Le SiteLe Site  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Stranger Mukou Hadan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Onakuru
4ème officier
4ème officier


Nombre de messages : 997
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Stranger Mukou Hadan   Sam 30 Aoû 2008 - 20:43

Allez, hop, tentage de création de sujet, ptet ça me motivera à me remettre à un certain dossier.

Avant tout, Sword of the Stranger est un film, donc pas d’épisodes multiples, et pas trop de séquençages du visionnage prévus : 102 minutes, ce n’est pas très long en soi, mais ça ne se regarde pas entre deux pages de pub pendant les infos. L’avantage, c’est qu’une fois qu’on a fini, on a fini et on peut passer à autre chose. L’inconvénient, c’est qu’une fois qu’on a fini, on a fini et il peut être frustrant de ne plus suivre les protagonistes si on les a trouvés attachants.

Pour les détails temporels et administratifs, c’est né en septembre 2007 dans les studios Bones, c’est réalisé par Andou Masahiro, et c’est sorti en DVD au Japon en avril 2008. Pour la diffusion mondiale, il faut attendre juillet dernier pour une sortie aux stazunis, où le film est licencié par Bandai. En France, aucune licence connue - ni même prévue - de mon côté, mais débrouillez-vous pour le trouver.

Le synopsis est basique : un samourai sans nom et sans origine connus qui s’est retiré du milieu après une guerre traumatisante quelques années auparavant se trouve sur le chemin d’un gamin fuyard qui porte, lui aussi, comme de bien entendu, un passé trouble et un secret qu’il ignore. Ensuite, c'est le scénario classique : mésentente passagère entre les deux, mais établissement d’une relation qui va en se renforçant au fur et à mesure que le chien du morveux s’en mêle. Leurs noms : Kotarou pour le môme, Nanashi pour le samourai, et Tobimaru pour le chien. La joyeuse bande est confrontée à un groupe de chinois méchants mais qui parlent vraiment chinois et japonais dans le film ( bon, par contre, les voix sont zarb’ à ces moments-là et j’ai comme un doute sur l’unicité des doubleurs, mais ça participe du charme de la chose ), et qui veulent surtout fabriquer un truc superpuissant pour leur méchant Empereur vénéré. Pour ça, ils ont besoin de Kotarou, d’où la confrontation susmentionnée. Une troisième faction est constituée de la troupe du seigneur local ( on est en pleine époque pré/néo-féodale et c’est le bordel partout, le Japon étant morcelé en un joli paquet de potentats locaux ), laquelle à le sens du commerce et vise principalement à capturer le gamin pour le revendre à prix d’or au Fils du Ciel.

Luttes de pouvoir, regain d’un amour-propre perdu, ambitions démesurées, soif de combat, on retrouve les ressorts classiques des fictions traitant de cette époque historique et, si les personnages ne brillent pas nécessairement par leur originalité, le rendu global m’a paru très satisfaisant. Le fait de changer du format " série en 26 épisodes de 25 minutes avec générique à zapper, tout ça " pour le format " film unique sans longueur " a probablement joué, certes, mais l’animation remarquable, les décors globalement bien travaillés, la musique adaptée aux circonstances et le charadesign peu innovant mais relativement agréable et réaliste ont également une très grosse part de responsabilité.

Avis aux âmes sensibles, par contre : le sang gicle, et pas furtivement, dans un coin ombragé, sans qu’on voie rien : c’est souvent rouge ( plus encore si l’on considère les capes rouges des méchants chinois ), et en quantité non-négligeable. Les coups sont bien portés, les lames affûtées, et les corps démembrés au besoin. Pour les amateurs de super pouvoirs et de super techniques venues d’une autre planète, également, je doute que vous trouviez votre bonheur ici : les combats sont tout ce qu’il y a de plus réalistes ( idéalisés mais réalistes ), et quand un bras est fatigué ou blessé, il ne tape plus que faiblement, voire plus du tout. Quand quelqu’un s’est pris une flèche dans le corps ou s’est fait trancher un bras, il peut mourir et son bras ne repousse pas à coup de mayuresques " Tiens, je t’avais pas dit que j’avais transformé mon corps en laboratoire vivant ? ". Par contre, même si ça va vite, les amateurs de combats traditionnels avec de vraies armes qui existent vraiment peuvent trouver là une illustration sympathique de leur passe-temps favori.

En bref, après quelques temps sans voir un seul anime, j’ai plutôt bien aimé.

Petites illustrations piquées sans vergogne à Ash!! du forum AnimeKa :

Spoiler:
 


Dernière édition par Onakuru le Sam 30 Aoû 2008 - 23:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_Nexus_
*Modo*


Masculin Nombre de messages : 2691
Age : 28
Localisation : Namur
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Stranger Mukou Hadan   Sam 30 Aoû 2008 - 22:23

Excellent film-mangas comme Onakuru la si bien dit.

Ce que j'ai bien aimer dans ce film c'est effectivement le réalisme, les persos ne volent pas, ils ne balance pas des méga rayons de la mort qui tue, etc... non non rien de tout ça, plutôt des bon vieux combats au sabres (mais pas à la bleach) bien réel les personnages ne font pas des bonds de 10 mètres et lorsqu'ils sont blesser ben généralement ils ont beaucoup plus de mal pour survivre.
Mais bon la je ne fais que répéter ce qu'as dit Onakuru ^^"

Autre point que j'ai apprécier dans ce film c'est effectivement les 2 différentes langues a savoir le jap et chinois, qui plus est on entend bien que c'est du vrai chinois et non pas des traduction foireuses comme dans certain animes, ça colle bien donc.

Le scénario est lui aussi bien ficeler l'histoire tragique de Nanachi m'as particulièrement intéresser.
Les zik d'ambiance collaient bien au différents moments d'actions et de tristesses (snif)

Bref un excellent film, qui est digne des studios BONES, a regarder pour les adeptes de combats (réaliste) au sabres

_________________
La charte/// Rappel/// Fonction Rechercher///   FAQ/// MAL/// Jihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jihi.front-liberation.fr/
Furiemax
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 1634
Localisation : Error System
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Stranger Mukou Hadan   Lun 1 Sep 2008 - 0:32

Je plussoie les critiques favorables en faveur de ce film animé. N'ayons pas peur des mots, c'est l'un des meilleurs que j'ai vu depuis...bien longtemps.

Certes l'histoire n'est pas très originale, mais elle est rondement menée, suffisamment pour être entraînante et tenir le spectateur en haleine de bout en bout. Et en ces temps où le surnaturel est plus qu'omni-présent dans l'animation nippone, ça fait du bien de retrouver un semblant de réalisme le temps d'un film animé, qui même s'il n'évite pas le fantastique, ne s'y rattache qu'à un (très) faible degré. Il aborde également, et de manière assez intelligente (car non surenchéri ou moraliste), des sujets aussi sérieux tels que le fanatisme politico-religieux et la xénophobie. De même que les notions de valeur et de volonté prennent ici tout leur sens, avec les héros et le boss, qui se ressemblent à plus bien des égards.

Ce film rappellera aussi à certains un manga bien connu : "Kenshin le vagabond".
En effet, Nanashi n'est pas sans nous renvoyer à l'image de cet autre héros, tant par une caractéristique physique (que je laisse le soin de découvrir à qui voudra voir le film), que par la façon dont il a "scellé" sa propre lame en faisait vœu de repentance sur les âmes qu'elle a fauchées par le passé. Ou bien encore l'approche du combat, celle qui consiste à penser qu'un vrai combattant est celui qui ressent la douleur, cette dernière pouvant être perçue comme étant une force et une enseignante de valeur, dans la vie de tous les jours. Et sur ce dernier point, il en va de même pour le boss, qui n'est pas à proprement parler un "vilain" au sens strict du terme, c'est là encore un personnage réussi, qui, avec une ligne de conduite authentique et oserais-je dire "honorable", offre au héros la possibilité de ce donner à 100% (et réciproquement).

L'un des autres points forts de ce film animé, comme déjà dit, c'est justement son animation. Les combats sont d'une rare intensité, surtout dans le clash final, les sabres dansent et virevoltent avec élégance et férocité, sans omettre les jets d'hémoglobine qui vont biens. Tout comme les combattants se battent avec hargne et engagement, et tout cela dans un mouvement perpétuel, car les occasions de voir deux adversaires se battre en restant dans un même champ de vision statique, sont donc quasi inexistants, et sincèrement c'est tant mieux au vu du résultat obtenu.

Et que serait un bon film sans une BO de qualité? Là encore je rejoins mes camarades du dessus, tant le thème principal est judicieusement placé et embellit à merveille les instants forts et/ou héroïque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zuljin
3ème officier
3ème officier


Masculin Nombre de messages : 1210
Age : 33
Localisation : quelque part dans les Landes (mais non, c'est pas paumé...)
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Stranger Mukou Hadan   Ven 5 Sep 2008 - 23:40

Je viens de le matter.

Tout d'abord, MERCI à Onakuru, Furiemax et Nexus. Vos com' m'ont donné envie et je regrette pas.

Je suis pas un expert en anime, mais c'est vrai que Sword of the Stranger est visuellement magnifique.
L'animation est très sympa : les combats, la scène du début, la neige, etc.....

Seul tout petit bémol : dans les scènes "d'émotion" (par exemple, quand le gosse expérimente pour la première fois le galop à cheval), y'a vraiment trop de surenchère au niveau de la musique.
Mais bon ! C'est souvent le cas dans d'autres films/animes....

Rien d'autres à ajouter à part que je plussoie tout ce qui a déjà été dit dans les posts au dessus (à part pour la zic comme dit plus haut).


Dernière édition par zuljin le Sam 6 Sep 2008 - 17:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Black Swordsman
Humain
Humain


Masculin Nombre de messages : 289
Age : 27
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Stranger Mukou Hadan   Sam 6 Sep 2008 - 0:50

est-ce qu'un de vous pourrait m'envoyer un MP avec un lien pour trouver le film en vostfr ou avec des sous-titres en anglais à la limite

Edit Hime: j'ai vu que ça c'était réglé mais j'ai viré les deux autres messages étant du pur flood. (hein Nexus)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stranger Mukou Hadan   Aujourd'hui à 15:25

Revenir en haut Aller en bas
 
Stranger Mukou Hadan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stranger Mukou Hadan
» [ FILM ] Stranger : Mukoh Hadan
» Pirates des Caraïbes 4: On stranger tides
» PIRATE OF THE CARIBBEAN : ON STRANGER TIDES - JACK SPARROW (DX06)
» BabySoul - Stranger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bankai-Team [ScanTrad Bleach] :: Manga :: Autres mangas!-
Sauter vers: