez cru que mon fan-fic était fini? Nonnn les gars, on ne se débarasse pas de moi comme ça, merci à fan2bleach pour ses commentaires positifs et à hitsugaga pour ses conseils qui m'ont permis de trouver une bonne idée pour ce nouveau chapitre qui parlera de l'entraînement d'ichigo, d'inoue, de chad et d'ishida et aizen attaque

Chapitre 7: Je deviendrais plus fort!

Uryuu était arrivé très tôt à l'hôpital de son père, transporté en plein milieu de la soul society,il marcha dans l'allée et finit par trouver son père en train de discuter avec une étrange personne.
-Tu sais ishida, ton fils a vraiment du potentiel, bien que je ne connaisse rien au quincys il faudrait peut-être que tu lui apprennes cette technique que tu as utilisé lorsque nous nous sommes battus?
-Comme tu dis tu n'y connais rien au quincy, et au cas où tu ne l'as pas remarqué mon fils est en train de nous espionner et à propos de gosses va entraîner ton fils.Tu peux entrer uryuu.
Ce dernier failli s'évanouir, le shinigami avec qui son père discutait, était le père débile d'ichigo?
-Monsieur kurosaki?
-Salut gamin, il s'approcha de lui avec un air menaçant. Si tu dis quoi que ce soit à ichigo avant que je ne lui ait dit, Je te tue.
-OK OK monsieur.
Ryuuken lança un regard noir à isshin:
-On reprendra cette discussion plus tard.
Isshin partit
-Uryuu, arrêtes de faire cette tête tu as une question?
-Comment tu connais le père de kurosaki?
-Il était capitaine shinigami à l'époque du massacre des quincys, il a demandé à ce que ce massacre soit arrêté et la chambre des 46 l'a banni et il vit sur terre depuis un peu plus de 500 ans on s'est recontrés avant que tu naisses, à l'époque j'étais un jeune quincy qui tuait quelque hollow de temps en temps, il a aussi très bien connu ton grand-père de même que moi je connais aussi yoruichi shiouin et urahara kisuke.Mais bon qu'est-ce que tu veux?
-Aizen attaquera la ville dans 3 jours je dois devenir au moins aussi fort que toi!
Ryuuken mit sa main dans sa poche et ressortit un gant
-Tiens tu sais ce que c'est je présume?
-Evidemment mais il faut s'entraîner pendant 7 jours avec ce gant.
-Tu as déjà oublié? tu as déjà fait tes 7 jours, alors mets-le et barre-toi j'ai un hôpital à diriger.
-Euh, t'es tellement flemmard que c'est la secrétaire qui se tape tout le boulot.
-BARRE-TOI!
Uryuu sortit de l'hôpital.
-Tu peux revenir, Kurosaki.
-...
-Comme je te le disais, uryuu est trop jeune pour maîtriser cette technique, et puis si lui et les capitaines shinigamis ratent leur coup, on pourra toujours intervenir pour les aider, avec les vizards.
-Ouais t'as sans doute raison.

Pendant ce temps chez inoue:
-Sortez tous.
-Qu'est-ce qu'il y a tu nous as appellé? demanda tsubaky.
-Oui, je veux devenir suffisamment forte pour battre un arrancar.
-Falait le dire, vois-tu, nous avons tous une évolution.
-Une évolution?
-Oui, mais tu dois te battre contre tsubaki pendant 3 heures pour qu'il évolue suffisamment, après si tu veux augmenter tes capacités de soin, tu
devras blesser shun'ou et ayame puis les guérir sans aide extérieure.
-Si tu réussis nous grandirons et tsubaki contiendra suffisamment de reiatsu pour trancher en deux hallibel. Moi j'aurais un bouclier suffisamment puissant pour arrêter un cero et tu pourras réssuciter des morts à partir d'un seul de leur cheveux, mais fait attention, si tu rates, tu mourras.Alors veux-tu vraiment devenir forte?
-Plus que jamais.
l'entraînement commença et comme il est long je ne vous le raconterais pas (est-ce que kubo a raconté chaque détails de l'entraînement d'inoue avec rukia? ou de renji avec chad?)
Pendant ce temps chad s'entraînait avec ichigo:
Son bouclier avait du mal à supporter les getsuga tenshô et ichigo était trop rapide pour le rattraper et le frapper avec le bras gauche.Au bout d'un entraînement acharné, chad vit la nouvelle forme de son bras gauche...
-On arrête là les entraînements ichigo, tu as besoin de t'entraîner tout seul.
-T'as raison au revoir.
Urahara intercepta ichigoau moment où il allait partir.
-Kurosaki-san j'ai quelqu'un à te présenter.
-Qui?
-Si je te le dis il n'y aura plus d'effet de surprise. Suis-moi il t'attend dans l'arrière boutique.
Isshin attendait ichigo devant la boutique.
-Salut ichigo.
-Quoi?!!!! C'est une blague!
-A ton avis comment tu as pu récupérer tes pouvoirs de shinigamis alors que byakuya te les a enlevés? C'est de famille. Maintenant je vais t'entraîner suffisamment pour que tu battes aizen sôsuke, je vais t'apprendre à te battre comme un fou, à tuer tous tes adversaires et je vais t'obliger à devenir plus fort, parce que sinon, tu mourras.

C'était le grand jour, 3ème rang au capitaine de chaques divisions, chacun attendait l'arrivée des arrancars même hinamori était là, ichigo, ishida et hitsugaya avaient entièremment préparé le terrain pour que, dès leur arrivée les arrancars se fassent sérieusement massacrés par le sennen hyoro, le kuiki getsu et la machin quincy.Inoue et chad arrivèrent avec un peu de retard, le combat se préparait,même si, les capitaines savaient que certains ne s'en sortiraient pas.Au moment où les troupes étaient prête, le garganta s'ouvrit et yamamoto donna un ordre:
-Les lieutenants de 5 à 11 allez-y!
Hinamori fut la première à partir à l'assaut, mais elle encaissa un cero de plein fouet.
-HINAMORI! Criait le capitaine hitsugaya qui s'apprêtait à aller la sauver.
Il fut intercepté par urahara et yoruishi.
-Ce n'est pas la peine capitaine hitsugaya, elle est morte. Aucun lieutenant ne peut survivre à un cero de cette force et apparemment lancé par un adjuchas.
-Quoi il a même ramené des hollows normaux?
-Apparemment oui.Je suppose qu'il voulait attaquer le plus vite possible et il n'a pas pris le temps d'arrancariser tout le monde.
Quelqu'un était sorti du garganta:
-Tssk c'est ça les meilleurs shinigamis de la soul society? Ridicule, je me demande comment ils ont pu repousser un vasto lorde comme stark-sama . Il n'a sans doute pas libéré son sceau, pas trop grave, bien que je ne sois même pas arrancarisé je peux quand même vous tuer.

A suivre


Dernière édition par ulquiorria le Mer 26 Mar 2008 - 15:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el Torre
*Rédacteur BKT*
avatar

Masculin Nombre de messages : 316
Age : 29
Localisation : Lîdje.
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: mon fan-fic à moi.   Mar 25 Mar 2008 - 13:33

Viens de lire tous tes chapitres d'un coup^^ donc ne m'en veux pas si je répète des trucs déja dits. Mon impression générale, c'est qu'il y a de l'idée, mais de gros défauts a corriger quand même.

Ce que j'aime pas:

-Tout d'abord, tu vas beaucoup trop vite dans la narration. Toutes tes actions se passent en une seconde, ca file beaucoup trop, on n'a pas le temps de comprendre ce qui vient de se passer que déja il y a un autre truc énorme qui s'enchaîne avec un autre truc et ainsi de suite... ralentis, man. Razz

-Il y a beacoup trop de "gros billisme": presque tous les persos qui combattent sortent de suite des super attaques de la mort qui tue. J'ai perdu le compte des nouveaux bankai que tu as dévoilés, sans parler des techniques des arrancars... a ce train-la, t'auras tout épuisé très vite, et tu feras quoi après?

-Les erreurs de syntaxe, de mise en page, etc: y'en a beaucoup aussi, mais je ne vais pas te lapider pour ça. Wink

-Les commentaires du style: "Juste pour bien vous faire chier je vais pas parler de leur entraînement avant le prochain chapitre" ou "est-ce que kubo a raconté chaque détails de l'entraînement d'inoue avec rukia?" tu peux en mettre, mais avant ou après le chapitre, pas en plein millieu, hein! Tu casses tout le rythme de la fic, come ça!

-Enfin, je vois que t'utilises beaucoup de "gros mots". Je sais qu'a la base le manga est assez généreux avec les expressions de ce style, mais je pense que t'en fais trop (là, c'est un avis perso, mais peut-être que d'autres aimeront...)

Maintenant, ce que j'aime bien:
ulquiorria a écrit:
-Qu'est-ce que tu fais?
-Je te tue, connard.
ou:
-Impossible vieillard.
-LE VIEILLARD VA TE DONNER LA CORRECTION DE TA VIE. BANKAI

-Ca ne colle pas vraiment aux caractères, mais j'ai adoré^^ on sent quand même que tu as un style, et que tu t'y tiens. Ce n'est pas une mauvaise chose, mais il faut le peaufiner pour que ce soit nickel.

Et dans ton dernier chapitre (celui que je préfère pour l'instant, il y a de l'amélioration par rapport aux autres, bien que certains défauts persistent) il y a deux petits trucs que j'ai particulièrement apprécié:

-L'histoire que tu trouves pour les origines d'Isshin est pas mal, je trouve bien vu de le relier au massacre des quincy.

-Et puis... du sang! Enfin! :gnark:! Le fait de tuer Hinamori était chouette aussi, mais tu as loupé une occasion en or de développer un petit peu la scène (c'est comme pour tout, tu vas trop vite). Mais bon, tu oses, et ça, même Kubo ne l'a pas encore fait. :Smie:!

Voilà, continue comme ça, essaye de gommer ces défauts comme tu le pourras, et bonne chance! Pour une première fic a 14 ans, c'est pas mal!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitsugaga
Mouchard
Mouchard
avatar

Masculin Nombre de messages : 93
Age : 24
Localisation : Là où te ne me verras jamais
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: mon fan-fic à moi.   Mar 25 Mar 2008 - 17:08

HS : on
Citation :
Voilà, continue comme ça, essaye de gommer ces défauts comme tu le pourras, et bonne chance! Pour une première fic a 14 ans, c'est pas mal!

Hmmm...je n'ai pas eu droit à cette belle remarque Grrrr

J'ai pourtant 14 ans Sniff! ^^

HS : off.

Sinon, continue comme ça et viens sur le topic des fan-ficeurs (l'antre) discuter, et demander des conseils Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulquiorria
Humain
Humain
avatar

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 24
Localisation : chez moi d:)
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: mon fan-fic à moi.   Mar 25 Mar 2008 - 17:50

merci mais de toutes façons vous pouvez me faire la liste des défauts et un peu d'edit et voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulquiorria
Humain
Humain
avatar

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 24
Localisation : chez moi d:)
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: mon fan-fic à moi.   Mar 25 Mar 2008 - 21:11

Voici la suite avec le retour de l'arrancar charismatique, et de l'ex-espada aux gros seins :Ero:! bon stop les fantasmes et voilà la suite, au programme, Irake arrive à la soul society en mode psychopate, et tue ****** (ps: Le nombre d'astérisque ne signifie rien sur le nombre de lettres dans le nom, va falloir lire le message aaahahahha *regard sadique*)

Chapitre 8: L'homme de la mort.
Le vasto lorde s'était approché à une vitesse dépassant celle de n'importe quel capitaine, tournoyant, et tuant le lieutenant de la première et de la seconde division sans qu'on ait eu le temps de cligner des yeux, leur tête avait déjà roulé jusqu'aux pied de leur capitaine. Ichigo s'avança
-Je suis kurosaki ichigo, et je vais te tuer en trois coups.
-Trois coups? Encore un qui est trop sûr de lui.
Ichigo fonça, il était au moins aussi rapide que son adversaire, sinon plus, ce dernier s'apprêta à esquiver sur la droite, mais au moment où il le faisait, Ichigo lui coupa un bras.
-MERDE,MERDE,MERDE.
-Tu es sûr d'être un vasto lorde? Pour moi tu ne vaux même pas le quart de la force d'aizen.En tout cas, ça fait le premier coup, dans deux coups, tu seras mort...
-TA GUEULE.Disait-il en lançant un cero.
Ichigo se mit juste en position de garde, et arrêta le cero.
-Pitoyable.Bon allez faut en finir.
Au moment même où ichigo s'apprêtait à donner les deux derniers coups, le vasto lorde mourut, une lance dans le ventre.
-Non ce n'était pas un vasto lorde, il croyait en être un, mais ce n'était qu'un adjuchas qui n'avait pas encore fini la transformation, un minable débile juste bon à tuer des lieutenants.
-Ne...Nell?
-On t'a manqué? Désolé mais j'ai pas pu résisté, une si belle occasion d'écraser le sale gosse.Dit Irake.
-Sale...Gosse? Disait un arrancar qui venait de sortir du garganta.
-Oui sale gosse,wondervice, et tu peux arrêter de faire semblant d'être autiste, à moins que tu ne fasses ça à cause de l'autre emmerdeur?
Le regard de wondervice venait de changer.
-Tu ne peux pas te battre contre moi sans libérer ta resureccion, ou ton shikai.
Nell se tourna vers Irake.
-Un shikai?
-Parfaitement étant donné que je suis un vasto lorde de niveau supérieur, je suis un arrancar parfait, je possède donc un shikai et un bankai, même si je ne maîtrise pas encore mon bankai.Mais chaque fois que je les utilise, l'autre vient encore me faire chier.
Wondervice fonça vers Irake
-Cette fois, tu ne survivras pas. MANGE-LE! comedora de cadaver.
Au moment où Wondervice a libéré son zanpakuto, il se transforma en monstre avec un cou extensible et des dents énormes, il fonça vers Irake qui l'évita avec une grande difficulté.
-Tu n'étais même pas arrancarisé la dernière fois qu'on s'est vu, mais je me souviens encore de tes capacités, tu peux dévorer n'importe quoi, et en forme libérée ton hierro semble être plus dur que le mien, tu as beaucoup progressé, il va falloir que je sorte mon shikai! Envoie-le en enfer! Bourei (âme du mort)
Avant que wondervice ait vu la forme du sabre d'Irake, tôsen se mit devant lui
-Laisse-le moi s'il te plaît, ne sens-tu pas ce reiatsu maléfique qui se propage et qui étouffe.
-D'accord. Répondit wondervice.
-Tu seras donc mon adversaire? Parfait, mais ne t'attends pas à ce qu'il reste quoi que ce soit de ton cadavre.
Tôsen s'apprêtait à sortir son sabre du fourreau pour activer son bankai quand Irake lui trancha le bras.
-AAH.
La fumée se découvrit, et Irake était là, portant un capuchon, l'arme qu'il tenait dégageait un reiatsu violent, et étouffant, c'était une faux, avec des dimensions extraordinaire, le bâton qui la tenait faisait un mètre et au bout une petite lame en forme de croissant de lune assez épais, et la faux elle-même était incroyable, énorme et imposante, de l'autre bout de la lame, une massue.
-Tu vois, maintenant, la source de ce reiatsu?
-Bankai! Enmakorogi
La zone noire recouvrait une petite partie de la zone de combat.
-Tout le monde connaît le pouvoir de mon bankai maintenant. Alors pas besoin de t'expliquer.
Irake sourit, il leva son arme vers le ciel et dit:
-Illumine les cieux de l'âme des morts.
Une lumière aveuglante recouvrait la zone de l'enmakorogi.
-Je peux te voir.
Il s'élança et planta sa faux dans le ventre de tôsen:
-Co...Comment?
-J'utilise l'énergie des âmes que j'ai dévoré lorsque je n'étais pas arrancarisé pour faire une lumière, ainsi les facultés de ton bankai ne fonctionnent plus, je peux aussi utiliser cette énergie pour guérir mes blessures. Mais la deuxième faculté est que une personne qui a ma faux à plus de 5 centimètres pendant plus de dix secondes, se dissout dans l'atmosphère, asta la vista baby, où est-ce que j'ai entendu cette phrase, moi? Ou encore, tu étais poussière et tu retournes à la poussière, enfin bon t'es mort quoi.
Le bankai se dispersa, tôsen était mort.
A suivre

Je viens de voir la nouvelle regle imposée par onakuru, la suite sera donc en edit. sans attendre voici le chapitre 9.


chapitre 9: Ils se sont fait attendre.

Hallibel accumula de plus en plus de reiatsu, Ichigo venait de lui lancer un cero d'une grande puissance, les deux ceros de même puissance venaient de se heurter. Elle se demandait comment un sale vizard merdique pouvait rivaliser face à la deuxième plus grande experte en cero après Irake.De son côté Ichigo se demandait pendant combien de temps elle gaspillerait son reiatsu dans ce cero, il en avait marre.C'était ridicule, il était évident que face à un cero aussi faible que le sien, en y mettant tout son reiatsu, elle ne pouvait pas gagner.
-Ça suffit de rigoler Getsuga... tenshô.
Hallibel était projetée 200 mètres plus loin, son bras était cassé et sa jambe la faisait souffrir...


Irake venait d'achever tôsen, il reprenait le combat face à son frère.
-Chier, il a tellement progressé que je vais avoir besoin de ma resureccion pour le battre, non je risque de devenir dingue, autant aller tuer le plus de hollow possible et de dévorer leur âme avec Bourei, Ça augmentera mon reiatsu et me laissera une chance avec uniquement mon shikai.Pensa-t-il. Bakudô n°61 Rikujyôkôrô.
Wondervice fut emprisonné.
-T'es toujours un enfoiré de première hein, Irake?
-A ton service.

Nell se ressaisit. Elle n'avait pas vu Irake tuer autant de personnes depuis longtemps, il se battait comme un fou, d'une vitesse incroyable, coupait de nombreuses têtes, et Bourei grandissait de plus en plus.

Hallibel continuait les échanges de coups avec Ichigo, mais il était de plus en plus rapide, il la blessait à un rythme fou, ce n'était plus le même connard de vizard que celui qui s'est battu contre grimmjow, il maîtrisait plus son reiatsu, il avait dépassé le niveau d'un espada n°3 .
-Dis-moi, Hallibel. Pourquoi detestes-tu les vizard?
-Parce que vous n'êtes que des imitateurs, les seuls capables de se mettre en travers du chemin d'aizen-sama.
-Pff, c'est pas une raison, ça. Mais bon les fana d'aizen, c'est jamais la peine de discuter avec eux. Alors je vais te finir. Ah, euh au fait tu sais sûr quoi tu es debout?
-De quoi tu me parles?
-Activation, kuiki getsu.
Le dôme noir s'ouvrit et se referma sur Hallibel. Et le cero partit avant que le Kuiki Getsu soit complètement refermé. L'explosion habituelle. Et le dôme s'ouvrit, sur une femme ensanglantée.
Une lame fine s'enfonça dans sa poitrine.
-De la part des sales petits imitateurs.
A suivre

Allez ça vous dit un petit jeu? Publiez le chapitre 10 comme vous le voyez, je sortirai le mien après.


Dernière édition par ulquiorria le Jeu 27 Mar 2008 - 18:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Onakuru
4ème officier
4ème officier
avatar

Nombre de messages : 997
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: mon fan-fic à moi.   Mer 26 Mar 2008 - 20:12

J'ai lu une partie de tes textes ; je peux donc donner un avis plus fondé. Enfin ... ça a déjà été en grande partie résumé :

el Torre a écrit:
-Tout d'abord, tu vas beaucoup trop vite dans la narration. Toutes tes actions se passent en une seconde, ca file beaucoup trop, on n'a pas le temps de comprendre ce qui vient de se passer que déja il y a un autre truc énorme qui s'enchaîne avec un autre truc et ainsi de suite... ralentis, man.

-Il y a beacoup trop de "gros billisme": presque tous les persos qui combattent sortent de suite des super attaques de la mort qui tue. J'ai perdu le compte des nouveaux bankai que tu as dévoilés, sans parler des techniques des arrancars... a ce train-la, t'auras tout épuisé très vite, et tu feras quoi après?

-Les erreurs de syntaxe, de mise en page, etc: (...)

-Enfin, je vois que t'utilises beaucoup de "gros mots". Je sais qu'a la base le manga est assez généreux avec les expressions de ce style, mais je pense que t'en fais trop (là, c'est un avis perso, mais peut-être que d'autres aimeront...)

Pour les VL parfaits, le coup du shikai et du bankai maîtrisés ... C'est personnel vu qu'on sait pas ce que Kubo-san nous réserve à ce sujet, mais perso jsuis pas convaincu. Cela dit, pour en discuter, c'est plutôt dans la section " Bleach " du forum qu'ici.

Enfin, au prochain double-post dans le genre de ceux qui précèdent ( un message de remerciement & un autre post deux heures après ), je supprime le deuxième message, et peu importe si ça correspond à un chapitre. Tu es avertis : sauvegarde tes textes sur ton PC ou édite tes posts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulquiorria
Humain
Humain
avatar

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 24
Localisation : chez moi d:)
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: mon fan-fic à moi.   Dim 30 Mar 2008 - 20:31

Après ma pause, qui aura sans doute déçu ma seule fan^^, je reprend mon fan-fic. Au programme de ce soir, Le retour du grand manipulateur,tueur, trompeur, notre cher Aizen-sama.

Chapitre 10: Ne manipule pas le vasto lorde...

Wondervice se ressaisit, Irake était devenu tellement fort, il venait de lui couper un bras. Sa vitesse était fantastique, un grand nombre d'âmes étaient concentrées dans son arme, heureusement pas assez pour cette attaque qu'il redoutait, le rin'juu.
-Alors petit frère,on commence à perdre ses membres? C'est malsain, tu as peut-être la lèpre.Dit Irake. Bon, fini de jouer, il va falloir en finir.
Irake leva sa faux vers le ciel et dit:
-Rin'juu.
Le ciel s'assombrit, les nuages le recouvraient. Un orage s'abattit.
-Comment t'as fait? Il te faut 500 âmes pour faire ça d'habitude?
-500 âmes? Pff c'est ce que j'ai fait croire à tout le monde. En réalité, il m'en faut 200 plus un peu de mon reiatsu.Tu te souviens de l'attaque hein?
Dès que la pluie arrivait au sol, elle se transformait en vapeur et remontait.
-Le brouillard arrive. Rassures-toi petit frère, bientôt, tu verras le grand couloir lumineux qui te mènera à la soul society, ce n'est pas une fin, tu seras juste purifié, petit frère.
Le brouillard montait et arrivait à la hauteur de Wondervice.
-Chier! C'est la fin. Merde, merde, merde.Il regarda un garganta encore ouvert, Banzai Aizen-sama!
Le brouillard s'infiltrait dans son corps par ses pores, sa main gauche enflait, et explosait, une affreuse douleur s'infiltra, et ses organes explosèrent, ses 4 litres de sang sortirent en même temps par sa bouche, son nez et d'autres endroits que je ne citerais pas. Son reiatsu alla à l'intérieur de Bourei.
-C'est pas tout ça, mais il faut que je refasse le plein, moi!


Uryuu souriait, il était en train de battre 4 arrancars simples en même temps, son arc matériel lui permettait de tirer des milliers de flèches en même temps. Un premier arrancar mourut, puis le second, mais au moment où le troisième se prit une flèche dans le bras, Stark arriva.
-Pff, je vais m'occuper de toi vite fait, heureusement ma limite est levée.

Uryuu ripostait, mais l'arrancar était très rapide. Sans qu'il ait eu le temps de s'en rendre compte, il avait déjà reçu de nombreux coups.L'espada s'apprêtait à le finir, quand il vit que celui-ci avait détourné les yeux.Irake était sous le contrôle du bankai d'aizen.Il avait assommé tous les capitaines, heureusement les vizards venaient d'arriver, l'un d'eux se dirigea vers Stark.
-Je m'appelle Rose. Je vais te massacrer.
-Ça va me changer du Quincy minable.

Les combats continuent alors que les vizards sont arrivés, Irake est sous le contrôle d'Aizen, la moitié des lieutenants étaient tués.


Prochain chapitre:... car la folie peut l'emporter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: mon fan-fic à moi.   

Revenir en haut Aller en bas
 
mon fan-fic à moi.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bankai-Team [ScanTrad Bleach] :: divers :: Vos créations-
Sauter vers: