Le SiteLe Site  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Full Metal Alchemist

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
_Nexus_
*Modo*


Masculin Nombre de messages : 2691
Age : 28
Localisation : Namur
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Full Metal Alchemist   Sam 1 Jan 2011 - 20:20

On a maintenant la date officiel de sortie du film au japon, il s'agit du 2 juillet 2011.
Ce qui veux dire que le dvd japonais sortira certainement fin de l'année 2011, donc aucune chance de le voir avant.
Il va falloir être très patient.

Source : ANN

_________________
La charte/// Rappel/// Fonction Rechercher///   FAQ/// MAL/// Jihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jihi.front-liberation.fr/
Lusama
Lieutenant
Lieutenant


Féminin Nombre de messages : 1914
Age : 24
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Full Metal Alchemist   Sam 21 Mai 2011 - 15:41

Dernier trailer en date du film Milos no Seinaru Hoshi prévu pour cet été : http://www.youtube.com/watch?v=M1MECOw1H60&feature=player_embedded
On revoit Mustang, Hawkeye et Armstrong en plus des 2 frères, je me demande si d'autres personnages connus apparaitront, la vidéo n'est pas du tout explicite à ce sujet.
En tout cas c'est très fluide, et comme vous pouvez l'entendre ce sera L'Arc-en-Ciel qui s'occupera du générique.
Et tout comme Oda l'avait fait pour la sortie de One Piece Strong World dans les salles obscures japonaises, Arakawa a dessiné un chapitre spécial (intitulé Fullmetal Alchemist #11.5 Before Embarking on the Journey) qui sera remis aux spectateurs lorsqu'ils iront voir le film. Du coup je me pose la question : est-ce que ce film est supervisé par la mangaka ou est-ce l'histoire est totalement originale ? Les sites comme ANN ne précise rien à ce sujet.

Autrement Arakawa a récemment démarré un nouveau manga publié dans le Weekly Shonen Sunday : Gin no Saji (Silver Spoon en anglais, La Cuillère d'Argent en français) qui narre les (més)aventures du jeune Hachiken ayant quitté sa ville natale afin d'aller étudier dans un lycée agricole dans la campagne d'Hokkaido (région d'origine de l'auteure !).
Bref la madame a l'air de se faire plaisir, elle a été élevée dans une laiterie, je pense que le milieu agricole a peu de secrets pour elle, et c'est assez surprenant de voir ce sujet si particulier être traité dans un manga (d'autant plus qu'avec son style et son humour, on ne s’ennuie vraiment pas). La citadine que je suis espère apprendre plein de trucs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JohnBarry
Capitaine
Capitaine


Masculin Nombre de messages : 2913
Age : 32
Localisation : location in progress...
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Full Metal Alchemist   Sam 21 Mai 2011 - 20:26

Merci Lusama pour le lien.

Cela m'a l'air pas mal du tout. C'est vraiment bon de revoir un peu l'univers de FMA. Je me demande comment ils vont placés le scénario du film niveau chronologie.
Attention spoiler fin FMA
Spoiler:
 

Sinon le design des nouveaux personnages est sympa et me fait un peu penser au travail des studios Ghibli (allez savoir pourquoi^^).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_Nexus_
*Modo*


Masculin Nombre de messages : 2691
Age : 28
Localisation : Namur
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Full Metal Alchemist   Dim 26 Juin 2011 - 19:25

Pour ceux qui comptent se rendre à la Japan Expo ils auront une petite surprise, en effet Dybex compte diffuser en 1er mondiale le film à la convention le samedi 2 juillet de 16h à 18h30.
Les places sont très limités par contre donc faudra être rapide. (si ce n'est déjà trop tard)

Pour les autres bah faudra attendre la sortie en DVD/BD du film mais en attendant, vous pouvez toujours profitez des quelques teasers disponible sur le site officiel du film.

>>> http://www.hagaren-movie.net/#/trailer

_________________
La charte/// Rappel/// Fonction Rechercher///   FAQ/// MAL/// Jihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jihi.front-liberation.fr/
n@rn@r
Lieutenant
Lieutenant


Masculin Nombre de messages : 2313
Age : 26
Date d'inscription : 29/09/2007

MessageSujet: Re: Full Metal Alchemist   Sam 9 Juil 2011 - 13:55

Je viens de finir de lire les fullmetal alchemist. Donc déjà je suis un peu blasé, car je me suis forcé à lire que les tome pour pas gâcher le suspense, mais manque de bol le dernier tome était mal imprimé et la fin de full metal alchemist s'est retrouvé en plein milieu à la place d'un chapitre charnière (je sais pas trop du coup mais apparemment, c'est le chapitre où al retrouve sont corps et rend son bras) donc non seulement je me suis fait entuber car je vu la fin avant la fin, mais en plus j'ai cette terrible sensation d'avoir loupé un moment clef de l'histoire.

Bon malgré ce très petit et incroyablement gênant détaille, je dois dire que l'attente en valait la peine. Bradley avait la méga classe en mode terminator, un petit truc qui m'a déçu c'est qu'à priori les homonculus ont pris des risques en faisant ouvrir la porte de Mustang contre son gré, mais je sais toujours pas en quoi.

Bref je suis quand même bien dégouté par cette erreur d'impression qui me laisse une sensation de tout sa pour sa. sa fait bien 2 ou 3ans que je me force à plus lire les scans, et je me fait gâcher le suspense par une erreur d'impression ><'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hioratsue
Membre banni


Masculin Nombre de messages : 18
Age : 19
Localisation : SUR TERRE =P
Date d'inscription : 01/07/2011

MessageSujet: Re: Full Metal Alchemist   Dim 10 Juil 2011 - 22:15

FMA quel bon manga meme si entre BROTHERHOOD et les premier j'ai quand meme un coup de coueur pour les premier ^^

Sur ce je conseil ce manga vivement

PS:Voila le tome 27 de fma qui va en charmer plus d'un ^^ (a vous de decouvrir=P)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slypherny
Mouchard
Mouchard


Féminin Nombre de messages : 71
Age : 19
Localisation : Belgique :D
Date d'inscription : 31/10/2008

MessageSujet: Re: Full Metal Alchemist   Lun 11 Juil 2011 - 19:11

Oh ! J'ai eu un gros coup de coeur pour ce manga (ou plutôt pour la 2ème version de l'anime : Full Metal Alchemist Brotherhood).
Il est passé dans mon p'tit top 5 de mes mangas préférés en un rien de temps !
L'histoire est originale, magnifique et remplie d'émotions à la fois avec de réelles leçons de vie. Tous les personnages sont hyper attachants et leurs passés sont intéressant. J'avais
même les larmes aux yeux (si si XD) pour les 3 derniers épisodes !

Le graphisme est plutôt coloré, j'aime ça XD.
Je n'ai pas encore eu l'occasion de lire le manga, je m'y mettrait peut être prochainement :).
Ah ! Et je dédie aussi le 23 Juin comme la journée Full Metal Alchemist Brotherhood ! La raison ? C'est le jour ou j'ai regardé le dernier épisode mdrr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-megamanga.skyrock.com/
Hioratsue
Membre banni


Masculin Nombre de messages : 18
Age : 19
Localisation : SUR TERRE =P
Date d'inscription : 01/07/2011

MessageSujet: Re: Full Metal Alchemist   Lun 11 Juil 2011 - 21:24

Le coter graphisme de BROTHERHOOD est vraiment très belle

Comme toi Slypherny
J'avais eu la larme a l'oeil pour les dernier épisodes (c'est trop bien d'avoir des points en commun =D)

Ce manga est classer entre 8 et 10 (ne m'en voulais pas OH FAN DE FMA lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lusama
Lieutenant
Lieutenant


Féminin Nombre de messages : 1914
Age : 24
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Full Metal Alchemist   Dim 12 Fév 2012 - 22:32

Milos no Seinaru Hoshi vu ! Impression plutôt positive, même si le film est loin d'être irréprochable.

Pour rappel, l'histoire se déroule entre les tomes 11 et 12 du manga, chose dont on se fiche un peu puisque j'ai vraiment eu l'impression d'avoir à faire à un film accessible à tous publics, même à ceux ne connaissant rien à FMA (le peu de personnages connus présents et leurs rôles respectifs sont rapidement ré-expliqués donc no problem).
Blabla sur la trame plus bas (donc attention, ça spoile) :
Spoiler:
 
Pour finir, techniquement parlant le film est une grosse tuerie. L'animation gère grave, les scènes de combats sont hyper dynamiques, les attaques fusent de partout, les effets lumineux sont supra cools, les mouvements des personnages sont d'une fluidité époustouflante, et les musiques de fond accompagnent l'ambiance de chaque instant à merveille.
Amusez-vous à remplacez tous les mots en italiques par des adjectifs/expressions plus mélioratifs/ves encore, je n'ai rien à redire concernant les qualités visuelle et sonore de ce long-métrage, on a atteint le plus haut calibre technique de tout l'univers média de FMA crée jusqu'à présent.

En conclusion : adeptes, néophytes, le film est accessible à tous. Cependant, les plus exigeants et pointilleux d'entre vous pourront passer leur chemin, le film n'a pour unique intérêt que le divertissement, il est inutile de s'attendre à quelque chose de profond et recherché. Si vous êtes fans de FMA, regardez juste histoire d'en savoir un poil plus sur l'univers.
Ou sinon regardez et admirez simplement la magie de l'animation en train de s'opérer devant vos yeux, ça marche aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glorfindel
Capitaine
Capitaine


Masculin Nombre de messages : 4084
Age : 26
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: Full Metal Alchemist   Sam 24 Mar 2012 - 12:03

Bon bah à mon tour de donner mes impressions sur FMA, suite aux bons conseils donnés par NSJT.

Je ne vais pas mentir, j'ai adoré suivre ce manga, quasiment de bout en bout. Le début est un peu long en revanche.
Je ne vais pas reprendre dans le détails les points positifs et négatifs (sauf sur demande), parce que ce serait bien trop long et épuisant pour ma pauvre mémoire.

Reste que les personnages sont attachants, et le trip sur Armstrong est génial. Le scénario ne tient pas deux minutes debout, pas plus que le twist final tenté par Ed, mais quand on est dedans on ne voit rien.

De tous les homonculi (parce que ce sont surtout eux qui m'ont fait aimer le manga), mon préféré reste Envy. Je trouve Mustang à la fois ridicule (combos de claquement de doigts) et ultra cheaté (bon l'incinération gratuite, c'est un peu facile quand même comme alchimie).

La philosophie qui tient l'ensemble est simpliste voir dangereuse (parce que bon, là on n'est pas dans une armée de bisounours), mais ça passe.

Bref, très bon divertissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lusama
Lieutenant
Lieutenant


Féminin Nombre de messages : 1914
Age : 24
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Full Metal Alchemist   Ven 1 Fév 2013 - 21:31

Bon, à me tour de délocaliser (oui flagellez-moi), la discussion a commencé sur ce topic : http://forumbankai-team.forumactif.com/t5123p375-dragon-ball-bleach-naruto-one-piece
J'ai a écrit:
Qu'on soit bien d'accord, tu penses que la réalisation (pas l'animation hein) de FMA premier du nom est supérieure à celle de Brotherhood c'est bien ça ? Si c'est le cas il n'y a pas de problème, dans le cas contraire je me verrais obligée de te cacater dessus telle une cigogne en plein envol.
NELL-sama-tu-me-déçois a écrit:
Non. Je pense qu'au niveau de l'animation/réalisation, Brotherhood est le must du must du Shonen (je pense que tout le monde comprendra l'expression "must du must" )

Mais que, même si on sent clairement que les moyens techniques étaient infiniment inférieur, FMA V1 a réussit à faire un animé sur lequel l'animation passe comme une lettre à la poste...



Il va falloir m'expliquer ce que la réalisation de FMA Brotherhood a de si exceptionnelle comparée à celle de l'anime de 2003.
Brotherhood, ce n'est qu'un vulgaire copié-collé des planches du manga, à la case près, au plan près. Ce n'est pas une adaptation. Il n'y avait pas vraiment de problème lorsqu'il s'agissait de rendre à l'écran des scènes d'action, la qualité de l'animation surplombait le tout, et comme c'était bien foutu dans le manga, automatiquement ça avait encore plus de gueule une fois animé.
Mais quand Arakawa se mettait à dessiner des persos en SD lors des passages humoristiques (le plus souvent dans des petites cases donc), dans la série c'était retranscrit tel quel à l'écran, et franchement de la SD en HD c'est moche.

Seiji Mizushima, lui il a adapté. A l'époque en 2003 y avait quoi ? 5 tomes de FMA sortis à tout péter ? Donc forcément s'il tenait à faire une série de 50 épisodes il fallait faire travailler les méninges des scénaristes (qui ont très bien fait leur boulot). Seulement, que ce soit sur la partie adaptée ou l'originale, la réal' elle en jetait un max. Tous les plans, les gestes, les regards du moindre personnage étaient calculés, le mec il savait ce qu'il faisait et ça se voyait. Et inutile de rajouter qu'avec les musiques de Michiru Oshima en fond, les sensations étaient décuplées (ouaip désolée, je suis pas fair-play sur ce coup-là mais les musiques d'Akira Senju me sont rentrées dans une oreille pour ressortir par l'autre).

Tu racontes pas une histoire de la même manière dans un roman, une BD ou une série TV. Quand tu adaptes d'un support à l'autre, il ne suffit pas de copier-coller des cases et de les faire bouger ensuite. Tu mets en scène, la narration devient différente, c'est à toi de décider de la gestion des dialogues, de comment amener les phases d'humour, les transitions, comment orchestrer les combats, etc. Par exemple dans un manga, un personnage peut être amené à faire un monologue tenant sur seule planche avec une image de ce dit personnage. Dans un anime tu ne peux pas rester plusieurs dizaines de secondes sur le plan d'un seul personnage en ne faisait bouger que ses lèvres, c'est impensable.
Évidemment, c'est une exagération, je ne me souviens pas avoir eu à faire à un tel passage dans Brotherhood (encore heureux!), mais c'est pour illustrer ma pensée. En revanche, comme je l'ai dit précédemment, l'humour est vraiment amené tel quel (avec les persos déformés et tout), pendant les combats, les mises en scène d'Arakawa étaient nettement reprises, les transitions d'une scène à l'autre étaient identiques à celles du manga, etc.

Personnellement je considère le réalisateur comme la personne occupant le poste clé dans une série. L'histoire est pas terrible ? L'animation pas transcendante ? Si le réalisateur est doué, ça passera comme une lettre à la poste. En revanche si la mise en scène est merdique, même si tout le reste est bon, je ne pourrai pas m'empêcher de ressentir une gène lors de mon visionnage.
Et pour moi la différence entre FMA et Brotherhood est là. Arakawa a crée un manga génial à tous les niveaux, Mizushima l'a sublimé, Irie l'a juste bien animé. Et sans compter le fait que l'anime de 2003 était également très bien animé, mon choix est vite fait.

Pour rentrer un peu plus dans les détails (attention je spoile) :
Spoiler:
 
Bon je critique, je critique, mais je tiens quand même à dire que j'apprécie énormément Brotherhood, mais pour des raisons différentes que celles pour lesquelles j'aime le premier FMA. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NELL-sama je t'aime
Spammeur en chef
Spammeur en chef


Masculin Nombre de messages : 5701
Age : 31
Localisation : si je vous dit choucroute, cigogne, cathédrale et équipe de foot pourave, vous me répondez...
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: Full Metal Alchemist   Sam 2 Fév 2013 - 14:37

MOUARFMOUARFMOUARF!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ou comment amener subtilement quelqu'un d'autre à faire le travaille de valorisation fan-boyique qu'on osait pas faire soi-même^^!!! Ahaha, je suis vraiment machiavélique




Merci LUSAMA-chan (je te kiff^^)


Bon par contre, plus sérieusement, je suis en désaccords avec un point:


Citation :
Brotherhood, ce n'est qu'un vulgaire copié-collé des planches du manga, à la case près, au plan près. Ce n'est pas une adaptation.

C'est un reproche que je retrouve de façon récurrente dans les critiques d'adaptation et qui ne me touche pas beaucoup en faite...
Par exemple, j'ai entendu exactement la même critique pour le film Watchmen, pourtant, sans connaitre le comic, j'ai trouvé le film excellent.
Alors oui, quelqu'un qui connait le comics dira que c'est un sale copié-collé (c'est souvent quelqu'un qui hurlera tout pareil si l'adaptation ne respecte pas fidèlement l'oeuvre d'origine d'ailleurs^^), mais je veux dire que quand on regarde le résultat final pour lui même, tant qu'il coulisse, je me moque un peu de savoir si le réalisateur se l'ai coulé douce en ne faisant que transposer, sans travail philosophico-méthaphysique derrière...
Comme le disait si bien Al Pacino, ce qui m'intéresse, c'est le bébé, pas les contractions :baby:!


Dans Brotherhood, je trouve que le tout passe bien. Les effets comiques dont tu parles ne m'ont jamais dérangés et je les trouvais bien insérés.
Les reproches que j'aurais à faire sur Brotherhood sont en fait les reproches que je fait au Manga (rapport au scénar), en comparaison avec la version V1. Mais sur le plan purement technique, les réalisateurs sont au dessus de tout reproche, à l'exception de deux points très précis:
_La musique. Sans parler de la V1 qui est le plus bel OST de l'histoire (non, je n'abuse pas, j'assume :groark:! ), Brotherhood a une OST très quelconque...
_Le début (jusqu'au 14 et la capture de Greed) a été très clairement et allégrement baclé....
Citation :


Bon je critique, je critique, mais je tiens quand même à dire que j'apprécie énormément Brotherhood, mais pour des raisons différentes que celles pour lesquelles j'aime le premier FMA. Wink

Cette fameuse raison.... elle ne s'appellerait pas



Par hasard :lover:!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glorfindel
Capitaine
Capitaine


Masculin Nombre de messages : 4084
Age : 26
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: Full Metal Alchemist   Sam 2 Fév 2013 - 20:00

Citation :

Cette fameuse raison.... elle ne s'appellerait pas

Olivier Mira Armstrong !

Par hasard

Je serais prêt à le parier très fort aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lusama
Lieutenant
Lieutenant


Féminin Nombre de messages : 1914
Age : 24
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Full Metal Alchemist   Sam 2 Fév 2013 - 21:08

NELL-sama a écrit:
MOUARFMOUARFMOUARF!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ou comment amener subtilement quelqu'un d'autre à faire le travaille de valorisation fan-boyique qu'on osait pas faire soi-même^^!!! Ahaha, je suis vraiment machiavélique

Merci LUSAMA-chan (je te kiff^^)


Citation :
Alors oui, quelqu'un qui connait le comics dira que c'est un sale copié-collé (c'est souvent quelqu'un qui hurlera tout pareil si l'adaptation ne respecte pas fidèlement l'oeuvre d'origine d'ailleurs^^)
On peut adapter une histoire sans pour autant la dénaturer. Un réalisateur doit laisser sa marque parce qu'il faut que 10, 20 ans après on se souvienne que telle personne a bossé sur telle œuvre. Il n'a pas à s'effacer dans son travail, il peut très bien s'approprier une série sans aller à l'encontre des idées de l'auteur d'origine. Yasuhiro Irie était totalement transparent à ce poste (contrairement à Mizushima), ça reste un animateur de talent, mais en tant que réalisateur c'est zéro.

Dans le cas de la licence FMA, la série qui est culte, celle dont on parlera encore dans X années, ce sera la première mouture, pas Brotherhood. Le projet Brotherhood n'a vu le jour que parce que les producteurs voulaient un moyen facile de se faire du fric (animation japonaise en crise, tout ça) tout en faisant plaisir aux fans du manga qui voyaient enfin leur série fétiche adaptée dans son entièreté. Et de ce côté là je n'ai certainement pas été déçue d'ailleurs. Mais je continue de penser que Brotherhood a adapté un certain nombre de scènes trop mécaniquement et surtout avec la froideur que laissait transparaitre les planches du manga. Dans Brotherhood, l'enveloppe et l'esprit étaient là tu vois, mais l'âme n'y était pas. Alors que l'anime de 2003 possédait tout. (C'est beau ce que je dis)

NELL-sama a écrit:
Cette fameuse raison.... elle ne s'appellerait pas

Olivier Mira Armstrong !

Par hasard
Glo a écrit:
Je serais prêt à le parier très fort aussi !
OUI BON CA VA HEIN. CA VA.

Je suis si fière de vous. ;__;

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NELL-sama je t'aime
Spammeur en chef
Spammeur en chef


Masculin Nombre de messages : 5701
Age : 31
Localisation : si je vous dit choucroute, cigogne, cathédrale et équipe de foot pourave, vous me répondez...
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: Full Metal Alchemist   Dim 3 Fév 2013 - 19:12

Citation :
Au delà de la réalisation, à ce niveau la nostalgie doit y être pour pas mal.


Clairement. D'ailleurs Dragon Ball en est la preuve :ouf:!

Citation :

Alors que l'anime de 2003 possédait tout. (C'est beau ce que je dis)

:sak:!

Mais pour en revenir à la base, j'ai prit cet exemple uniquement pour dire qu'une bonne réa ne se limite pas au seul moyen financier.
Parce que, sans avoir aucune infos valable à ce niveau, je pense pouvoir dire sans trop de risque que Brotherhood dispose d'un budget nettement plus conséquent (à vue d'oeil quoi).
Donc comme je le disais, tu n'as fait qu'abonder dans mon sens en défendant la vision du V1 .





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyrion l'herméneute
Humain
Humain


Nombre de messages : 222
Age : 28
Localisation : L'Hypostase
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Full Metal Alchemist   Lun 4 Fév 2013 - 17:56

Bon, j'arrive un peu après la bataille j'ai l'impression, mais bon, je donnerais quand même mon petit grain de sel. Bon grosso modo, on va dire que je suis à moitié d'accord avec vous (non, s'il vous olait, ne me lapidez pas !!!).

Concernant la première version de l'anime (je précise que j'ai lu le manga un an après), j'avoue que question d'adaptation, c'est assez monumental, tant dans la réalisation, la bande son, l'émotion qui transparait. L'enterrement de Hugues, la branlée que leur met Iyumi avant de les prendre dans ses bras, ce sont parmi les scènes les plus marquantes que j'ai vu en anime. Par contre, là ou je trouve que le bas blesse, c'est au niveau du scénario. Autant, ça garde une certaine logique, une certaine thématique, autant il y a des éléments qui 'avaient déplu à l'époque (donc avant que je ne lise le manga, je reprécise). Par exemple, le traitement de certains personnages (notament lust, sloth et dante) est plus que contestable (je n'ai jamais trouvé Dante crédible, surtout avec son désir ardent de prendre le corps d'un perso aussi bonus et useless que Rose). Envy est fidèle à lui même, archer, personnage ajouté, est vraiment pas mal, sauf dans sa version cyborg ultime. Mais le coup de faire des Homonculus des transmutations ratés, c'est pas la meilleure idée qu'ils aient eu (du coup, du pourquoi des sept pêchés capitaux fait plus référence pour le style). En fait, je dois plutot dire que c'est essentiellement la fin de l'anime qui m'a déplu. Les trois quarts sont vraiment bien foutu (j'aime bien cette version de Kimblee, mine de rien), mustang meurtrier des Rockwell, good idea, mais seulement, je trouve que ça un air de pas fini ou de baclé toute cette histoire, le tout confirmé par Conqueror of Shamballa.

Pour brotherhood, c'est sur qu'il y a plus de budget, que c'est mieux fait et que l'histoire est géniale (parce que c'est Arakawa), mais cela n'enlève rien aux qualités du premier. D'ailleurs, je suis d'accord avec la gestion scandaleuse des premiers épisodes (bon, c'est du déjà vu, du cou, faut le faire, mais bon, ), mais il faut avouer que la deuxième partie, même si c'est une adaptation littéral, est juste uber-kiffante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NELL-sama je t'aime
Spammeur en chef
Spammeur en chef


Masculin Nombre de messages : 5701
Age : 31
Localisation : si je vous dit choucroute, cigogne, cathédrale et équipe de foot pourave, vous me répondez...
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: Full Metal Alchemist   Lun 4 Fév 2013 - 19:22

Citation :
(non, s'il vous olait, ne me lapidez pas !!!)

Hum... :think:!

Citation :
Mais le coup de faire des Homonculus des transmutations ratés, c'est pas la meilleure idée qu'ils aient eu

Désolé, ça va pas être possible... Mode lapidation enclenché :gnark:!

Nan, mais sérieux, au contraire, c'est une idée de génie qui a donné toute sa saveur et sa profondeur à FMA V1!
D'abord, le coup des Homonculus sortit de la cuisse de Jupiter, je trouve ça un peu naze, et ça ne donne aucun relief aux persos (seul exception Wrath, qui se démarque par nature des autres)...
Alors que dans la version V1, cette idée donne du background, un questionnement identitaire vachement bien foutu (j'ai toujours été un grand fan des questionnement identitaire: Fight Club, Memento, Identity, Matrix etc etc.), cela a permis des situations ultra déchirante et des scène d'une grande émotion (Ed-Al/Slut, Lust/Scar-Loujhon, Izumi/Wrath, Ed/Envy...)

Nan, clairement, c'est pour moi LE gros coup de génie de la V1 par rapport au Manga.
Citation :

(je n'ai jamais trouvé Dante crédible, surtout avec son désir ardent de prendre le corps d'un perso aussi bonus et useless que Rose)

Sur ce point précis, je trouve que tu as un regard trop "Nekketsu"... Il ne s'agit pas d'un Orochimaru voulant prendre le corps du mec le plus puissant.
Dante tire sa force de sa maitrise de l'alchimie (et de l'endoctrinement des Homonculus), peu importe le corps qu'elle prend, elle restera elle.
Si elle veut Rose, c'est avant tout parce qu'elle reste (malgré ses dires^^) profondément humaine: elle veut se farcir Ed (je parle de sexe hein) par substitut de Hoenheim (pour qui elle a une obsession maladive) et pense que le corps de Rose est le meilleur pour arriver à ses fins (bon, moi j'aurais plutôt prit Winry, mais bon :oups:! ).
De toute façon, le corps a seulement besoin d'être jeune et plaisant; Rose n'est pas un mauvais choix.

FMA V1 se démarque beaucoup de la "logique" Nekketsu:
Les "vrais" combats sont finalement assez rares et toujours très court...

D'ailleurs, je cite souvent cet exemple précis pour montrer la différence entre FMA V1 et la version Brotherhood (beaucoup plus Nekketsu):
Dans Brotherhood, Hawkeye dit à Pride: "je sens en toi une puissance bien supérieur à celle de Glutony..."
C'est typiquement le genre de remarque Nekketsu qui n'aurait jamais eu sa place dans la V1: Hawkeye est une humaine normal et les Homonculus n'ont pas de "reatsu"; cette phrase aurait été une aberration...
C'est un détail, certes, mais ça, plus les petits discours sur les Nakama plus deux ou trois petites choses (le pouvoir de Pride, trop "magique" pour moi...), font que je ne ressens clairement pas le même "ton" dans les deux versions.


Citation :
le tout confirmé par Conqueror of Shamballa.

J'ai un avis très très TRES partagé sur Conqueror of Shamballa... Je me permet donc (de façon totalement unilatéral et arbitraire^^) de le considérer plus comme un "film HS" (façon Diamond Dust) que comme une vrai conclusion de FMA...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lobo
Lieutenant
Lieutenant


Masculin Nombre de messages : 1899
Age : 28
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: Full Metal Alchemist   Ven 1 Mar 2013 - 1:01

Je viens de terminer le visionnage de Brotherhood à l'instant. Je n'avais pas lu le manga, mais vu le dessin-animé (bon sang, je suis nostalgique de La Case sur canal +).
Alors, au début, je tirais la gueule. Je me souviens encore l'effroi que j'avais ressenti avec Nina, le dégoût pour Tucker et ... Bref, à ce moment, même Scar (que j'ai commencé par détester, avant de l'aimer, puis de le re-détester puis de le re-aimer) faisait plus "juste". Et bon sang, cette réplique de AL " Arrêtez, sinon c'est moi qui vais cogner" ou un truc du genre. Et ben rien de tout ça dans Brotherhood.
Pareil pour la mort de Hughes et son enterrement. Pas de pleurs d'Alicia et d'interrogations, les pleurs d'Armstrong ... et la scène de la gare, et quand Ed apprend la mort de Hughes et qu'il se fait calmer par Pinako.
D'ailleurs en ressort comique, même les exhibitions de Bras Puissants étaient moins cool. ET PUIS MERDE ! Alex Louis Armstrong c'est le personnage de manga qui a les entrées les plus graves stylés . Je me souviens encore du frisson quand il vient aider les frères Elric faisant face à Scar. En explosant les murs avec le roulement de tambours militaire.
"Tu te dis l'envoyé de Dieu, mais essaie donc de me juger ..."

Le coup des homoculus comme crées à partir des transformations humaines était génial ! (bon ok, le coup de 7 péchés capitaux perd un peu de sa superbe, mais en fait osef clairement). Quand Edward vaporise Sloth, c'était magnifique.

Par contre au final, j'avais pas trop aimé Dante. Je trouvais que le personnage manquait un chouïa d'histoire, alors que là Père en a une et le côté complot est plus présent.


Dans Brohterhood, j'ai néanmoins suivi avec passion la série. L'histoire était bonne.
J'ai beaucoup aimé Wrath, Mustang (qu'on voit combattre putain !) Olivia Armstrong (par contre j'ai pas compris si Lusama appréciait Olivia ou pas), Boucaneer. Ling au début il m'a gavé, puis je l'ai aimé. Par contre j'préférais l'ancien Greed.
Scar je l'ai vraiment aimé que quand il a commencé à se lier à d'autres personnages.
Kimblee aussi. J'aimais bien son nouveau costume et son côté enquêteur chic. Dommage qu'il se soit pas latter avec Scar. Et d'ailleurs, bon sang, c'est quoi son nom ?!!!

Point positif : Ed emballe Winry quand même (et Roy et Reesa hein ?!) même s'il se barre comme un chacal.

Hohenmein aussi. Dans V1 on le voyait pas assez à mon goût. Père, j'ai bien aimé avant qu'il ne se paie son trip de Dieu.
Z'auraient mieux fait d'aller directement lui mettre sur la gueule au lieu d'attendre qu'il prenne des forces.

Bref pour moi ce sont deux séries totalement différentes, mais bonnes toutes les deux.
Ma préférence va quand même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*baba*
Humain
Humain


Féminin Nombre de messages : 257
Localisation : DTC
Date d'inscription : 28/02/2013

MessageSujet: Re: Full Metal Alchemist   Ven 1 Mar 2013 - 12:54

FMA c'est THE oeuvre!! :lee:!

Je pense pas qu'il faut dissocié FMA v1 de brotherhood, je trouve que les 2 versions se complete, l'une rattrape l'autre. Je suis fan de cette série, parce que j'ai ressentis tout les émotions: tristesse, colère, rire, j'ai été beaucoup émue. Les personnages sont pronfonds les thèmes sont juste géniaux et grave fesant appel souvent à l'éthique, aux croyances... c'est ce genre d'oeuvre qui t'interpelle sur les fondements de ce qui est bien ou mal. :think:!
Après d'un point de vu graphique oui la V2 surpasse la V1 mais bon normal


Je dis que les 2 versions se complete car je n'ai pas ressentis la même chose:

Spoiler:
 

les ost: je les aimes toutes les 2, ils sont de tres grandes qualités:

Spoiler:
 


pour l'histoire en elle même

Spoiler:
 

enfin pour ce qui est de la fin

Spoiler:
 



voila j'aime les 2, elles se completes quelque part, et l'évolution des personnages est vraiment impressionnant comparé a d'autres series.
Ces 2 versions en font finalement une oeuvre complete et parfaite à mon sens que je vais me rematter sous peu :Smie:!
bémol de la vf: jpe juste pas supporter la voix francaise de Ed c'est insuportable arrhhhh Grrrr

Citation :
(bon sang, je suis nostalgique de La Case sur canal +).

carrement!!!! en rentrant des cours pouvoir se matter un bon pti épisode ca fesait du bien :Ero:!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NELL-sama je t'aime
Spammeur en chef
Spammeur en chef


Masculin Nombre de messages : 5701
Age : 31
Localisation : si je vous dit choucroute, cigogne, cathédrale et équipe de foot pourave, vous me répondez...
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: Full Metal Alchemist   Lun 31 Mar 2014 - 23:45

What the fuck is going on here bitch?!!!

Il y a eu un deuxième film d'animation FMA et personne ne m'en a rien dit?!!



Moi qui aime à répéter qu'il s'agit là de mon animé préféré d'entres tous (oui tous), je me sens super con! J'avais bien vu qu'il y avait des genres d'Oav (à l'intéret super limité), mais le film ci dessous, c'est vraiment la première fois que j'en entends causer  oh! :

http://www.allocine.fr/film/fichefilm-200552/dvd-blu-ray/?cproduct=114508

Bon, après, je fais genre je monte sur mes grands cheveux, mais en vrai, même si je me dois d'aller voir keskecétykesa, je ne me fais guère plus de phantasmes que ça; en effet, FMA est une oeuvre qui à mon sens, contrairement à Dragon Ball ou One Piece, se prête assez mal au format d'un film (encore plus d'un film HS)... Mais bon, je vais quand même aller voir de quoi il retourne  :baby:!

EDIT: viens de voir que ça en cause sur la page de juste avant celle là  Boulet! Mais j'étais où? Je faisais quoi à ce moment là bordel  ké? 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VoodooChild
Lieutenant
Lieutenant


Masculin Nombre de messages : 2482
Age : 22
Localisation : A la boucherie Sanzôt
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: Full Metal Alchemist   Mar 1 Avr 2014 - 1:25

Quand tu parles de ton "animé préféré", tu parles de la première série (qui diverge du manga papier) ou de Brotherhood (celle qui suit le manga donc) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NELL-sama je t'aime
Spammeur en chef
Spammeur en chef


Masculin Nombre de messages : 5701
Age : 31
Localisation : si je vous dit choucroute, cigogne, cathédrale et équipe de foot pourave, vous me répondez...
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: Full Metal Alchemist   Mar 1 Avr 2014 - 2:03

Les deux mon colonel, mais avec une nette préférence pour la série HS qui est à mon sens plus poignante et plus "profonde" dans le traitement de ses personnages et de ces thèmes (même si niveau action/baston et exploration de l'univers, Brotherhood me semble clairement devant^^)
Bref les deux réunis, ça donne un truc du genre Gogéta; personne peut test (ah ça faisait longtemps que j'avais pas fait mon fan-boy décomplexé; ça fait du bien des fois  :groark:! )

Bref pour citer GLORFINDEL kun: Both Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VoodooChild
Lieutenant
Lieutenant


Masculin Nombre de messages : 2482
Age : 22
Localisation : A la boucherie Sanzôt
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: Full Metal Alchemist   Mar 1 Avr 2014 - 4:23

Hmmmmm...

Je garde de mon côté une nette préférence pour Brotherhood/manga... Mais force est de reconnaître que la 1ère série avait d'excellentes idées et par certains aspects était plus travaillée que le manga d'origine. Je détaille.

Dans le panier « Série HS > Brotherhood/manga (abrégé B/M) »

- La forme : la série HS avait d'excellentes musiques... Celles de B/M sont toutes plates. Qui plus est, B/M a un très mauvais doublage français (y'a un doubleur pour 36 personnages, ce qui rend le truc assez lourdingue), et comme j'ai pas eu le courage de la regarder en vostfr je m'en suis tenu là. D'un point de vue visuel, la Série HS me paraît exempte de défauts, alors qu'il y a des images de B/M qui sont pas top...

- L'origine des homonculus vous prend vraiment au tripes. Des résultats de transformation humaines ratées ! Des métaphores de l'interdit de l'alchimie, des punitions divines de l'arrogance des alchimistes ! Superbe trouvaille, 20/20, même si du coup on sait pas trop d'où viennent Pride et Glutonny.  Et le fait qu'Al et Ed en aient eux-même créé un rajoute un complexe aux frères Elric.  Idem pour Envy : en faire le fils rejeté d'Hohenheim pour lui créer un clivage personnel avec les frères Elric c'était un coup de maître. Dans B/M, bon bah ils ont été fabriqués de façon très industrielle, ce sont des insanités scientifiques seulement... Rien de médiocre ou d'incohérent, mais moins romantique.

- Scar est beaucoup plus réussi. Le personnage est plus complexe, et sa surpuissance plus logique. Lui foutre une pierre philosophale dans le bras droit, c'était une putain de bonne idée ; dans le manga, c'est bizarrement expliquée... Comme quoi il s'arrête au 2e stade de l'alchimie, euh ouais bof. Et pour conclure, le faire mourir était un choix scénaristique très efficace.

- Une certaine maturité dans l'histoire. Rose qui se fait violer et qui reçoit un gamin en prime, ack, c'est d'un cynisme ! Idem pour l'histoire des parents de Winry, qui rajoutent un complexe au personnage de Roy Mustang. Les morts de Marcoh et de Scar sont de bons truc aussi. Dans B/M en fin de compte, peu de personnages gentils meurent, c'est un peu dommage au vu de ce que nous exigeons assez régulièrement sur ce forum (Kubo si tu nous entends).

- La pierre philosophale. Dans la série HS, elle est extraordinairement sacralisée ; vraiment unique, totalement inaccessible, elle n'a jamais été achevée... C'est le One Piece des frères Elric quoi, et ils n'y arrivent jamais. Dans B/M, en fin de compte, elle occupe une place moindre : déjà, c'est pas le thème central de la résolution de l'intrigue (je dis bien la résolution, pas tout le manga), qui est le but ultime de Père. De plus, il y en a une qui se trimbale en liberté (celle de Quimblee ), + toutes celles qui ont été fabriquées au cours de l'histoire, et genre celles qui servent à animer les soldats artificiels de l'armée... Bref, on est loin de l'artéfact ultime qu'on nous avait promis au tout début du manga., et je trouve ça dommage.


Maintenant, dans le panier « Série HS < Brotherhood/manga » (qui est beaucoup plus dodu).

Je vais déjà consacrer toute un partie au scénario. Désolé, mais le scénario de la Série HS est à mon sens quinze fois inférieur à celui de B/M.

- Pour commencer, désolé, mais je vois pas comment on peut dire que la fin n'est pas totalement bâclée ! C'est une queue de poisson énormissime qui gâche tout pour moi. « Bon bah, on a plus le temps de donner une fin correcte à la série, on torche tout en 3 épisodes mal foutus avec plein de trucs laissés en plan où on fait disparaître l'intrigue en 30 secondes et on vous fera un film pour vous finir le truc. Ciao les cons ! ». Le film est vraiment sympa, mais du coup ça m'horripile qu'il soit le point final d'une série. Ça a un relent des databooks/interview de Kubo où il est obligé de caser des explications qu'il a pas réussi à mettre dans son manga. Voilà... 1ère série, un scénario parti sur d'excellente bases qui se barre en tétine avec une fin lamentable.
B/M fait plus « road movie », les personnages voyagent plus, font de meilleures rencontres, donc ça raconte mieux une histoire.
Bref, la fin de B/M c'est "Happy End" (on aime ou on aime pas), la fin des la Série HS c'est "WTF is this end ???"

- La toile de fond et les péripéties. L'intrigue de B/M m'a paru vraiment dantesque, avec toute l'histoire de Père qui veut ni plus ni moins que faire descendre Dieu sur terre (j'ai éjaculé quand j'ai la scène où il le fait en animé). Les 5 candidat au sacrifice, Amestris dont l'histoire totalement planifiée n'est que le traçage d'un cercle de transmutation géant, l'histoire de Père, Hohenheim et Xerxès, le pays détruit par l'ambition démesurée d'un Roi. La bataille finale à Centrale, une véritable apothéose. Dans la première série je trouve aucun élément scénaristique aussi spectaculaire, à part la mort de Scar.

- Le grand méchant. Père m'a toujours paru plus convainquant que Dante ; son background (le petit être de la fiole qui a détruit Xerxès et apporté l'alchimie) et la place qu'il occupe dans l'Univers. Un truc qui vivait dans un alambic a réussi à devenir le maître d'une nation entière pendant des siècles (un moment on le voir clairement présider un conseil des généraux), là on Dante se contente de noyauter le pouvoir. Son objectif final est vraiment digne d'un méchant (faire descendre Dieu sur Terre), alors que concrètement Dante veut juste que son corps arrête de pourrir... mais lol. Naze. Même le Roi Louie a plus d'ambition.

- Dans la série HS, le coup des voyages inter-dimensionnels entre notre monde et le monde de FMA, j'ai trouvé ça un peu nawak... Et l'origine de l'alchimie est tirée par les cheveux. Te balancer une explication alambiquée par Hohenheim avec les flux d'alchimie qui voyagent à travers des portes de la vérité, c'est bien quand tu regardes en streaming et que t'as le temps de repasser la scène 15 fois pour y piger quelque chose... Mais quand tu regardais à la téloche comme quand j'ai découvert la série et que t'avais pas moyen de revenir en arrière, t'avais pas le temps de comprendre le truc. Au moins, dans B/M, ils se cassent pas la tête avec une histoire d'espace-temps à la con : l'alchimie provient de l'énergie tellurique, emballez c'est pesé.

- Dans Brotherhood, j'ai beaucoup aimé la présence du pays de Xing et de la recherche de l'immortalité, qui amène le prince à changer de camp et à pactiser avec le diable, même chose pour la gamine qui marchande avec Envy.

- Certains points totalement WTF. Les 2 meilleurs étant pour moi Lust qui change de camp, et Wrath qui prend Sloth pour sa mère (Gné??). Et puis dans le film, Mustang qui brusquement devient un dépressif qui arrête l'alchimie qui préfère aller se geler les couilles à la frontière plutôt que de se taper Hawkeye qui n'attend que ça, j'ai pas compris l'intérêt de ce truc, j'ai même trouvé ça con.

Du reste :

- Les lieux. Dans B/M, t'as Xing, t'as le Nord et sa putain de superbe forteresse, t'as Xerxès et le désert.  La Série HS est très Amestro-Amestrienne :PMais bon, c'est un choix qui se respecte.

- Les background et les rôle des personnages me plaisent mieux dans Brotherhood. Hohenheim en tout premier rang : l'esclave, puis le Sage de l'Ouest/Est, la pierre Philosophale vivante.. Dans la Série HS, si je me souviens bien, c'est juste un super scientifique qui a créé une pierre philosophale, qui était l'amant de Dante et qui se transforme peu à peu en macchabée. Moins bien.
Ensuite vient Bradley : ses origines, et la profondeur accrue du personnage avec le fait que malgré sa nature d'esclave Homonculus impitoyable, il a choisi et aimé une femme.
Puis pelle-mêle, Mustang (exception faite de son passif avec les parents de Winry qui m'a plu dans la 1ère série) Hawkeye, Quimblee, les Asiatiques de Xing, le général Grummann qui m'a fait poiler comme pas permis, et j'en passe !

- L'absence dans la série HS de personnages intéressants: tous les gens de Xing, les vrais Pride et Sloth (même si celui-ci a un doubleur français totalement nul) et surtout, surtout Olivier Mira Armstrong <3 <3 + ses soldats du Nord, etc.

- L'idylle entre Edward et Winry qui s'achève pas dans la Série HS. Non mais les gars, dans que ça soit dans B/M ou la Série HS, on sait depuis le début qu'ils sont amoureux l'un-l'autre, alors faites pas chier et concrétisez-le !! Foutez les en couple et qu'on en parle plus, plutôt que de faire comme dans la série où il y a un film à la fin, ou Winry prend encore une fois son mal en patience et qu'on devine que durant des années elle va prier intérieurement chaque soir « Ed, Al... Je vous reverrais un jour, ce n'est qu'une question de temps ! » et que la journée elle va passer son temps à regarder le ciel avec un sourire et les larmes aux yeux en espérant que les 2 frangins en surgissent et disent « Koukou c nous ! » Plus cliché, tu crèves !!!

- Bon, là c'est une question de goûts et de couleur : mais B/M donne une place d'honneur à mon personnage préféré ex aequo avec Alex Louis Armstrong : Wrath. J'ai beaucoup aimé son histoire, et on le voit souvent se battre comme un lion avec ses épées, je l'ai trouvé magistral.

- La présence de l'elixirologie est une bonne chose pour moi ; une science parente mais différente de l'achimie, qui résiste notamment aux pouvoir de Père, qui vient apporter une nuance à la toute-puissance de l'alchimie dans l'univers de FMA.

En résumé :
Points forts pour Brotherhood : meilleur scénario et meilleur univers (comprendre lieux + personnages)
Points fort pour Série HS : une plus grande profondeur sur certains éléments de FMA (même si je trouve que le manga s'en sort déjà très bien sur la réflexion et le plan philosophique, idéologique, éthique), et un animé mieux réalisé.

La Série HS a la réputation d'être plus adulte que Brotherhood/manga, je dis m'ouais si vous voulez, mais ça excuse pas les absurdités et les lacunes que j'ai énumérées.

Voili, en espérant ne pas vous avoir saoûlé avec mon pavé ^^ Et encore j'en ai oublié.

EDIT : J'ai oublié de parler des péchés des homonculus. De ce point de vue-là, c'est 50/50, dans certains cas on ressent mieux le péché capital dans une série que dans l'autre.

- Wrath : Le gamin à moitié hystérique de la Série HS est très convainquant dans ce rôle, rien à dire. Mais King Bradley, lui... Il transpire pas du tout la colère, bien au contraire, il perd pratiquement jamais son sang-froid, même jusque dans la mort...

- Sloth : Euh, lol. La mère Trisha fait pas paresseuse pour deux sous, on lui a clairement donné ce nom pour compléter la liste. Le Sloth creuseur de B/M l'incarne bien.

- Glutonny : Dans les 2 série il remplit parfaitement son rôle (en même temps c'est le plus facile).

- Pride : King Bradley (Série HS) par sa fonction (généralissime orgueilleux, big boss du pays toussa) remplit largement mieux ce rôle que Selim, qui est pas beaucoup plus arrogant que la plupart des personnages de FMA...

- Lust : Bon bah FMA n'étant pas un manga hentai, l'auteur n'a pas pu trop insister sur le sujet de la luxure de toute manière ^^ Donc dans aucune des 2 série c'est réellement une biatch (à part pour ses boobs et qu'elle drague le militaire dont le nom m'échappe dans Brotherhood).

- Envy : Dans la 1ère série, a cause de sa dualité avec les fils aimés de Hohenheim (pas comme lui), on sent une profonde jalousie. Dans B/M, son péché est assez mal expliqué...

- Greed : Comme Glutonny, bien rendu dans les 2 séries.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoh
Capitaine
Capitaine


Masculin Nombre de messages : 3361
Age : 27
Date d'inscription : 14/05/2009

MessageSujet: Re: Full Metal Alchemist   Mar 1 Avr 2014 - 22:30

Citation :
- Envy : Dans la 1ère série, a cause de sa dualité avec les fils aimés de Hohenheim (pas comme lui), on sent une profonde jalousie. Dans B/M, son péché est assez mal expliqué...

Tiens, pourtant je le trouve bien explique dans le manga: il est jaloux des humains car ils évoluent, peuvent changer personellement et accomplissent des exploits (a plusieurs ou seul). C'est d'ailleurs pour ça qu'il est tellement sadique.

Toujours dans le manga, un des personnages dont tu oublies d'évoquer un meilleurs traitement que dans l'HS est bien sur Kimblee:
- il n'est pratiquement que réduit a un fou dans le HS
- dans le manga: il est plus complexe, il y est un adversaire redoutable, tant sur plan intellectuel que technique.

Pour toi Vodoo: c'est d'ailleurs lui qui explique un peu le nom "Pride". Il lui dit qu'il est indigne de s'appeler comme cela car il a perdu sa fierté d'homonculus en absorbant des humains pour se renforcer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NELL-sama je t'aime
Spammeur en chef
Spammeur en chef


Masculin Nombre de messages : 5701
Age : 31
Localisation : si je vous dit choucroute, cigogne, cathédrale et équipe de foot pourave, vous me répondez...
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: Full Metal Alchemist   Mar 1 Avr 2014 - 22:33

Tu très courageux ou très Canadien d'écrire un si beau pavé à cette heure hindou ^^

Alors je te rejoins sur bien des points (à peu près toute la partie sur le FMAV1>Brotherhood  :dent:! ).


Citation :
- L'origine des homonculus vous prend vraiment au tripes. Des résultats de transformation humaines ratées ! Des métaphores de l'interdit de l'alchimie, des punitions divines de l'arrogance des alchimistes ! Superbe trouvaille, 20/20, même si du coup on sait pas trop d'où viennent Pride et Glutonny.  Et le fait qu'Al et Ed en aient eux-même créé un rajoute un complexe aux frères Elric.  Idem pour Envy : en faire le fils rejeté d'Hohenheim pour lui créer un clivage personnel avec les frères Elric c'était un coup de maître. Dans B/M, bon bah ils ont été fabriqués de façon très industrielle, ce sont des insanités scientifiques seulement... Rien de médiocre ou d'incohérent, mais moins romantique.

+1000
Je plussoi aussi sur Scar, la pierre et le reste^^


Citation :

Pour commencer, désolé, mais je vois pas comment on peut dire que la fin n'est pas totalement bâclée ! C'est une queue de poisson énormissime qui gâche tout pour moi. « Bon bah, on a plus le temps de donner une fin correcte à la série, on torche tout en 3 épisodes mal foutus avec plein de trucs laissés en plan où on fait disparaître l'intrigue en 30 secondes et on vous fera un film pour vous finir le truc. Ciao les cons ! ». Le film est vraiment sympa, mais du coup ça m'horripile qu'il soit le point final d'une série. Ça a un relent des databooks/interview de Kubo où il est obligé de caser des explications qu'il a pas réussi à mettre dans son manga. Voilà... 1ère série, un scénario parti sur d'excellente bases qui se barre en tétine avec une fin lamentable.

Absolument pas d'accords; le film Shambala, je l'ai trouvé pas inintéressant, mais je préfère la fin de FMAV1 telle qu'elle est, sans suite. C'est une sorte de bad ending naïvement ouverte ("on se retrouvera") mais qui aurait du être coupée aussi sec est donc voué à l'échec de réalisation concrète. Sur ce point le film m'a un peu frustré en proposant une good ending presque totale, qui ne va pas avec le reste (sentiment perso).

Non, je ne trouve pas la fin si mauvaise, du moins dans son ensemble. En revanche c'est vrai que les aller retours incessant entre les deux mondes étaient lourds et pas très digeste. Je le concède.

Citation :
- La toile de fond et les péripéties. L'intrigue de B/M m'a paru vraiment dantesque, avec toute l'histoire de Père qui veut ni plus ni moins que faire descendre Dieu sur terre (j'ai éjaculé quand j'ai la scène où il le fait en animé). Les 5 candidat au sacrifice, Amestris dont l'histoire totalement planifiée n'est que le traçage d'un cercle de transmutation géant, l'histoire de Père, Hohenheim et Xerxès, le pays détruit par l'ambition démesurée d'un Roi. La bataille finale à Centrale, une véritable apothéose. Dans la première série je trouve aucun élément scénaristique aussi spectaculaire, à part la mort de Scar.

Sur le plan de la tension dramatique, le scénar du manga n'a rien à envier à son vis à vis c'est clair.


Citation :
Son objectif final est vraiment digne d'un méchant (faire descendre Dieu sur Terre), alors que concrètement Dante veut juste que son corps arrête de pourrir... mais lol. Naze. Même le Roi Louie a plus d'ambition.


C'est bas  :angry:! 
Va dire ça au général du Ruban Rouge!! Sreugneugneu!
Non plus sérieusement, c'est très injuste; Dante a les objectifs les moins originaux et les plus bâteaux du monde, c'est vrai; L'immortalité et le pouvoir sur le monde. Ok, c'est aussi recherché qu'une miss France qui fustige la misère dans le monde, mais que diable, ne faite pas comme si c'était un objectif misérabiliste comme Bills du film Dragon Ball qui veut juste un Sushi de rab'!

Dante a pas mal de défauts faut bien le dire; elle est très classique (mis à part le côté féminin grand méchant, qui n'est pas non plus supra répandu dans les Shonen). Sa transition Dante/Lira était bizarement fait; on avait l'impression que cette vielle retombé en enfance... peut être était ce l'effet recherché (avec évian, riche en philosophale; déclaré source de jeunesse pour votre esprit^^) mais ça sonnait bizarre... Elle n'a pas une fin très glorieuse...
Mais je trouve que father à ce niveau n'est pas irréprochable; son origine étant une expérience inconnu; je trouve qu'il manque de d'attache avec son univers. Le côté grandiloquent du personnage tout puissant sur son trône m'a semblé too much (un peu à la Aizen like ; il a plein de larbins mais qui lui servent peu tant il est Divin.
Dante avait ce côté que j'aimais bien chez elle, c'est qu'elle restait assez vulnérable quand même. Elle était certes assez badass, mais la horde qu'elle s'était cassée le cul à monter (les Homonculus) bin c'était pas de la chaire à canon inutile; c'était ce qui faisait sa force.
Citation :

Et l'origine de l'alchimie est tirée par les cheveux. Te balancer une explication alambiquée par Hohenheim avec les flux d'alchimie qui voyagent à travers des portes de la vérité, c'est bien quand tu regardes en streaming et que t'as le temps de repasser la scène 15 fois pour y piger quelque chose... Mais quand tu regardais à la téloche comme quand j'ai découvert la série et que t'avais pas moyen de revenir en arrière, t'avais pas le temps de comprendre le truc. Au moins, dans B/M, ils se cassent pas la tête avec une histoire d'espace-temps à la con : l'alchimie provient de l'énergie tellurique, emballez c'est pesé.

Là aussi gros désaccords; J'ai reconnus que les nombreux aller retour sont abisif, mais il n'empêche que le coup de l'origine de l'alchimie était hyper violent; pendant toute l'histoire je le rappelle (que ce soit dans Brotherhood ou FMAV1) il y a eu en fil rouge la question de la légitimité de l'utilisation de la pierre philosophale, étant donné sa composition. C'est l'un des points de l'oeuvre.
Or dans la V1, on découvre (nous et le héros) qu'il se complaisait déjà dans cette utilisation "perverse" puisque l'alchimie qu'il kiff tant et qu'il utilise chaque fois qu'il veut épater la galerie, tire son énergie de vie humaines (il le dit "j'ai encore utilisé une vie venu de ce monde..."
Bref son retour à se moment pour moi est assez réussit; il revient les mains symboliquement tachée de sang. Il est devenu le Terminator, venu du futur pour tout... Et là Envy qui lâche le morceaux sur ses origines... Nan sérieux, ça restait super bien mis en scène.

Citation :
Dans la Série HS, si je me souviens bien, c'est juste un super scientifique qui a créé une pierre philosophale, qui était l'amant de Dante et qui se transforme peu à peu en macchabée. Moins bien.

Bin, c'est quand meme le mec qui a sacrifié des tonnes de vies pour créer la pierre à la base... Qui volait froidement des corps tel un orochimaru pour prolonger sa vie. Qui tombant amoureux, ne peux plus changer de corps et se retrouve coincé... Alors certes, cet aspect un peu dark a été très mal mis en valeur, mais Hoeneihm V1, malgré son attitude beaucoup plus avenante que son homologue des Brotherhood, n'en reste pas moins un persos avec un côté un peu malsain^^

Citation :
les vrais Pride et Sloth (même si celui-ci a un doubleur français totalement nul)

Dis moi tu plaisante? Pour Pride je veux bien; c'est vrai qu'il est top-kool le pridounet^^
Mais Sloth?... Franchement, la version Sloth de la V1 est carrément mieux, plus stylée (franchement, le gros mastodonte qui fait "mendoksé"?), plus travaillée dans son background et elle apporte carrément plus en terme de valeur scénaristique et émotionnel. C'est même aps comparable (merde, c'est leur mère dans la V1 quoi!)

Citation :
Dans Brotherhood, j'ai beaucoup aimé la présence du pays de Xing et de la recherche de l'immortalité
Là il faudra que tu m'explique pourquoi la recherche de l'immortalité est classe chez les Xingois et fait "Roi Louie" chez Dante  :think:! 

Citation :
- Bon, là c'est une question de goûts et de couleur : mais B/M donne une place d'honneur à mon personnage préféré ex aequo avec Alex Louis Armstrong : Wrath. J'ai beaucoup aimé son histoire, et on le voit souvent se battre comme un lion avec ses épées, je l'ai trouvé magistral.

+100 Wrath est vraiment le persos qui se démarque dans Brotherhood (tandis que King Bradley dans V1 il est sympatique heins, mais bon... c'est clair il peut pas test^^)

Citation :
L'idylle entre Edward et Winry qui s'achève pas dans la Série HS.
Alors ça, c'est vraiment le genre de détaille dont je me contre fous un peu donc je ne peux pas trop juger (encore que, pour être honnête, pendant les deux séries, j'avais plus tendance à imaginer Al finir avec elle que Ed en fait. Bin oui, je me disais "Quête pour retrouver son corps; il faudrait un élément quelque peu symbolique pour représenter l'accomplissement que cela représente; et quoi de mieux pour ce faire qu'une étreinte passionné avec la douce Winry qui... ... ... )
Veuillez excuser cet incident technique, j'ai été rappelé à l'ordre... Donc me contenterais de dire que ce détail m’indiffère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Full Metal Alchemist   Aujourd'hui à 5:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Full Metal Alchemist
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Full Metal Alchemist 108 (Fin)
» Full Metal Alchemist 94
» Full Metal Alchemist 96
» [serie animé] - Full metal alchemist brotherhood
» Full Metal Alchemist

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bankai-Team [ScanTrad Bleach] :: Manga :: Autres mangas!-
Sauter vers: